WordPress.com vs WordPress.org : Qu’est-ce Qui Distingue Chaque Plate-forme ?

De nos jours, presque tout le monde connaît WordPress. Cependant, lorsque les gens parlent de la plateforme, ils peuvent faire référence à WordPress.com ou WordPress.org. Si vous pensez que les deux sont identiques, vous avez tort. Cela peut être un problème, surtout si vous envisagez d’utiliser l’une ou l’autre de ces plateformes pour créer votre prochain site Web sans comprendre les différences entre les deux.

Dans cet article, nous allons comparer WordPress.com et WordPress.org en fonction de plusieurs critères, dont les suivants :

  1. La facilité d’utilisation
  2. Flexibilité et personnalisation
  3. Prix
  4. Performance
  5. Sécurité

Cependant, avant d’entrer dans les détails techniques, nous allons expliquer les différences fondamentales entre WordPress.com et WordPress.org et voir lequel est le meilleur pour votre site. Allons-y !

Différence entre WordPress.com et WordPress.org : Apprendre à connaître les plateformes

Comme nous l’avons mentionné précédemment, WordPress.org et WordPress.com ne sont pas identiques. Bien que l’on puisse vous pardonner de penser cela, il s’agit en fait de deux plateformes complètement différentes, mais qui partagent le même nom.

Dans les prochaines sections, nous allons détailler les nombreuses différences entre WordPress.com et WordPress.org. Pour l’instant, concentrons-nous sur l’élément principal qui sépare les deux plateformes, à savoir l’hébergement.

WordPress.org est le site web qui héberge la version open-source du célèbre système de gestion de contenu (CMS) connu sous le nom de « WordPress » :

Site_WordPress_org

En bref, un CMS est un type de logiciel conçu pour vous aider à créer des sites Web et à gérer des bibliothèques massives en termes de contenu. Dans le cas de WordPress, la plateforme a été développée dans l’optique de créer des blogs, mais elle s’est depuis développée pour être utilisée pour presque tout type de site Web ou d’application.

D’autre part, lorsque l’on parle de WordPress.com, il s’agit d’un service de blogging géré par Automattic. Avec WordPress.com, vous pouvez utiliser une version personnalisée du logiciel WordPress qui est facile à prendre en main et que vous n’avez pas à installer vous-même :

Site_facile_à_installer

La différence la plus importante entre les deux est leur mode d’hébergement. WordPress.org est souvent appelé « WordPress auto-hébergé », car vous devez l’installer sur votre propre site. De nombreux fournisseurs d’hébergement WordPress proposent des installations en un clic. Cela rend ce processus beaucoup plus facile, puisque vous n’avez pas besoin d’expérience technique pour mettre votre site en service.

En revanche, WordPress.com vous fournit ce service en même temps que le logiciel de blog. Vous pouvez choisir parmi une variété de plans – y compris un plan gratuit – de sorte que vous pouvez vous concentrer sur la création de votre site sans vous soucier de l’installation et de l’hébergement.

Maintenant que vous connaissez les différences les plus fondamentales entre les deux plates-formes, creusons un peu plus. Nous allons examiner la comparaison entre WordPress.com et WordPress.org et leurs différences.

WordPress.com vs WordPress.org : Facilité d’utilisation

Dans cette section, nous allons évaluer la facilité de démarrage de WordPress.org par rapport à WordPress.com. Plus précisément, nous allons examiner le processus de création d’un nouveau site Web et de publication de votre premier article.

Commençons par WordPress.com. La première chose à faire est de créer un compte, ce que vous pouvez faire gratuitement. Il ne vous reste plus qu’à choisir un nom pour démarrer votre blog :

WP_com_WP_org

Vous pouvez ensuite remplir quelques informations personnelles pour vous inscrire à un compte WordPress.com. Ce compte peut également être mis à niveau, ce dont nous parlerons plus tard.

Une fois que votre compte est prêt, vous aurez accès à votre Tableau de bord. De là, vous pourrez gérer votre compte en général, ainsi que tous vos sites Web WordPress.com.

Pour vérifier votre nouveau site Web WordPress.com, cliquez sur l’onglet Mes sites. Vous verrez alors un aperçu des statistiques de votre site, qui sont naturellement inexistantes pour le moment :


WP_com_Tableau_de_bord

À partir de là, vous pouvez vérifier votre site Web en cliquant sur le bouton Afficher le site :

Site_nouvellement_crée

Pour l’instant, il n’y a pas grand-chose à voir. Pour y remédier, vous devez commencer à publier du contenu, ce que vous pouvez faire en cliquant sur le bouton Écrire en haut de l’écran.

