5 Méthodes pour corriger l’erreur HTTP 302

Les navigateurs web et les serveurs web communiquent à l’aide d’un protocole d’application appelé protocole de transfert hypertexte (HTTP). Chaque fois que les visiteurs accèdent à un site web, le navigateur web envoie une demande de ressources au serveur web, ce qui leur permet de visualiser le contenu.

Toutefois, en cas d’erreur, les navigateurs Web renvoient une page blanche avec un code HTTP au lieu du contenu du site Web. L’un des codes d’état HTTP que vous pouvez rencontrer lors du développement d’un site Web est la redirection 302 found, qui génère une redirection temporaire.

En général, les propriétaires de sites Web utilisent cette redirection pour rediriger le trafic vers une nouvelle URL lorsque le site fait l’objet d’une maintenance intensive. Toutefois, en raison de la complexité des codes d’état HTTP, le serveur et le client peuvent traiter un code de réponse 302 incorrect.

Dans cette optique, nous allons passer en revue les étapes à suivre pour diagnostiquer et résoudre les erreurs 302 inattendues sur votre site Web. Nous allons également examiner l’impact qu’elles peuvent avoir sur le référencement de votre site Web.

Tout d’abord, commençons par une explication plus détaillée de la redirection HTTP 302.

Code d’erreur 302 Found Error
Type de l’erreur Redirect
Variations de l’erreur HTTP 302 Error HTTP Error Code 302 302 Status Code HTTP 302 Redirect HTTP Response 302
Cause de l’erreur Requête incorrecte envoyée par le serveur

Qu’est-ce que l’erreur HTTP 302 ?

Les codes d’état indiquent si la requête HTTP a abouti. Pour vous aider à les identifier correctement, jetez un coup d’œil aux cinq codes d’état HTTP ci-dessous :

  • 1xx – demandes d’information
  • 2xx – demandes réussies
  • 3xx – redirections
  • 4xx – erreurs côté client
  • 5xx – erreurs côté serveur

Par conséquent, un code d’état HTTP qui commence par « 3 » indique que votre navigateur Web doit prendre d’autres mesures pour répondre à la demande.

L’erreur HTTP 302 se produit lorsque la ressource demandée a été temporairement déplacée vers un nouvel emplacement. Par conséquent, le système redirige automatiquement les visiteurs vers une nouvelle URL qui contient la ressource.

La redirection HTTP commence lorsque le serveur Web qui héberge le contenu renvoie un code d’état 3xx et un emplacement contenant la nouvelle URL. Une fois que le navigateur Web reçoit cette réponse, il charge automatiquement la nouvelle URL au lieu d’afficher l’erreur 404 « introuvable ».

Comme la directive de redirection actuelle peut changer, le serveur Web doit conserver l’URL initiale pour traiter les futures demandes. Cela incite l’agent utilisateur ou le navigateur Web à transmettre la demande initiale à l’URL jointe dans l’en-tête de localisation.

L’une des utilisations les plus courantes du code d’état HTTP 302 est la localisation. Par exemple, lorsque vous accédez à https://www.google.com/, le navigateur vous redirige vers la version localisée de Google, en fonction de votre pays.

Ainsi, si vous vivez en Inde, la réponse 302 found vous conduira à https://www.google.co.in/ pour un accès plus facile au contenu local. Les grandes entreprises comme eBay et Amazon utilisent également les redirections 302 pour diriger le trafic vers un serveur local.

5 méthodes pour corriger l’erreur du code de statut 302

La réponse du serveur 302 found indique que la ressource demandée a été déplacée temporairement vers un nouvel emplacement. Cela dit, un serveur peut mal comprendre et envoyer des erreurs HTTP 302 incorrectes au lieu de transmettre une requête informative ou réussie.

C’est pourquoi nous avons inclus les cinq méthodes permettant de diagnostiquer le composant de votre site Web qui envoie la réponse incorrecte 302 found, ainsi que les étapes à suivre pour la corriger.

1. Restaurer le site à partir d’une sauvegarde

Il est essentiel de créer une sauvegarde complète d’un site Web avant d’apporter des modifications au système.

Une sauvegarde fiable peut sauver votre site Web de la perte de données, des failles de sécurité et de l’infection par des logiciels malveillants. À cet égard, la première mesure que vous pouvez prendre est de restaurer votre site dans son état stable.

