Comment Commencer le Dropshipping en 2024 :  Étape par  Étape

Comment Commencer le Dropshipping en 2024 :   Étape par  Étape

Le dropshipping est l’un des moyens les plus simples de gagner de l’argent en ligne. Il vous permet de vous approvisionner en produits auprès d’un fabricant ou d’un grossiste tiers et de les vendre comme les vôtres sur votre site de vente en ligne. Le fournisseur s’occupera des stocks et de la logistique afin que vous puissiez vous concentrer sur le développement de votre marque et la commercialisation de votre entreprise. 

Si cela vous intéresse, cet article vous expliquera comment se lancer dans le dropshipping en sept étapes – du choix du bon créneau et de la création d’une marque à la construction d’une boutique en ligne et la commercialisation des produits.

Qu’est-ce que le Dropshipping ?

Le dropshipping est une méthode d’exécution des commandes qui permet de vendre en ligne des produits provenant de fournisseurs tiers, tels qu’un fabricant, un grossiste ou un détaillant. 

Dans ce modèle, le propriétaire de l’entreprise ou le « dropshipper » se concentre principalement sur la commercialisation et la gestion de la boutique de commerce électronique. Pendant ce temps, le fournisseur s’occupe de l’inventaire et de l’expédition des articles. 

Voici comment fonctionne généralement le dropshipping :

  • Lorsqu’un client achète un produit auprès d’un dropshipper, il paie le prix de détail de la boutique en ligne.
  • Le dropshipper transmet la commande au fournisseur. En fonction de l’accord, le dropshipper paie le prix de gros au fournisseur et conserve la marge bénéficiaire. Par exemple, si le client paie  100 dollars pour un produit et que le prix de gros est de  70 dollars, le dropshipper gardera  30 dollars.
  • Le fournisseur traite la commande et expédie le produit directement au client.
Un graphique montrant les 3 étapes du modèle de dropshipping

En cas de problèmes de livraison ou de qualité des produits, les clients peuvent contacter le dropshipper, qui est chargé de les transmettre au fournisseur. 

Comment démarrer une activité de Dropshipping ?

Suivez les sept étapes suivantes pour créer une entreprise de dropshipping prospère :

  • Choisir un créneau d’activité (une niche). Déterminer les produits à vendre et le marché sur lequel se concentrer. 
  • Trouver un fournisseur de dropshipping. Choisissez un fournisseur digne de confiance qui propose des produits dans votre créneau. 
  • Concevoir l’identité de la marque. Créez un nom, un logo et une palette de couleurs adaptés à votre entreprise et à votre public cible.
  • Créer une boutique en ligne. Choisissez un hébergeur et une plateforme pour créer votre site web – WordPress ou un constructeur de site web. 
  • Enregistrer l’entreprise. Choisissez une structure commerciale légale et obtenez les licences nécessaires pour gérer votre boutique en ligne. 
  • Gérer les finances. Ouvrez un compte bancaire professionnel et tenez compte des taxes et des frais à payer lorsque vous fixez votre prix.
  • Promouvoir la boutique en ligne. Stimulez le trafic et les ventes sur votre site web grâce au référencement, aux publicités, sur les réseaux sociaux et bien plus encore.

1. Choisir un créneau d’activité en dropshipping

Avec près de 30 % des boutiques en ligne utilisant le dropshipping, la concurrence dans ce secteur est très forte. Étant donné que de nombreux sites de dropshipping vendent les mêmes articles sous des marques différentes, il est essentiel que votre marque se démarque.

L’un des moyens d’y parvenir est de choisir une niche, c’est-à-dire un segment de clientèle spécifique sur lequel l’entreprise doit se concentrer. Par exemple, Meowingtons est une boutique de dropshipping qui vend des produits destinés aux propriétaires de chats.

Page d'accueil de Meowingtons, une boutique de dropshipping qui vend des produits liés aux chats.

