Qu’est-ce que l’Hébergement dans le Cloud : Guide Complet

Qu’est-ce que l’Hébergement dans le Cloud : Guide Complet

L’hébergement cloud utilise un réseau de serveurs virtuels et physiques interconnectés pour héberger des sites web. En comparaison, les services d’hébergement web traditionnels hébergent généralement un ou plusieurs sites sur un serveur physique.

Si vous vous demandez si un hébergement web cloud répond mieux à vos besoins, ce guide vous aidera à répondre à cette question.

Nous explorerons tous les aspects essentiels d’un hébergement cloud web, de son fonctionnement aux types de sites web qui peuvent en bénéficier. Ensuite, nous comparerons entre l’ hébergement dans le cloud et autres types d’hébergement web.

L’hébergement dans le cloud rend les applications et les sites web disponibles sur Internet en utilisant le cloud. L’hébergement dans le cloud utilise la puissance de la virtualisation des serveurs et garantit un temps de disponibilité élevé.

Comment fonctionne un hébergement cloud ?

Comment fonctionne l'hébergement cloud par rapport à l'hébergement web traditionnel

L’hébergement cloud fonctionne différemment de l’hébergement web traditionnel. Ce dernier utilise généralement une approche centralisée, où un seul serveur web héberge plusieurs sites web.

Étant donné que la puissance de calcul et le stockage sont partagés entre les utilisateurs de l’hébergement traditionnel, un pic soudain de trafic en provenance d’un site voisin peut ralentir votre site web.

En revanche, les services d’hébergement en cloud utilisent la virtualisation, qui divise un serveur physique en plusieurs serveurs virtuels. Ils utilisent un réseau de serveurs pour héberger un site web, ce qui garantit de meilleures performances et une meilleure stabilité que les services d’hébergement à serveur unique.

L’hébergement cloud convient donc aux sites web à fort trafic, comme les boutiques de commerce électronique.

Différences entre hébergement cloud et autres types d’hébergement Web

Avant de créer un site Web, il est essentiel de comprendre comment choisir un plan d’hébergement Web. Le service que vous choisissez doit fournir des ressources suffisantes et des performances optimales pour prendre en charge le site sans dépasser le budget.

Découvrez dans ce tuto vidéo de L’Académie Hostinger les différences entre chaque type d’hébergement web, pour mieux comprendre comment faire son choix :

Souscrire Pour plus de vidéos éducatives ! L'Académie Hostinger

Cette section compare l’hébergement cloud à d’autres hébergements, à savoir l’hébergement mutualisé, le VPS et l’hébergment dédié, pour vous aider à prendre la bonne décision.

Hébergement cloud vs hébergement web mutualisé

Un graphique montrant le fonctionnement de l'hébergement mutualisé

Dans un environnement d’hébergement mutualisé, un serveur stocke les données de plusieurs sites web. La bande passante, la capacité de stockage et la puissance de traitement sont donc limitées.

Comme les coûts de maintenance du serveur sont répartis entre les utilisateurs, l’hébergement mutualisé est généralement moins cher que l’hébergement cloud. C’est donc une excellente option pour les petites entreprises et les sites web personnels.

Voici les avantages et les inconvénients de l’hébergement mutualisé :

Avantages

  • Abordable. Généralement, vous dépenserez seulement entre 1 € et 10 €/mois pour acheter un hébergement mutualisé. L’ hébergement cloud, quant à lui, a une fourchette de prix plus large – de 10 à 70 /mois et plus. 
  • Idéal pour les débutants. Les webmasters n’ont pas besoin de connaissances techniques pour pouvoir gérer leur hébergement. De plus, le processus de configuration, du paiement à l’enregistrement, ne prend généralement que quelques clics.
  • Maintenance facile. Avec l’hébergement mutualisé, les hébergeurs se chargent généralement des aspects back-end afin d’optimiser les performances et la sécurité.

Inconvénients

  • Ressources limitées. Avec une bande passante, une puissance de traitement et une capacité de stockage limitées, il est difficile d’obtenir des performances optimales pour un site web.
  • Risques de sécurité. Si un site hébergé sur le serveur partagé, et ce dernier est compromis, les autres peuvent être affectés.
  • Adresse IP partagée. Vous devrez partager une adresse IP avec d’autres sites. Cela peut nuire à l’acheminement de votre courrier électronique, car des fournisseurs comme Gmail et Yahoo ont tendance à associer les adresses IP partagées au spam.