Pour ce faire, accédez à votre panneau de contrôle d’hébergement – les clients Hostinger peuvent se rendre dans le tableau de bord hPanel et naviguer dans Fichiers -> Sauvegardes.

fichiers sauvegardes hpanel

En cliquant dessus, vous verrez différents types de sauvegardes enregistrées sur le serveur. Si vous utilisez WordPress ou un autre système de gestion de contenu (CMS), vous devrez restaurer à la fois les fichiers de votre site web et la base de données MySQL.

gestionnaire sauvegarde hpanel

Pour commencer, cliquez sur le bouton Sauvegardes de fichiers et cliquez sur Afficher les fichiers. Si vous voulez restaurer l’ensemble du site Web, choisissez le dossier public_html et cliquez sur Restaurer les fichiers.

restaurer les fichiers sauvegardés hpanel

L’étape suivante consiste à restaurer votre base de données. Commencez par sélectionner l’option Database backups, choisissez la base de données à restaurer, puis cliquez sur Show databases.

voir les backup hpanel

Vous verrez une liste des dates de sauvegarde disponibles – choisissez la date souhaitée, puis cliquez sur Restaurer.

restaurer backup hpanel

Le système commencera à télécharger les sauvegardes et vous informera une fois que ce sera fait.

Une fois le processus de restauration terminé, toutes les modifications apportées jusqu’à la date de sauvegarde seront annulées. Par conséquent, l’erreur HTTP 302 devrait avoir disparu.

2. Désactiver les logiciels obsolètes

Les normes Internet sont documentées par une demande de commentaires (RFC). À cet égard, la spécification RFC pour HTTP 1.0 stipule que la fonction du code de réponse 302 found est d’ordonner au navigateur Web d’effectuer une redirection temporaire.

Si le code d’état HTTP 302 est délivré par la requête “post”, le navigateur Web ne doit pas rediriger le contenu sans la confirmation de l’utilisateur. Toutefois, de nombreux navigateurs modernes traitent automatiquement ce code d’erreur HTTP 302 comme une requête GET.

Lorsque cela se produit, le logiciel du serveur Web qui traite la demande ne peut pas effectuer la redirection correcte. C’est pourquoi le document RFC HTTP 1.1 inclut le code 303 See Other pour traiter spécifiquement les demandes post-to-get.

Pour cette raison, nous recommandons de désactiver les logiciels obsolètes qui ne sont pas conformes à la norme HTTP 1.1 RFC. Ainsi, les visiteurs ne verront pas de contenu non pertinent sur votre site Web.

3. Inspecter la configuration du serveur Web

Une autre mesure que vous pouvez prendre pour corriger l’erreur 302 redirects est d’inspecter la configuration du serveur Web. Les deux logiciels de serveur Web les plus populaires sont Nginx et Apache. Vos applications Web fonctionnent donc très probablement sur l’un d’eux.

Ci-dessous, nous allons passer en revue les étapes de l’inspection des fichiers de configuration dans les deux programmes de serveur.

Apache

Pour identifier le serveur Web utilisé par votre site Web, vous devez rechercher un fichier clé qui régit les fonctionnalités du site Web. Avec Apache, vous pouvez commencer par localiser le fichier .htaccess (accès hypertexte) dans votre répertoire racine.

Il suffit d’aller dans le panneau de contrôle de votre hébergement et d’ouvrir le gestionnaire de fichiers -> public_html.

manager fichier hpanel

Une fois que vous avez localisé votre fichier .htaccess, ouvrez-le à l’aide d’un éditeur de texte.

htaccess fichier

Vous y verrez une série de directives RewriteXXX qui gèrent les redirections HTTP et les structures de permaliens. Portez une attention particulière à ces deux directives :

  • RewriteRule – définit les règles pour le moteur de réécriture.
  • RewriteCond – détermine si l’URL demandée correspond à la condition de la règle définie.

Si la requête présente une URL correspondante, la règle RewriteRule qui suit les directives RewriteCond déclenchera une redirection temporaire vers l’URL correcte.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d’exécution d’une redirection temporaire 302 correcte :

Dans l’exemple précédent, la combinaison de RewriteCond et de RewriteRule correspond aux demandes adressées à website.com. Par conséquent, le système génère une redirection temporaire vers la même URL sur le domaine temporary-website.com.

Notez le drapeau supplémentaire qui suit la directive RewriteRule – il indique que le code de réponse délivré doit être un 302 found. Cela incite les agents utilisateurs à effectuer une redirection temporaire.

S’il y a des directives de réécriture étranges dans le fichier .htaccess, allez-y et commentez-les. Pour ce faire, ajoutez le préfixe # devant la ligne que vous commentez. Une fois que vous avez terminé, essayez de redémarrer le serveur Web pour voir si l’erreur 302 a été résolue.