Voici quelques conseils pour choisir le bon créneau pour une activité en ligne réussie :

  • Commencez par vous-même. Quels sont les domaines qui vous intéressent le plus ou que vous connaissez le mieux ? Plus vous comprendrez votre niche, plus il vous sera facile de déterminer ce qui fonctionne pour votre public.
  • Examinez les tendances. Pour garantir la rentabilité, envisagez de vendre des produits très demandés, quelle que soit la saison. Consultez notre liste de produits tendance pour vous inspirer. Des outils tels que Google Trends et Trendhunter sont également très utiles pour les repérer. 
  • Découvrez les produits les plus vendus sur Amazon. Pour s’assurer qu’une niche a des ventes stables ou croissantes, il est utile d’examiner l’historique de ses ventes sur Amazon, la plus grande place de marché en ligne. Les outils d’AMZScout peuvent vous aider à identifier les produits en vogue qui conviennent à la revente.

Après avoir dressé la liste de plusieurs créneaux potentiels, réalisez une étude de marché pour évaluer le secteur. 

Cela vous permet de découvrir les projections, les opportunités et les menaces qui peuvent vous affecter à long terme. Il sera plus facile d’estimer les revenus et d’élaborer des stratégies de marketing avant de démarrer l’entreprise.

Examinez les éléments suivants :

  • Valeur de l’industrie et taille du marché. Recueillir des informations sur la taille, les tendances et le taux de croissance de la niche de marché. Ces données indiquent si suffisamment de clients sont intéressés par les produits que vous cherchez à vendre. Des outils tels que Semrush peuvent vous aider dans ce processus.
  • Public cible. Tenez compte des données démographiques du créneau, telles que la tranche d’âge, le sexe, le niveau de revenu, les loisirs et la profession. Ces informations vous aideront à franchir l’étape suivante, celle de la stratégie de marque.
  • Comportement d’achat des clients. Comprendre ce qui pousse les acheteurs à acheter et à quelle fréquence ils le font permet de déterminer votre stratégie de marketing et de tarification. 
  • Principaux concurrents. Utilisez des outils tels que Similarweb pour trouver les marques qui dominent le secteur. Analysez leurs forces et leurs faiblesses et identifiez les lacunes du marché que votre entreprise peut combler. 

Une fois que vous avez choisi un créneau et une gamme de produits à vendre, passez à l’étape suivante.

2. Trouver des fournisseurs de dropshipping

Les fournisseurs avec lesquels vous vous associez peuvent déterminer le succès de votre entreprise de dropshipping. En plus de fournir les produits, ils sont également chargés de les livrer aux clients.

Le moyen le plus simple de trouver des fournisseurs est de passer par des plateformes de dropshipping comme Doba, SaleHoo, AliDropship et Wholesale2B.

Certaines entreprises comme Printful et Printify peuvent également créer des articles personnalisés, imprimés à la demande, pour les clients.

Lorsque vous recherchez des fournisseurs, tenez compte des éléments suivants : 

  • Légalité et réputation. Vérifiez la liste des clients du fournisseur et demandez-lui sa licence d’exploitation pour éviter les escroqueries. Consultez les avis pour vérifier la qualité du service de l’entreprise.
  • Quantité minimale de commande. Vérifiez si le fournisseur impose une commande minimale à payer d’avance. En général, plus vous achetez d’articles, moins les coûts sont élevés. 
  • Frais supplémentaires. Outre le prix de gros, d’autres coûts tels que l’abonnement mensuel, l’emballage, le remboursement et les frais de plateforme peuvent s’appliquer. Tenez compte de tous ces éléments lorsque vous déterminez les marges bénéficiaires. Un bon point de référence est 20-40% ou plus après avoir calculé tous ces coûts. 
  • Service à la clientèle. Vérifiez quels sont les canaux d’assistance à la clientèle proposés par le fournisseur. Assurez-vous qu’ils répondent rapidement et qu’ils peuvent vous aider à résoudre les problèmes en cas de plaintes des acheteurs. 
  • Qualité du produit. Faites une commande d’échantillons et examinez l’article pour voir s’il est de bonne qualité et si l’emballage est sûr. Il est également conseillé de comparer des produits similaires provenant de différents fournisseurs. 
  • Processus d’exécution des commandes. Notez le temps nécessaire au fournisseur pour traiter et livrer la commande. En outre, choisissez un fournisseur capable de gérer correctement les retours.
  • Intégration d’un constructeur de site web ou d’un système de gestion de contenu (CMS). Certaines plateformes de dropshipping comme AliDropship proposent une extension pour votre site web afin d’importer des produits en quelques clics.

Avant d’établir une relation de partenariat avec un fournisseur, il est bon de préparer un contrat de dropshipping. Ce document décrit les accords commerciaux que vous avez conclus avec eux, tels que le prix de gros des marchandises, les normes de livraison, les articles endommagés, etc.