Cela ouvrira l’éditeur de WordPress.com, qui est relativement simple. Vous disposez de sections pour rédiger le titre de votre article et son contenu, et à droite, vous pouvez modifier ses paramètres :

WPcom.-éditeur

WP_com_éditeur

Une fois que votre premier article de blog est terminé, vous pouvez le prévisualiser pour voir comment il s’affichera sur le site. Vous pouvez ensuite cliquer sur le bouton Publier pour rendre l’article visible aux visiteurs de votre site.

Avec WordPress.com, la mise en place et le fonctionnement de votre site Web ne prennent que quelques minutes. La rédaction de votre premier article de blog de base devrait également être relativement rapide, mais dépendra naturellement de sa longueur et de sa portée.

Examinons maintenant WordPress.org. Pour commencer à utiliser le CMS, vous devez d’abord trouver un fournisseur d’hébergement. Cela signifie qu’il y a une étape supplémentaire à franchir avant de pouvoir commencer à travailler sur votre site Web. Toutefois, la bonne nouvelle est que vous pouvez choisir le fournisseur que vous préférez au lieu d’être lié à un seul service.

Par exemple, Hostinger propose d’excellents plans d’hébergement mutualisés à des prix compétitifs. Même avec notre plan le plus basique, vous avez accès à de nombreuses fonctionnalités intéressantes, comme la possibilité d’utiliser plusieurs versions de PHP et l’accès SSH.

Dans tous les cas, une fois que vous aurez choisi un hébergeur et souscrit à un plan, vous devrez installer WordPress sur votre nouveau serveur. Cela ne devrait prendre que quelques minutes, surtout si vous utilisez une installation en un seul clic, mais le processus est un peu moins simple que pour WordPress.com.

Une fois que WordPress est prêt à fonctionner, vous remarquerez que votre nouveau Tableau de bord contient beaucoup plus d’options que celui de WordPress.com :

WP_com_Tableau_de_bord

Le fait d’avoir plus d’options est fantastique, mais cela signifie également qu’il faut plus de temps pour maîtriser tout ce que vous devez savoir. Cependant, lorsqu’il s’agit de créer des articles, le processus est assez simple. Il vous suffit d’aller dans Article-> Ajouter , et vous aurez accès à l’éditeur de WordPress.org :

Tout comme avec WordPress.com, vous pouvez définir un titre pour votre article et ajouter votre contenu dans l’éditeur. De plus, vous pouvez également modifier les paramètres de votre article à l’aide des options situées à droite de l’écran.

Dans l’ensemble, l’expérience de publication d’un article entre les deux plateformes est assez comparable. Bien que WordPress.com ait un léger avantage lorsqu’il s’agit de la simplicité de la configuration de votre premier site, les deux plates-formes se valent une fois que le site est opérationnel.

WordPress.com vs WordPress.org : Flexibilité et personnalisation

Alors que beaucoup associent encore WordPress exclusivement aux blogs, les deux plateformes vous permettent en fait de vous attaquer à de multiples types de projets.

Dans cette section, nous allons parler de la flexibilité de chaque plateforme et comparer WordPress.com et WordPress.org en ce qui concerne leurs options de personnalisation. En fin de compte, ce qui nous intéresse, c’est de savoir si ces plateformes vous donnent suffisamment de liberté pour vous attaquer à tous les types de sites Web que vous souhaitez.

Commençons par WordPress.com. D’emblée, vous pouvez personnaliser le style de votre site à l’aide de thèmes. WordPress.com vous propose plusieurs douzaines d’options gratuites, ce qui vous donne une bonne marge de manœuvre. Il existe des centaines d’autres thèmes que vous pouvez utiliser pour personnaliser le style de votre site Web, dont beaucoup sont des options premium :

WP_com_thèmes

Passons maintenant aux plugins. Ils sont, avec les thèmes, l’une des principales raisons de la popularité de WordPress. Grâce aux plugins, vous pouvez ajouter presque toutes les fonctionnalités que vous souhaitez à votre site Web, sans avoir besoin d’engager un développeur ou de coder vous-même :

WP_plugins

Avec WordPress.com, vous pouvez utiliser tous les mêmes plugins qu’avec WordPress.org. Cependant, le plan gratuit de la plateforme ne vous permet pas d’installer de plugins du tout. Pour ce faire, vous devrez passer à la formule Business de WordPress.com.