Nginx

Si votre serveur web fonctionne sous Nginx, vous devez localiser un fichier clé différent. Au lieu d’un fichier .htaccess, recherchez le fichier nginx.conf situé dans les répertoires suivants :

  • /usr/local/nginx/conf.
  • /etc/nginx
  • /usr/local/etc/nginx

Une fois que vous avez trouvé le fichier, ouvrez-le à l’aide d’un éditeur de texte et recherchez les directives de réécriture qui incluent une redirection.

Pour comprendre le fonctionnement du système Nginx, regardez l’exemple de directive ablock ci-dessous :

server {

listen 80;

listen 443 ssl;

server_name www.example.com;

rewrite ^/$ http://www.temporary-example.com redirect;

}

Les directives de réécriture de Nginx fonctionnent de manière similaire à celles d’Apache. Dans l’exemple ci-dessus, un ensemble de directives régule un serveur virtuel en générant une redirection HTTP temporaire de exemple.com vers temporaire-exemple.com.

Pour vous assurer que tout fonctionne correctement sur votre serveur Nginx, essayez de repérer toute directive de réécriture inhabituelle contenant une redirection. Commentez ces lignes et redémarrez le système pour voir si le problème a été résolu.

4. Effacer les journaux d’erreurs

Les modifications et les mises à jour récentes d’un site Web peuvent également provoquer l’erreur 302 found. Ainsi, après en avoir effectué une, n’oubliez pas de vérifier le journal des erreurs de votre site Web.

La plupart des applications Web ont des journaux de serveur connectés au matériel sur lequel elles fonctionnent. Ces journaux enregistrent chaque activité effectuée sur les serveurs, qu’il s’agisse de fournir un historique des pages demandées ou de collecter des informations spécifiques aux utilisateurs.

En général, les fournisseurs d’hébergement donnent accès à l’activation des journaux de serveur par le biais du panneau de contrôle de l’hébergement des utilisateurs. Cependant, vous pouvez également activer la journalisation des erreurs sur votre site WordPress en utilisant la constante PHP WP_DEBUG, qui génère le processus de débogage sur l’ensemble du site Web.

Pour commencer, copiez et collez les lignes suivantes dans votre fichier wp-config.php :

<!-- wp:paragraph -->
<p>define( 'WP_DEBUG', <strong>true</strong> );</p>
<!-- /wp:paragraph -->

<!-- wp:paragraph -->
<p>define( 'WP_DEBUG_LOG', <strong>true</strong> );</p>
<!-- /wp:paragraph -->

<!-- wp:paragraph -->
<p>define( 'WP_DEBUG_DISPLAY', <strong>false</strong> );</p>
<!-- /wp:paragraph -->

Une fois que vous avez terminé, toutes les erreurs enregistrées apparaîtront dans le fichier wp-content/debug.log, ce qui vous permettra de déterminer plus facilement quel composant est à l’origine des redirections temporaires inattendues.

Conseil de Pro

Vous pouvez localiser manuellement les applications sur votre serveur et passer en revue tous les journaux d’application. Cela vous aide à déterminer les irrégularités dans le code de l’application et vous montre ce qui provoque l’apparition du code de réponse 302.

En outre, si vous souhaitez vérifier le journal des erreurs sur votre logiciel de serveur virtuel, accédez au fichier suivant en conséquence :

  • Serveur Nginx : /var/log/nginx/error.log/
  • Serveur Apache : /var/log/apache2/error.log/

5. Désinstaller ou désactiver temporairement les nouveaux plugins ou thèmes

La cause la plus fréquente des erreurs de site Web dans WordPress est le conflit entre les plugins ou les thèmes. Dans certains cas, un plugin peut essayer de mettre en place des redirections qui entrent en conflit avec les redirections par défaut de WordPress. Ainsi, il génère un code de réponse HTTP incorrect.

Un moyen efficace de résoudre ce problème consiste à désactiver temporairement les plugins sur votre site Web. Pour ce faire, allez dans le répertoire wp-content et renommez le dossier plugins – par exemple, plugins-disable.

desactiver plugin

Si votre site Web est redevenu normal sans plugins actifs, la prochaine chose à faire est de trouver quel plugin provoque l’erreur HTTP 302. Commencez par renommer le répertoire des plugins à l’original et activez les plugins un par un.

Lorsque l’erreur 302 apparaît, vous avez détecté le plugin défectueux – sa désinstallation devrait supprimer l’erreur. Toutefois, si la méthode ci-dessus ne donne aucun résultat, essayez de suivre les mêmes étapes avec vos thèmes WordPress.

Quand utiliser la redirection temporaire 302 ?