3. Construire l’identité de marque de votre entreprise

Outre le choix d’un créneau, une image de marque forte peut permettre à votre entreprise de se démarquer de la concurrence. Plus la marque est unique, plus il y a de chances que votre public cible se souvienne de vous et vous achète.

Notre guide sur la création d’une marque peut vous aider à démarrer. Pour une entreprise de dropshipping, voici les étapes les plus importantes :

  • Déterminez le positionnement de votre marque. Déterminez la valeur ou la caractéristique clé que vos clients peuvent obtenir auprès de vous et non auprès d’autres marques similaires. Mettez cet élément en évidence dans tous vos efforts de marketing et d’image de marque.
  • Trouvez un nom d’entreprise mémorable. Les utilisateurs sont plus enclins à se souvenir de noms faciles à prononcer et à taper. Si vous avez besoin d’aide, utilisez notre outil d’IA qui peut générer d’innombrables idées de noms d’entreprise.
  • Pour l’identité visuelle de votre marque, choisissez une palette de couleurs agréable à l’œil. Choisissez des couleurs qui se complètent, qui représentent l’entreprise et qui attirent le public cible. Inspirez-vous de notre guide des palettes de couleurs pour les sites web
  • Choisissez des polices de caractères uniques et faciles à lire. Pour le logo, utilisez une police de caractères distincte qui transmet l’identité de votre marque. En revanche, choisissez une police plus familière et plus lisible pour le contenu web, les visuels des médias sociaux, les lettres d’information par courrier électronique, etc. 
  • Concevoir un logo simple mais qui attire l’attention. Les gens doivent pouvoir facilement savoir ce que votre entreprise vend et représente en la regardant. Gagnez du temps sur la création de logo avec le créateur de logo AI d’Hostinger.

Vous cherchez d’autres façons d’utiliser l’IA ?

Consultez notre guide pour gagner de l’argent avec l’IA.

4. Créer votre boutique en ligne

Vous avez décidé de ce que vous voulez vendre, vous avez trouvé un fournisseur et vous avez élaboré une stratégie de marque. Il est temps de comprendre comment créer un site web pour votre entreprise. 

Bien qu’il soit possible de gérer un magasin de dropshipping avec d’autres plateformes de vente en ligne, avoir son propre site web présente plusieurs avantages.

Tout d’abord, il vous permet de gérer entièrement votre image de marque et votre activité, depuis la personnalisation du thème jusqu’à la sélection des passerelles de paiement. Et contrairement à une place de marché de commerce en ligne, vous ne payez pas de frais de plateforme, ce qui vous permet d’obtenir des marges bénéficiaires plus importantes. 

Pour créer un site web, vous devez obtenir un nom de domaine. La plupart des entreprises enregistreront leur nom commercial avec une terminaison .com, car la plupart des utilisateurs sont familiarisés avec cette extension. Chez Hostinger, .com coûte  9,99 €/mois, mais vous pouvez obtenir un domaine gratuit avec un plan Premium ou supérieur.

Si le domaine .com que vous souhaitez n’est pas disponible, d’autres options comme .store et .shop sont disponibles – elles sont plus abordables et excellentes pour une entreprise de commerce électronique. Les deux coûtent  0,99 € par an.

Vérifiez la disponibilité de votre domaine avec notre outil ci-dessous.

Vérificateur de nom de domaine

Vérifiez instantanément la disponibilité du nom de domaine.

Vérifier instantanément la disponibilité d’un nom de domaine.

Ensuite, choisissez une plateforme pour créer votre boutique en ligne. Pour les utilisateurs n’ayant que peu ou pas d’expérience en matière de codage, les options se résument à un constructeur de site web ou à un système de gestion de contenu (CMS)

Voyons ce qu’ils sont, en quoi ils diffèrent et pour quel type d’utilisateurs ils conviennent le mieux. Pour simplifier cette comparaison, nous utiliserons le créateur de sites Hostinger et WordPress comme exemples d’un constructeur de site web et d’un CMS, respectivement.