Hébergement cloud ou hébergement VPS

VPS est l’abréviation de virtual private server (serveur privé virtuel). Il fonctionne de la même manière que l’ hébergement cloud. Il utilise la virtualisation pour séparer les partitions du serveur, fournissant à chaque utilisateur des ressources allouées pour développer son site web.

Cette solution d’hébergement offre également un accès racine, ce qui vous donne plus de flexibilité et de contrôle sur l’environnement d’hébergement. Cette fonctionnalité n’est pas disponible avec les services d’hébergement cloud ou mutualisé.

Cependant, l’hébergement VPS n’est souvent pas géré, ce qui le rend plus adapté aux personnes qui s’y connaissent en technologie.

Vous trouverez ci-dessous les avantages et les inconvénients de l’hébergement web VPS :

Avantages

  • Performances stables. Comme chaque utilisateur dispose de ressources dédiées, les pics de trafic sur un site web n’affecteront pas les autres.
  • Hautement personnalisable. En termes de configuration du serveur, les serveurs privés virtuels offrent plus de flexibilité que les services gérés en cloud.
  • Adresse IP dédiée. Les fournisseurs d’hébergement VPS et cloud proposent une adresse IP dédiée pour une meilleure protection. Le fait d’avoir une adresse IP dédiée améliore également la crédibilité de votre site.

Inconvénients

  • Il n’est pas adapté aux débutants. Les utilisateurs doivent posséder les compétences et les connaissances requises pour gérer l’hébergement VPS.

Hébergement en cloud vs hébergement sur serveur dédié

L’hébergement dédié est le type d’hébergement le plus puissant. Il vous donne le contrôle total d’un serveur entier – de l’installation de logiciels personnalisés à l’utilisation de toutes les ressources disponibles.

Cependant, il est nettement plus cher que l’ hébergement cloud. Il est donc davantage destiné aux grandes organisations disposant d’un budget important.

Découvrez les avantages et les inconvénients de l’hébergement dédié :

Avantages

  • Performances optimales. L’hébergement dédié offre les meilleures performances du site.
  • Ressources illimitées. Avec un serveur dédié, vous disposerez de toutes les ressources nécessaires pour développer un site web à grande échelle.
  • Contrôle total. Les utilisateurs peuvent contrôler entièrement l’environnement d’hébergement, y compris la personnalisation du système d’exploitation et l’installation de logiciels sur l’ensemble du serveur.

Inconvénients

  • Coût élevé. Par rapport aux autres plans d’hébergement, les serveurs dédiés ont les coûts de maintenance les plus élevés, entre 80 et 500 €/mois, voire plus.
  • Compétences avancées requises. Des connaissances en gestion de serveur sont nécessaires pour exploiter et entretenir un serveur dédié.

Avantages de l’hébergement en cloud

Que vous envisagiez d’héberger votre premier site web ou de passer d’un plan d’hébergement traditionnel à un autre, l’ hébergement cloud offre de nombreux avantages.

  • Convivialité pour les débutants. Une solution d’hébergement cloud gérée ne nécessite aucune connaissance technique. Le fournisseur de services assure la maintenance des serveurs cloud et du backend de votre site.
  • Haute disponibilité. Lorsqu’un serveur tombe en panne, les autres le remplacent et assurent le fonctionnement du site internet. Cela rend l’hébergement cloud plus fiable que l’hébergement web traditionnel, où un site doit compter sur le fait que son serveur soit opérationnel à tout moment.
  • Équilibrage de la charge de trafic. Lorsque le site Web connaît un trafic, l’infrastructure le répartit sur les serveurs cloud. Les données étant hébergées sur le cloud de l’ hébergeur web, les performances du site peuvent être maintenues lorsqu’il reçoit plus de visiteurs.
  • Évolutivité. Avec un hébergement cloud, les webmasters ne sont pas limités à la bande passante, au stockage ou à la puissance de traitement disponibles sur un seul serveur. Ils peuvent utiliser des ressources supplémentaires dans l’environnement virtuel pour soutenir la croissance de leur site.
  • Une plus grande sécurité. Comme les services d’hébergement cloud utilisent plusieurs machines virtuelles, ils sont moins sujets aux dysfonctionnements matériels. De plus, la fonction d’équilibrage de charge peut aider à prévenir les attaques DDoS.