L’hébergement autonome de WordPress, en revanche, ne présente de de telles limitations. Dès que votre site Web est opérationnel, vous pouvez installer n’importe lequel des dizaines de milliers de plugins que vous trouverez sur WordPress.org :

WP_plugins

Il en va de même pour les thèmes, qui sont disponibles par milliers :

WP_ajout_thèmes

Si l’on s’en tient aux chiffres, WordPress.org a un avantage certain en matière de personnalisation. La liberté d’utiliser n’importe quel plugin ou thème facilitera grandement la création de n’importe quel type de site, personnalisé selon vos besoins exacts. Si vous êtes un développeur expérimenté, vous pouvez même aller plus loin en créant vos propres thèmes et plugins, ou même modifier WordPress lui-même.

En comparaison, vos options de personnalisation seront plutôt limitées si vous utilisez la version gratuite de WordPress.com. En conséquence, le deuxième round de WordPress.com contre WordPress.org va à ce dernier.

WordPress.com vs WordPress.org : Prix

Il est indéniable que la création d’ un site Web coûte de l’argent. Au minimum, vous devrez probablement payer le prix de l’hébergement et d’un domaine, ainsi que d’autres frais liés à la gestion d’un site.

Jusqu’à présent, nous avons surtout parlé de la version gratuite de WordPress.com. Cependant, la plateforme propose également trois plans d’hébergement WordPress :

  1. Personal (4 $/mois) : avec ce plan, vous pouvez vous débarrasser des publicités de WordPress.com et obtenir un nom de domaine personnalisé.
  2. Premium (8 $/mois) : les utilisateurs Premium peuvent monétiser leurs sites Web avec des publicités et utiliser les CSS pour modifier leurs sites.
  3. Business (25 $/mois) : ce plan vous permet d’ajouter des plugins et des thèmes, ainsi que d’intégrer Google Analytics à votre site.
  4. eCommerce (40 $/mois) : spécialement conçu pour la gestion des boutiques en ligne. Accepte les paiements dans plus de 60 pays et offre des options de conception haut de gamme pour les boutiques en ligne.

Le choix de la formule dépend largement des objectifs et de la finalité de votre site. Cependant, pour tirer le meilleur parti de la plateforme, vous devriez probablement opter pour la version Business, car elle vous permet de tirer pleinement parti du système de plugins de WordPress. De plus, l’intégration de Google Analytics est essentielle si vous souhaitez comprendre vos visiteurs et suivre leur comportement.

En gardant cela à l’esprit, pour tirer le meilleur parti de WordPress.com, vous devrez prévoir un budget d’au moins 25 $ par mois pour votre site Web. Vous pouvez vous contenter de la version gratuite de la plateforme, mais cela ne vous mènera pas très loin si vous cherchez à créer un site Web professionnel.

Il convient également de mentionner qu’il existe plusieurs thèmes premium sur WordPress.com, dont les prix commencent généralement aux alentours de 30 $. Bien que vous ne soyez pas obligé d’acheter un thème premium, ils sont souvent bien plus beaux que les alternatives gratuites, ce qui constitue un autre élément à prendre en compte pour votre budget.

Parlons maintenant de WordPress.org. La plateforme elle-même ne vous coûtera pas un centime, mais comme vous avez besoin d’un hébergement et d’un domaine, c’est là que vous devrez commencer à chercher.

Pour vous donner une idée des coûts que vous allez devoir supporter, il est généralement possible de trouver des plans d’hébergement partagé décents pour quelques dollars de moins.

Caractéristiques du plan
Sites
Stockage SSD
Visites
Free domain
Sauvegardes

à l'unité

€1.99/mois

1
30 GB
~10000
Hebdomadaire

Starter

€2.99/mois

100
100 GB
~25000
Hebdomadaire
100

Business

€3.99/mois

100
200 GB
~100000
quotidienne
100

Pro

€9.99/mois

300
200 GB
~300000
quotidienne
100

Ces prix augmentent un peu si vous recherchez une solution plus robuste, comme un serveur privé virtuel. Un VPS peut s’avérer excessif pour un nouveau site Web, et il n’est donc pas forcément nécessaire de passer directement à un plan plus onéreux dans l’immédiat.