Créateur de Sites d’HostingerWordPress
Meilleur pourCréer une boutique en ligne rapidement et facilementConstruire une entreprise en ligne qui s’adaptera à long terme
AvantagesFonctionnalités de l’IA, y compris un constructeur de sites Web de l’IA
Boîte à outils eCommerce facile à utiliser
Fonctionnalités tout compris : hébergement, modèles, outils de marketing, etc.
Large collection de plugins pour ajouter diverses fonctionnalités à votre site web
Une grande communauté à laquelle vous pouvez demander des conseils et du soutien si vous avez besoin d’aide pour votre site web.
Fonction multi-utilisateurs pour partager l’accès au back-end avec votre équipe
InconvénientsPlusieurs utilisateurs ne peuvent pas modifier le même site web simultanément
Pas de possibilité d’installer des extensions tierces
Un peu plus difficile à utiliser qu’un constructeur de site web
La dépendance à l’égard des plugins peut rendre un site web lent et vulnérable
TarificationHébergement web pour entreprises à  2,89 €/moisHébergement web pour entreprises à  €1.49

Créateur de Sites d’Hostinger

Un constructeur de site web est une plateforme conçue pour les débutants afin de créer un site rapidement et facilement. Il se caractérise généralement par une interface visuelle de type « glisser-déposer », qui permet aux utilisateurs d’ajouter des éléments de contenu et de les déplacer directement sur la conception de leur site web. 

Apprenez dans ce tuto vidéo de L’Académie Hostinger comment créer une boutique en ligne facilement et rapidement avec le créateur de sites avec IA de Hostinger :

Souscrire Pour plus de vidéos éducatives ! L'Académie Hostinger

Hostinger dispose de son propre outil de création de sites web, illustré ci-dessous :

l'interface utilisateur du créateur de sites web hostinger

Les avantages du créateur de sites Hostinger

  • Fonctionnalités intuitives de l’IA. Utilisez le mode de construction AI pour générer instantanément un site web personnalisé à partir de zéro. En outre, il existe un générateur de contenu qui vous aide à rédiger des textes pour votre site et une carte thermique qui permet d’optimiser la conception du site en fonction du comportement des utilisateurs. 
  • Outils de commerce électronique intégrés. Vendez jusqu’à 500 produits, activez plusieurs options de paiement, gérez les commandes et personnalisez la vitrine en fonction de vos préférences. Toutes ces fonctionnalités sont disponibles pour tous les clients d’hébergement, quel que soit le plan.
  • Tous les éléments essentiels sont inclus. Outre l’éditeur par glisser-déposer, le constructeur de sites Web propose un service d’hébergement, des modèles conçus par des designers, des outils de marketing, un mode d’édition mobile, des intégrations tierces et bien plus encore. 

Les inconvénients du créateur de sites Hostinger

  • Absence de fonctions de collaboration. Il n’est pas possible de faire éditer le même site web par plusieurs personnes simultanément.   
  • Manque d’extensibilité. Tous les outils sont intégrés, il n’est donc pas nécessaire d’installer une extension tierce si vous souhaitez activer une fonctionnalité supplémentaire. 

Si vous souhaitez utiliser le créateur de sites Hostinger, envisagez d’opter pour le plan d’hébergement web Business. Il coûte  2,89 €/mois, avec 200 Go de stockage SSD et une bande passante illimitée, offrant plus que suffisamment de puissance et d’espace pour développer une activité en ligne.

WordPress

Comme un constructeur de sites web, WordPress est un système de gestion de contenu, c’est-à-dire un logiciel utilisé pour créer des sites web. La différence est que le tableau de bord de l’utilisateur est légèrement plus complexe. En d’autres termes, il existe généralement des interfaces distinctes pour la gestion de certaines tâches. 

Par exemple, WordPress dispose d’un panneau d’administration pour gérer les pages, rédiger et publier du contenu, insérer des médias, installer des thèmes et des plugins et accéder à d’autres paramètres.

Le panneau d'administration de WordPress, où les utilisateurs peuvent gérer des pages, publier du contenu, ajouter des médias, installer des thèmes et des plugins, etc.

Pour modifier l’apparence du site web, vous pouvez utiliser le mode d’édition complète du site.

L'interface de WordPress, où les utilisateurs peuvent modifier le contenu et le style de leur site web.

Bien qu’il faille un certain temps pour s’habituer à WordPress, il vous permet d’effectuer des tâches plus complexes. Par exemple, vous pouvez installer des plugins pour ajouter des fonctionnalités supplémentaires au CMS, telles que l’affichage d’avis sur les produits provenant de sites tiers ou la récupération des paniers d’achat abandonnés. 