Quand utiliser les solutions d’hébergement en cloud ?

L’ hébergement cloud est la bonne option si vous avez besoin de performances stables pour votre site internet, mais que vous n’avez pas les compétences ou le budget nécessaires pour entretenir votre propre serveur.

L’infrastructure distribuée vous aide à gérer les pics de trafic lors de promotions, d’événements saisonniers ou lorsqu’un article se retrouve soudainement en première position sur Google.

En outre, elle convient mieux aux sites web qui ont besoin d’une puissance de traitement, d’une bande passante et d’un espace disque dédiés pour traiter des données volumineuses. Les publications d’actualités, les blogs à grande échelle, les moteurs de recherche et les sites agrégateurs sont autant de types de sites web qui pourraient bénéficier de l’hébergement cloud, pour héberger leurs fichiers et bases de données.

Un hébergement cloud est également excellent pour les sites web qui ont besoin d’une sécurité de premier ordre pour protéger les données sensibles, comme les boutiques d’ e-commerce et les réseaux de médias sociaux.

Hostinger offre-t-il des services d’hébergement cloud ?

Oui, nous le faisons. Hostinger propose trois formules allant de €9.49 /mois à €29.99 /mois.

Nous utilisons les dernières technologies de cloud computing pour garantir les meilleures performances, telles que CloudLinux avec des conteneurs LVE. Votre site sera toujours opérationnel grâce à une garantie de disponibilité de 99,9 % et à une chaîne mondiale de centres de données ( datacenters ).

Pour vous aider à choisir le bon plan, voici un tableau comparatif des hébergements cloud de Hostinger:

FonctionnalitésStartupProfessionnelEntreprise
Prix€9.49 /mois€13.99 /mois€29.99 /mois
Nombre de sites web300300300
Nombre de comptes e-mail100100100
Mémoire3 Go 6 Go 12 Go 
Stockage SSD200 Go250 Go300 Go
Nombre de cœurs de processeur246
Bande passanteillimitéeillimitéeillimitée

Visitez la page des codes promo Hostinger pour bénéficier des réductions sur l’hébergement en cloud.

Quel est le rapport entre IaaS, PaaS, SaaS et hébergement cloud ?

IaaS, PaaS et SaaS sont des modèles commerciaux qui utilisent l’infrastructure en cloud pour fournir leurs services. Examinons les différences entre chaque modèle.

IaaS

IaaS signifie infrastructure en tant que service. Ce type d’entreprise propose des ressources informatiques basées sur l’informatique en cloud, telles que des serveurs et des espaces de stockage cloud, afin d’aider les entreprises à mener leurs activités.

La construction d’un centre de données physique étant coûteuse et difficile, de nombreuses organisations s’adressent plutôt à des sociétés IaaS. La mise à l’échelle des services cloud est facile et les entreprises ne doivent payer que pour les ressources qu’elles utilisent.

Un excellent exemple de société IaaS est Amazon Web Services, une plateforme de cloud computing qui stocke la base de données de films et de séries de Netflix.

PaaS

PaaS est l’abréviation de platform as a service (plateforme en tant que service). Il s’agit d’une entreprise qui propose des cadres basés sur l’informatique en cloud pour les applications web et mobiles.

Contrairement à l’IaaS, ce type de fournisseur gère les ressources du serveur cloud. Les développeurs peuvent donc se concentrer sur la création de projets.

Google App Engine est un exemple de PaaS. Grâce à ce service, les utilisateurs peuvent créer des logiciels sans se soucier de la gestion de l’infrastructure.

SaaS

Le logiciel en tant que service ou SaaS est un modèle commercial qui propose des logiciels complets sur la base d’un abonnement.

Les produits SaaS sont hébergés dans le cloud, contrairement aux logiciels sur site qui nécessitent des serveurs internes. Ils sont accessibles à partir de n’importe quel ordinateur ou appareil mobile disposant d’une connexion internet.

Ainsi, les propriétaires de petites entreprises peuvent accéder à des logiciels de qualité professionnelle sans avoir à effectuer un investissement initial important. La suite Google Workspace, qui comprend le webmail Google Workspace, est un exemple de plateforme SaaS.