En principe, une réponse HTTP 302 est destinée à une redirection plutôt qu’à une erreur. À moins que le serveur ne délivre une réponse incorrecte, la cause des redirections temporaires 302 est le plus souvent intentionnelle.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des raisons les plus courantes d’utiliser les réponses 302 found :

  • Fournir un contenu localisé – généralement mis en œuvre par des entreprises internationales ou des plateformes d’e-commerce pour conduire le trafic d’un emplacement géographique spécifique vers son URL de destination.
  • Redirection pour les tests A/B – lorsqu’une plateforme développe une nouvelle fonctionnalité et qu’elle est encore en phase de test A/B, elle peut diriger le trafic vers cette nouvelle page et recueillir les commentaires des visiteurs.
  • Inviter les visiteurs à se rendre sur une page spécifique – cette fonction est utile lorsque votre site Web est encore en cours de maintenance. En invitant les visiteurs à se rendre sur une page fonctionnelle, vous maintenez l’expérience utilisateur et vous les informez de votre contenu.
  • Réaliser une stratégie marketing – de nombreuses entreprises redirigent les visiteurs vers une page promotionnelle contenant des offres spéciales ou des bannières de réduction.

Conseil de Pro

Pour effectuer une redirection permanente, vous devez rediriger votre site Web en utilisant la redirection 301. Les caractéristiques les plus remarquables de cette redirection sont de conserver toutes les valeurs SEO de votre ancienne page et de les transférer vers la nouvelle URL.

Le code d’état 302 et le référencement

Lorsqu’elle est mise en œuvre correctement, la redirection 302 found ne nuit pas au référencement de votre site. En fait, elle joue un rôle important dans la préservation de la valeur de référencement d’une page Web.

La redirection HTTP 302 indique à Google et aux autres moteurs de recherche que la redirection n’est que temporaire, ce qui les empêche de désindexer la ressource d’origine. Ainsi, vous pouvez conserver la valeur de référencement comme le classement et l’autorité de domaine que la page originale pourrait avoir.

Toutefois, un problème se pose lorsque vous utilisez involontairement la redirection 302 pour déplacer définitivement une ressource de site Web. Le moteur de recherche Google continuera à indexer l’ancienne page et ignorera la nouvelle. De plus, comme le moteur de recherche ne transfère aucune valeur SEO, la nouvelle page n’aura pas la même valeur que la page d’origine.

Conseil de Pro

N’utilisez les redirections HTTP 302 que si vous prévoyez de faire revenir l’ancienne page. En outre, évitez de déplacer du contenu important pour le référencement vers un nouvel emplacement, car cela pourrait affecter le classement de la page dans les SERP.

Comment diagnostiquer si votre site présente l’erreur 302 ?

Pour déterminer si votre site Web présente l’erreur 302, commencez par saisir l’URL d’origine dans la barre d’adresse et observez l’URL. Si l’URL d’origine devient l’URL de destination, cela signifie que la redirection HTTP fonctionne correctement.

En revanche, si l’adresse reste la même, vous devez identifier la cause. Commencez par nettoyer le cache de votre navigateur pour voir si cela déclenche la modification de l’URL. Si rien ne se passe, essayez d’appliquer les méthodes dont nous avons parlé dans la section précédente.

Conclusion

Le code d’erreur HTTP 302 found indique qu’une URL spécifique a été déplacée temporairement vers un nouvel emplacement. Chaque fois que des visiteurs, des robots Google ou d’autres moteurs de recherche accèdent à l’URL d’origine, la redirection 302 fournit une réponse automatique indiquant une nouvelle adresse.

Les redirections 302 peuvent profiter à un site web à plusieurs occasions. Cela dit, si le serveur Web qui héberge votre site Web génère une réponse inattendue 302 found, cela peut entraver la capacité de votre site à satisfaire les demandes des visiteurs.

Récapitulons les étapes du dépannage de ce problème :

  • Restaurez une sauvegarde du site Web.
  • Désactiver les logiciels obsolètes.
  • Inspecter la configuration du serveur Web.
  • Effacer les journaux d’erreurs.
  • Désinstaller ou désactiver temporairement les plugins et les thèmes.

Outre l’erreur 302, vous pouvez rencontrer d’autres codes d’état, tels que l’erreur 403 ou l’erreur 504 gateway timeout. Nous vous recommandons d’en savoir plus sur ces erreurs afin de pouvoir les corriger en temps utile et de vous assurer que les performances de votre site Web sont rétablies dès que possible.

Author
L'auteur

Roua Krimi

Passionnée par la technologie et le marketing, Roua est passée d'une carrière de localisatrice à celle d'une professionnelle du référencement. Pendant son temps libre, elle aime apprendre de nouvelles langues. Roua parle l'anglais, l'arabe, le français, le turc et l'allemand et apprend le chinois.