Les avantages de WordPress

  • Collection étendue de plugins. WordPress compte plus de 60 000 plugins qui vous permettent de transformer un simple site web en un portfolio, une boutique de commerce électronique, une publication en ligne, etc. Pour gérer une entreprise de dropshipping, vous aurez besoin de WooCommerce, un plugin de vente en ligne fiable. 
  • Grande communauté. WordPress est à l’origine de plus de 43 % de tous les sites web. Il existe donc de nombreux forums et ressources destinés à aider les utilisateurs de la plateforme. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à consulter notre tutoriel WordPress.
  • Fonction multi-utilisateurs. Si vous gérez l’entreprise avec plusieurs membres de l’équipe, vous pouvez créer des comptes d’utilisateur pour chacun d’entre eux et gérer leur accès à la boutique en ligne. 

Les inconvénients de WordPress

  • Courbe d’apprentissage plus prononcée. Il n’est pas nécessaire de savoir coder pour utiliser WordPress, mais quelques connaissances de base peuvent s’avérer utiles pour optimiser le site web. 
  • Dépendance à l’égard des plugins. Assurez-vous que les plugins que vous installez sont développés et régulièrement mis à jour par des fournisseurs de confiance afin d’éviter les lenteurs et les problèmes de sécurité.

Pour démarrer une boutique en ligne avec WordPress, consultez notre plan d’hébergement Business WordPress. Il comprend des fonctionnalités optimisées pour WordPress afin de faciliter la création de votre site web, telles qu’un installateur en un clic, des mises à jour logicielles automatiques et des plugins et thèmes préinstallés. 

De plus, vous avez accès aux modules de mise en cache LiteSpeed pour garantir des performances rapides et à un outil de mise en scène WordPress en un clic pour effectuer des changements en toute sécurité sur votre site web.

Lors de la création de la boutique en ligne, il convient de prêter attention aux éléments suivants :

  • Expérience de l’utilisateur. Les clients doivent pouvoir naviguer dans la boutique en ligne et trouver rapidement les produits qu’ils souhaitent. Lisez notre tutoriel sur les meilleures pratiques en matière de conception de sites web pour obtenir des conseils et des astuces. 
  • Passerelles de paiement. Activez plusieurs options de paiement qui sont les plus couramment utilisées par votre public cible. Soyez transparent en ce qui concerne les taxes supplémentaires et les frais d’expédition que les clients doivent prendre en compte.
  • Fiche produit. Rédigez un texte clair et persuasif pour chaque produit afin de convaincre les utilisateurs de l’acheter. 
  • Formulaire de contact. Grâce à elle, les clients peuvent facilement poser des questions sur votre entreprise et vos produits.
  • Optimisation mobile. Le site web doit être facile à naviguer sur les écrans des ordinateurs de bureau et des smartphones.

Pour vous inspirer, jetez un coup d’œil à Warmly. C’est un excellent exemple de la façon dont une entreprise de dropshipping peut avoir un design luxueux et une image de marque forte.

Page d'accueil de Warmly, une entreprise de dropshipping qui vend des meubles.

5. Préparer les finances de l’entreprise de dropshipping

La meilleure pratique consiste à séparer dès le départ vos finances personnelles de celles de votre entreprise. Ainsi, il sera beaucoup plus facile de noter les dépenses et les recettes liées à votre activité en ligne. Il est également préférable de procéder ainsi pour les procédures judiciaires.

Ce que vous devez mettre en place diffère selon les pays et les régions. Nous vous recommandons donc de consulter un conseiller financier local pour vous assurer que tout est couvert. En règle générale, il est bon de disposer des éléments suivants pour une entreprise de dropshipping :

  • Compte bancaire professionnel sous votre nom de marque de dropshipping. Ne l’utilisez que pour des transactions commerciales, telles que la réception de paiements de clients et le paiement de fournisseurs.
  • Certificat de revente. De nombreuses régions exigent des entreprises qu’elles en disposent pour vendre des produits provenant d’ailleurs. Vérifiez auprès de votre administration locale si vous devez vous enregistrer et payer pour ce certificat.
  • Taxe de vente. Certains pays exigent que les clients paient pour cela. Vérifiez les règles en matière de taxe sur les ventes auprès des autorités locales de votre entreprise et de vos fournisseurs. Il faut ensuite tenir compte de ce coût lors de la fixation du prix des produits.
  • Frais d’entretien. Incluez les frais de plateforme et les coûts de marketing dans votre budget et votre tarification pour vous aider à maintenir et à développer votre activité.