En ce qui concerne les domaines, les prix varient considérablement. Cependant, il n’est pas rare d’obtenir un domaine .com ordinaire qui coûte environ 9 $/an.

Il existe également de nombreux plugins et thèmes premium que vous pouvez vouloir utiliser sur votre site Web. Les coûts peuvent varier considérablement en fonction du type d’outil dont vous avez besoin, mais les plugins premium coûtent généralement environ 10 $ par licence, tandis que les thèmes ont tendance à coûter plus de 20 à 30 $.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de dépenser de l’argent pour des thèmes ou des plugins premium. Cependant, d’après notre expérience, la plupart des gens dépensent un peu dans ce domaine, car cela leur donne un avantage pour créer un site réussi.

Quoi qu’il en soit, les coûts initiaux de la création d’un site Web peuvent aller de pratiquement zéro dollar à des milliers, en fonction de votre plan, de votre hébergement, de votre domaine et de vos outils. Cependant, en raison de l’abondance d’options gratuites et bon marché disponibles, nous déclarons ce WordPress.org le gagant.

WordPress.com vs WordPress.org : Performances

La vitesse est une considération importante pour les sites Web quel que soit le type. En bref, vos pages doivent se charger rapidement, et les utilisateurs ne doivent pas être confrontés à des décalages et des ralentissements lorsqu’ils interagissent avec votre site.

De nombreux facteurs peuvent ralentir votre site Web et n’ont pas grand-chose à voir avec la plateforme que vous utilisez. Par exemple, si vous décidez de télécharger plusieurs images de haute qualité sur une page sans les compresser, cela augmentera votre temps de chargement.

Cependant, quelle que soit la plateforme que vous utilisez, elle doit fournir une base de performances décentes. WordPress.com s’en sort bien à cet égard puisqu’il s’agit d’une plateforme hébergée. D’après notre expérience, tous ses plans offrent d’excellentes performances dès le départ.

La meilleure partie de l’utilisation de WordPress.com est que vous n’avez pas à vous soucier de l’optimisation. La plateforme est toujours rapide et il n’y a pas de temps d’arrêt.

WordPress.org est cependant d’un gabarit différent. Si le logiciel lui-même est très performant, votre hébergeur est un facteur important qui peut déterminer la rapidité de votre site. Comme vous pouvez utiliser le fournisseur d’hébergement de votre choix, vous devez faire des recherches pour en trouver un qui offre des performances de premier ordre.

En outre, il existe également plusieurs façons d’améliorer les performances de votre site. Par exemple, vous pouvez intégrer un réseau de diffusion de contenu (CDN) à votre site WordPress ou exploiter la mise en cache du navigateur, deux solutions qui auront un effet positif sur la vitesse de votre site. Si vous êtes le genre de personne qui aime avoir le contrôle sur chaque petit aspect de votre site, vous apprécierez probablement ce niveau de liberté.

En fin de compte, la vitesse est une considération importante. Alors que WordPress.com fait une grande partie du travail pour vous, WordPress.org vous donne plus de liberté pour optimiser votre site. Encore une fois, WordPress.org l’emporte sur WordPress.com.

WordPress.com vs WordPress.org : Sécurité

Pour la dernière section de notre comparaison entre WordPress.com et WordPress.org, nous allons parler de la sécurité. L’utilisation d’une plateforme sécurisée est essentielle si vous voulez assurer votre sécurité et celle de vos visiteurs. Vous ne voulez évidemment pas que des attaquants accèdent à votre site Web et l’utilisent pour diffuser des logiciels malveillants ou du spam.

En matière de sécurité, WordPress.com offre une expérience très simple. Puisque vous utilisez une plateforme fermée, il n’y a pas beaucoup de vulnérabilités. De plus, l’équipe de WordPress.com s’occupe de la sécurité de votre site pour vous, ce qui signifie que vous pouvez vous concentrer sur d’autres aspects de la gestion de votre site.

WordPress.org, en revanche, exige que vous soyez beaucoup plus actif en matière de sécurité. La première chose à faire est de vous assurer que votre hébergeur respecte les bonnes pratiques en matière de sécurité. Même dans ce cas, vous devez prendre un certain nombre de mesures pour protéger votre site Web WordPress.