La page d'accueil Google Workspace de Hostinger

N.B. Si vous voulez lancer une application web ou mobile, le fait d’avoir un nom de domaine .app peut booster votre visibilité et votre notoriété. En effet ce nom de domaine est spécialement conçu pour ce type de logiciels ce qui vous permet de mettre en avant votre produit et capter l’attention de votre audience.

L’avenir de l’hébergement cloud

Les petites et grandes entreprises sont constamment à la recherche des meilleures solutions pour optimiser leur charge de travail et l’expérience de l’utilisateur final.

L’hébergement cloud joue un rôle important à cet égard. Grâce à des avantages tels que l’évolutivité facile, la disponibilité maximale, la résilience du trafic et la résistance aux pannes matérielles, les entreprises en ligne peut servir les clients à tout moment.

Il n’est donc pas étonnant que l’on assiste à une augmentation de la migration vers le cloud computing. 61 % des entreprises ont déplacé leurs opérations vers le réseau cloud au cours de l’année écoulée. 46 % d’entre eux ont constaté qu’elles avaient réduit leurs dépenses de manière significative après la migration, ce mouvement devrait donc se poursuivre à l’avenir.

Qu’est-ce qu’un hébergement cloud : Résumé

L’hébergement web cloud utilise un réseau virtuel de serveurs cloud pour héberger un seul site. Il est différent de l’hébergement traditionnel, qui stocke un ou plusieurs sites sur un seul serveur.

Le principal avantage d’un hébergement cloud est la fiabilité. Lorsqu’un serveur cloud est en panne, d’autres serveurs peuvent prendre sa place pour maintenir le site web en ligne. Il est également moins sujet aux défaillances matérielles, et les webmasters peuvent faire évoluer leurs ressources d’hébergement en fonction des besoins pour anticiper les pics de trafic.

Il s’agit donc de la solution idéale pour les projets à grande échelle tels que les sites Web d’entreprise, les boutiques de commerce électronique, les marchés en ligne et les moteurs de recherche.

Si l’hébergement Web cloud semble être la solution qui vous convient, Hostinger propose trois plans allant de €9.49 /mois à €29.99 /mois. Grâce à la technologie CloudLinux, à une garantie de disponibilité de 99,9 % et à des centres de données ( datacenters ) mondiaux, votre site sera opérationnel à tout moment.

Qu’est-ce que l’hébergement en cloud – FAQ

Voici plus d’informations sur l’hébergement en cloud.

Quels sont les meilleurs fournisseurs d’hébergement cloud ?

Il existe de nombreux excellents fournisseurs d’hébergement cloud, comme Hostinger. Chaque fournisseur offre une gamme de services et de fonctionnalités, y compris des modèles de tarification flexibles, une infrastructure évolutive et des performances fiables, afin de répondre aux besoins des entreprises de toutes tailles.

Comment choisir un fournisseur d’hébergement en cloud ?

Lorsque vous choisissez un fournisseur d’hébergement cloud, tenez compte de facteurs tels que le prix, les performances, l’évolutivité, la fiabilité, la sécurité et l’assistance à la clientèle. Évaluez les besoins et les objectifs spécifiques de votre entreprise et comparez les offres de plusieurs fournisseurs pour trouver le meilleur hébergement cloud.

Comment configurer un compte d’hébergement cloud ?

Pour configurer un compte d’hébergement cloud, choisissez un fournisseur, sélectionnez un plan qui répond à vos besoins, créez un compte et fournissez les informations de paiement. Ensuite, configurez les paramètres de votre serveur, téléchargez les fichiers de votre site web et faites pointer votre nom de domaine vers le serveur. Enfin, testez votre site web pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.

Quelles sont les étapes de la migration vers l’hébergement cloud ?

Pour migrer vers l’hébergement cloud, commencez par sélectionner un fournisseur et un plan qui répondent à vos besoins. Par exemple, Hostinger propose trois plans différents pour l’hébergement en cloud. Ensuite, évaluez votre environnement actuel, migrez vos données vers le cloud et configurez vos applications et paramètres.

Author
L'auteur

Ismail

Ismail est un spécialiste du référencement et de la localisation chez Hostinger. Il est passionné par la technologie et le développement web et possède des années d'expérience dans le domaine informatique. Ses passe-temps incluent les jeux vidéo et le football.