6. Enregistrer votre entreprise de Dropshipping en tant que structure juridique

Important ! Hostinger n’offre pas de conseils juridiques. Cette section ne donne qu’un aperçu général des facteurs juridiques à prendre en considération. Nous vous recommandons de consulter les entités juridiques appropriées avant de choisir votre structure d’entreprise.

Une autre étape essentielle consiste à régler les aspects juridiques de votre boutique de dropshipping. Il s’agit notamment de vérifier si vous avez besoin d’une licence commerciale pour faire du dropshipping dans votre région. N’oubliez pas de faire des recherches spécifiques à votre pays.

Pour les entreprises situées aux États-Unis, vous aurez besoin d’un numéro d’identification de taxe sur les ventes et d’un numéro d’identification d’employeur pour déclarer les taxes et demander des comptes de dropshipping en gros.

Une fois que vous vous êtes renseigné sur les réglementations, envisagez de créer une entité commerciale légitime afin de vous protéger contre toute responsabilité juridique. Cela peut également ouvrir des possibilités de travailler avec de meilleurs fournisseurs et partenaires commerciaux.

Voici les trois structures d’entreprise les plus courantes :

  • Entreprise individuelle. Avec cette structure, les finances de votre entreprise de dropshipping seront imposées sur votre revenu personnel. Cette option est risquée car votre entreprise est juridiquement rattachée à votre patrimoine personnel.
  • Société à responsabilité limitée (SARL). Il fait de votre entreprise une entité juridique distincte, ce qui signifie que vous bénéficiez d’une protection en matière de responsabilité personnelle. Cependant, vous devez respecter différentes obligations légales lorsque vous payez des impôts en tant que propriétaire d’une entreprise.
  • Société. À l’instar d’une SARL, cette option permet d’enregistrer l’entreprise de dropshipping en tant qu’entité juridique distincte. Toutefois, les sociétés sont détenues par des actionnaires et supervisées par des administrateurs et non par quelques propriétaires d’entreprise.

Outre l’enregistrement de la structure commerciale, créez les pages web suivantes pour donner à votre boutique en ligne un aspect plus professionnel :

  • Politique de remboursement. Cette page peut renforcer la confiance des clients car elle indique que votre entreprise de dropshipping est un endroit sûr pour effectuer des achats. 
  • Politique de retour ou d’échange. De nombreux clients hésitent à acheter auprès d’une entreprise en ligne parce qu’ils ne peuvent pas voir le produit de leurs propres yeux. Cette page leur indique qu’ils sont libres de retourner ou d’échanger le produit s’il ne leur convient pas.
  • Conditions d’utilisation. Gérez les attentes et protégez votre entreprise en disposant d’un document juridique décrivant les droits et les responsabilités de votre entreprise et de vos clients.
  • Politique de confidentialité. Ce document montre que votre entreprise prend au sérieux les informations relatives à vos clients. Expliquer comment il collecte, utilise et divulgue ses données.

7. Optimiser et commercialiser votre activité de Dropshipping

Vous avez publié un site web et votre entreprise est désormais légale. Faisons la promotion de vos produits pour gagner des clients. 

Grâce au marketing numérique, vous pouvez commercialiser votre entreprise de dropshipping par le biais de différents canaux. Découvrez ces méthodes pour attirer du trafic vers votre boutique en ligne et augmenter vos ventes : 