Tout ce travail peut être à la fois une bénédiction et une malédiction. Même dans ce cas, vous devez prendre de nombreuses mesures pour protéger votre site Web.. Par exemple, vous pouvez simplement configurer un plugin de sécurité WordPress et activer l’authentification à deux facteurs (2FA). Vous pouvez également aller plus loin et mettre sur une liste blanche les IP que vous souhaitez voir accéder à votre tableau de bord, etc.

Le fait est que la nature open-source de WordPress.org vous permet de modifier les paramètres de sécurité de votre site autant que vous le souhaitez. Puisque nous appréciont d’avoir des options, on vote encore une fois pour WordPress.

Avantages de WordPress.com

Nous avons couvert beaucoup de terrain dans cette comparaison entre WordPress.org et WordPress.com, il est donc temps de faire un bref récapitulatif des deux plateformes. Tout d’abord, parlons des avantages d’utiliser WordPress.com :

  • Il est incroyablement simple de créer un site Web avec cette plateforme.
  • Votre Tableau de bord est facile à utiliser, et il offre une gamme décente de fonctionnalités.
  • Vous avez accès à des dizaines de thèmes gratuits.
  • En ce qui concerne les performances et la sécurité, vous pouvez vous en remettre à WordPress.com.

Cependant, il y a un gros inconvénient à WordPress.com, qui est le fait que vous ne pouvez pas utiliser de plugins à moins que vous ne décidiez de faire des folies pour le plan de 25 $. Les plugins sont l’une des principales raisons pour lesquelles WordPress est une plateforme si fantastique, c’est donc un facteur important.

WordPress.com reste une excellente plateforme si vous souhaitez créer rapidement des sites simples. L’utiliser signifie également que vous pouvez vous concentrer pleinement sur la croissance de votre site Web et la publication d’un excellent contenu, puisque vous n’avez pas à vous soucier de nombreux aspects techniques.

Avantages de WordPress.org

Il y a une raison pour laquelle WordPress est si populaire. En fait, il y a plusieurs raisons, et nous allons les détailler pour vous :

  • La nature open-source de la plateforme vous donne un contrôle total sur chaque aspect de votre site Web.
  • Vous pouvez utiliser un Tableau de bord simple avec de nombreuses options.
  • Vous avez accès à des milliers de plugins et de thèmes, qui vous permettent de créer presque tous les types de sites que vous souhaitez.
  • WordPress peut fonctionner sur le serveur ou l’hôte Web de votre choix, vous n’êtes donc pas lié à un seul fournisseur.

Il convient également de noter que la communauté WordPress est incroyablement active et utile. Quelle que soit votre question, il y a de fortes chances que vous trouviez un tutoriel, un guide ou un développeur prêt à vous aider.

Pour être honnête, le démarrage avec WordPress.org peut impliquer une courbe d’apprentissage légèrement plus raide qu’avec WordPress.com. Vous devrez également réfléchir à la manière de sécuriser votre site Web et d’optimiser ses performances.

Cependant, ces aspects sont relativement faciles à aborder, même pour un débutant. Ils en valent également la peine si l’on considère le nombre d’options de personnalisation qu’il vous offre. Avec cela à l’esprit, il n’est pas surprenant que, lorsqu’il s’agit de comparer WordPress.org et WordPress.com, WordPress auto-hébergé soit notre choix préféré.

Conclusion

En apparence, il y a beaucoup de choses en commun entre ces deux plateformes, d’où le débat WordPress.com vs WordPress.org. Bien que les plateformes soient essentiellement des frères, il est clair que WordPress.org a l’avantage en ce qui concerne les fonctionnalités, en raison de sa nature open-source.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de cas où l’utilisation de WordPress.com est la meilleure option. Si vous ne voulez pas vous soucier de l’hébergement et que vous n’avez besoin que d’un site Web simple, alors ce peut être une bonne option pour vous. Cependant, si vous êtes le genre de personne qui souhaite pouvoir personnaliser chaque aspect de votre site Web, alors WordPress.org est le vainqueur incontesté.

Alors, quel est le meilleur choix entre WordPress.com et WordPress.org ? Partagez vos opinions avec nous dans la section des commentaires ci-dessous !

Author
L'auteur

Roua Krimi

Passionnée par la technologie et le marketing, Roua est passée d'une carrière de localisatrice à celle d'une professionnelle du référencement. Pendant son temps libre, elle aime apprendre de nouvelles langues. Roua parle l'anglais, l'arabe, le français, le turc et l'allemand et apprend le chinois.