  • Optimisation des moteurs de recherche (SEO). Ce terme désigne les pratiques mises en œuvre pour améliorer le classement et la visibilité d’un site web dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Avec le créateur de sites Hostinger, vous pouvez utiliser les outils de référencement intégrés pour optimiser votre site.
  • Blogging. Créez un contenu qui informe votre public cible sur les avantages qu’il peut tirer des produits. Par exemple, rédigez des articles ou des guides pratiques qui présentent ces éléments. 
  • Marketing par courriel. Constituez une liste d’adresses électroniques en ajoutant un formulaire d’inscription à votre boutique et offrez une remise de lancement à chaque fois qu’un utilisateur s’inscrit. Des exemples de courriels à envoyer sont les lancements de nouveaux produits et les annonces de réductions.
  • Marketing des médias sociaux. Partagez les produits sur différents réseaux sociaux afin d’atteindre davantage de clients potentiels. Les plateformes visuelles comme Instagram et TikTok sont excellentes pour commencer. Notebook Therapy est un bon exemple d’une marque de dropshipping qui réussit cette stratégie.
Page d'accueil de Notebook therapy, une boutique de dropshipping qui vend de jolis articles de papeterie.
  • Marketing de recommandation. Cette stratégie est optimale si vous avez réalisé quelques ventes. Il s’agit de demander aux clients de partager avec leurs amis ou leur famille un lien de référence vers vos produits. Chaque fois qu’une personne achète par l’intermédiaire du lien, le référent perçoit une commission – généralement de 10 à 20 %.
  • Marketing d’affiliation. Cette méthode est similaire à la précédente, mais elle implique des créateurs de contenu qui font la promotion des produits, et le taux de commission est généralement plus élevé. 
  • Marketing de la performance. Augmentez la visibilité de votre entreprise en payant un espace publicitaire sur des plateformes telles que Google Ads ou Facebook Ads. Bien qu’ils puissent être coûteux, ils disposent également de paramètres avancés de ciblage de l’audience, ce qui vous permet d’atteindre plus facilement les bons clients. 

Outre ces méthodes, certains propriétaires d’entreprises choisissent de présenter leurs produits sur leur site web et sur des places de marché de commerce électronique telles qu’Amazon et eBay. Cela leur permet d’atteindre davantage de clients sur les plateformes où ils se sentent le plus à l’aise.

Si cela vous intéresse, envisagez d’utiliser un outil de vente multicanal comme Sellbrite pour simplifier la gestion des stocks et des commandes.

Pourquoi créer une entreprise de Dropshipping ?

Le dropshipping est une excellente solution pour les entrepreneurs qui souhaitent démarrer leur activité pour la première fois. Voici les avantages de ce modèle d’entreprise :

  • Faibles coûts de démarrage et gestion minimale de la chaîne d’approvisionnement. Grâce au dropshipping, il n’est plus nécessaire de payer des investissements initiaux dans les stocks et de s’occuper de la logistique de l’entreprise. Vous pouvez commencer à vendre sans avoir à fabriquer ou à stocker vos propres produits.
  • Modèle d’entreprise à faible risque. Ajoutez autant de produits que possible sans vous soucier des coûts de production ou d’inventaire. Si un article ne fonctionne pas bien, les dropshippers peuvent facilement le remplacer par un autre article à vendre.
  • Lieu flexible. Comme il n’est pas nécessaire de superviser le processus de production, il est possible de gérer son entreprise depuis n’importe quel endroit disposant d’une connexion Internet. Toutefois, les dropshippers doivent maintenir la communication avec les fournisseurs et les clients.
  • Plus d’évolutivité. Étant donné que les fournisseurs se chargent de l’expédition, vous n’avez pas à vous préoccuper de l’augmentation du nombre de commandes lorsque votre entreprise s’est développée.

Cela dit, il convient de garder à l’esprit les facteurs suivants avant de lancer une activité de dropshipping :

  • Moins de contrôle. Les dropshippers s’appuient fortement sur les fournisseurs pour créer, emballer et livrer des produits de haute qualité. S’il y a des problèmes comme une mauvaise manipulation du produit, un mauvais emballage ou un retard de livraison, vous ne pourrez pas les régler directement.
  • Des ruptures de stock soudaines. Il arrive que les fournisseurs ne vous préviennent pas à l’avance en cas de rupture de stock. Il est important de les consulter régulièrement afin d’éviter de proposer des produits non disponibles dans votre boutique.

Que faut-il éviter lorsque l’on démarre une activité de Dropshipping ?

Lorsque vous démarrez une activité de dropshipping, veillez à éviter les points suivants :

  • Choisir le mauvais créneau. Lorsque le segment de marché est trop large ou trop concurrentiel, il peut être difficile d’attirer l’attention des clients. Une analyse approfondie du marché peut vous aider à trouver le bon créneau. 
  • Pas assez de stratégie de marque et de marketing. Il est courant de trouver d’autres dropshippers qui vendent les mêmes produits que vous. C’est pourquoi une forte présence de la marque est essentielle pour se démarquer de la concurrence.
  • L’utilisation d’un service d’hébergement de mauvaise qualité. Un hébergeur rapide et sécurisé garantit une expérience d’achat agréable pour les utilisateurs de la boutique en ligne. 
  • Ne pas optimiser votre site web en fonction des besoins de vos clients. Testez régulièrement la convivialité de votre site web, voyez ce qui incite les utilisateurs à rebondir et apportez des modifications en conséquence pour augmenter les conversions.  
  • Manque de soutien à la clientèle. Disposez d’un formulaire de contact ou d’un chat en direct intégré pour communiquer avec vos clients s’ils ont besoin d’aide ou s’ils souhaitent faire part de leurs commentaires sur vos produits.
  • Manque de communication avec le fournisseur. Prenez régulièrement contact avec leur représentant afin d’anticiper tout problème d’expédition ou de stock.

Conclusion

Le modèle de dropshipping est un excellent moyen de démarrer une activité en ligne sans avoir à gérer un stock, ce qui le rend adapté aux personnes ayant peu d’expérience et de budget.

Voici un récapitulatif de la procédure à suivre pour lancer votre propre boutique de dropshipping en ligne :

  • Choisissez un créneau commercial et étudiez le marché pour déterminer les produits à vendre.
  • Trouver des fournisseurs de dropshipping fiables et légitimes pour s’approvisionner en produits.
  • Créez une marque pour votre entreprise de dropshipping afin de vous démarquer de vos concurrents.
  • Achetez un nom de domaine et créez une boutique en ligne à l’aide d’une plateforme conviviale – le créateur de sites Hostinger ou WordPress.
  • Mettre en place les moyens financiers nécessaires à la protection de votre entreprise et de vos biens personnels.
  • Enregistrez votre entreprise de dropshipping en tant qu’entité juridique.
  • Optimiser la boutique en ligne et commercialiser les produits pour augmenter le trafic et les ventes. 

Nous espérons que cet article vous a permis d’en savoir plus sur l’activité de dropshipping et sur la manière de la démarrer. Si vous avez des questions ou des conseils, n’hésitez pas à commenter ci-dessous.

Comment démarrer le Dropshipping FAQ

Consultez les réponses aux questions fréquemment posées sur le lancement d’une entreprise de dropshipping. 

Le Dropshipping est-il facile à démarrer ?

Le dropshipping est l’une des méthodes les plus faciles et les moins risquées pour créer une entreprise de commerce électronique, car vous n’aurez pas à vous occuper de la logistique. Il suffit de choisir un fournisseur de niche et fiable, de construire le magasin, de s’occuper de la légalité et des finances, et de commercialiser les produits.

Le Dropshipping en vaut-il la peine ?

Oui. De nombreux chefs d’entreprise considèrent que le dropshipping en vaut la peine, car il ne comporte qu’un risque minimal. En l’absence de logistique, il existe de nombreuses possibilités de développer votre entreprise sans investir beaucoup d’argent.

Quelle est la rentabilité du Dropshipping ?

Le dropshipping est connu pour être un modèle commercial rentable. En fait, les dropshippers peuvent réaliser des bénéfices supérieurs de plus de 50 % à ceux qui conservent leur propre stock. Comme vous n’avez pas à vous préoccuper du surstockage et des coûts d’entreposage, vous aurez moins de dépenses que d’autres modèles commerciaux.

Pouvez-vous démarrer une activité de Dropshipping gratuitement ?

Techniquement, oui, car vous pouvez commencer à vendre des produits sans inventaire. Certaines places de marché de commerce électronique permettent également d’afficher des articles gratuitement. Cela dit, vous serez en concurrence avec de nombreuses marques qui proposent des produits similaires. C’est pourquoi il est recommandé d’avoir un site web et d’utiliser une plateforme de commerce électronique sans frais de transactions.

Author
L'auteur

Ayoub Ouarain

Ayoub est Content Manager chez Hostinger. Il a pour mission de créer les meilleurs tutoriels possibles pour aider les clients de Hostinger. Ce qui le motive c'est de voir d'autres personnes et entreprises réussir en ligne grâce a leur présence web. Ayoub est un grand fan du thé. Il aime aussi les motos, la nature et les animaux.