La police cursive et critères de choix

Le design est capital dans la mise en œuvre des sites internet, peu importe le secteur d’activité. Et parmi les composantes les plus importantes dans le web design, il y a les polices de caractères. La police cursive ou police d’écriture représente le visuel de tout le contenu écrit présent sur le site  à savoir les titres, les paragraphes, les boutons, le menu, et les textes divers.

La police cursive doivent donc être, au vu de l’importance qu’elles revêtent ; assez claires, lisibles et surtout rehausser la qualité du contenu présent sur le site sans porter atteinte à son identité visuelle.

Et dans le choix du police cursive, le web designer est généralement confronté à l’embarras et il n’est pas loisible qu’il s’en dépêtre aisément. 

Cet article vient proposer quelques clés pour mieux cerner les différents types de polices et définit quelques critères utiles pour opérer des choix à bon escient.

Police Cursive

Contexte et justification

Il faut rappeler qu’à l’origine l’écriture était un art destiné à des érudits qui l’usait difficilement avec soins d’une façon pondérée et lente. Il était devenu impérieux d’améliorer la vitesse de l’écriture au vu du volume des données à saisir du fait de la révolution de l’instruction généralisée vers la fin du XIXème siècle cumulée aux multiples usages de l’écriture dans le milieu industriel. L’écriture a évolué dès lors et est apparue sous la forme cursive.

Définition et avantages

On appelle écriture cursive la manière qui consiste à former les lettres d’un mot à la main en les liant entre elles sans espace avec un crayon ou un stylo.

La police cursive vise essentiellement à réduire au maximum les levées de main dans l’écriture et de ce fait à gagner en rapidité sans pour autant porter entorse ni à la lisibilité ni au sens du mot.

De façon générale, la police cursive revêt une étoffe d’élégance, de créativité, de liberté et de féminité. Avec son style courbé et épanoui, il communique également une approche plus pratique et personnelle de la culture. Ainsi, lorsque le webdesigner aspire transmettre une émotion spécifique, un intérêt artistique ou d’unicité, il peut utiliser très adroitement la police cursive.

Police sans serif : Description et avantages

La police sans empattement ou encore appelée police sans serif se déshabille de tous les ornements de sa sœur à empattement pour une apparence plus nette et plus moderne. En réalité le mot « empattement » caractérise les diverses extensions qui prolongent les extrémités des caractères. Ces extensions étaient juste des tâches de pinceaux laissées intentionnellement ou non par les artistes et présentaient au bout du compte un intérêt  décoratif.

C’est un caractère qui se remarque par sa ligne droite et nette. Il n’a pas de fioritures et met l’accent sur la lisibilité et la simplicité pour un aspect plus évolutif.

Ce type de police a un aspect limpide et net. Il met l’accent sur la clarté. Il est peut être osé et audacieux de la l’utiliser pour attirer l’attention, grâce à son design propre soigné et efficace.

Comparaison de la police cursive et de la police sans serif

La police sans serif présente une meilleure visibilité et lisibilité que la police cursive qui elle est plus collée et compacte. La police sans serif a une meilleure lisibilité est plus jolie et plus soignée que la police cursive.

Aussi, la police sans serif est plus accessible du fait de sa meilleure lisibilité. Elle permet donc de s’adresser à un public plus large.

A cause de son design fluide et facile à lire, la police sans serif est considérée comme une police moderne et équilibrée par rapport à la police cursive.

Enfin, selon les besoins, la police sans serif renvoie à une image rétro et chic.

Les polices décoratives ou de fantaisie

Les polices décoratives encore appelées police de fantaisie renoncent aux conventions générales au profit de caractères uniques et attrayants. La plupart des polices décoratives vont au-delà d’un domaine précis et ne sont pas non plus tributaires d’un besoin particulier.

Il est quand même important de relever que les polices décoratives sont rarement utilisées dans de longs textes. Elles sont plutôt adéquates pour écrire des marques comportant des lettres ou des mots ou pour écrire de gros titres.

Un risque avec ces types de police est qu’ils peuvent parfois devenir rapidement caduque si leur design est trop tendance ou trop spécifique. Elles sont malgré tout très agréables à utiliser dans les logos.

Cette classe de police diffuse généralement un sentiment de sensibilité et d’honnêteté.

Les critères de choix d’une police adaptée.

Une fois que les différents types de police sont bien compris, vient le moment de choisir lesquels colleront le mieux au site et à l’activité.

Lorsqu’il faut concevoir un site ou un logo, choisir la police adéquate de caractères, c’est comme choisir la peinture qui convient le mieux au design de sa maison. Il est clair que le choix de cette peinture sera bien opéré  pour éviter de donner l’apparence d’une maison désuète et terne. Car une peinture fraîche et bonne va redorer le blason de la maison et en dira assez long sur les gens qui l’habitent. Lorsque la peinture s’écaille, on se dit que la maison est négligée ou que les gens qui l’habitent manquent de goût. À l’inverse, des couleurs éclatantes et fraîches sont la preuve d’une maison bien entretenue, habitée par des gens de classe.

Comme la peinture pour une maison, on utilise des polices de caractères pour susciter des réponses spécifiques et créer des associations mentales uniques avec une marque. Chaque type de police présente des avantages, des inconvénients et sa signification psychologique.

Les principaux critères à prendre en compte pour opérer un choix objectifs et esthétiques sont les suivants :

L’identité de marque : l’identité de marque d’une entreprise la définit dans l’image qu’elle véhicule et donne d’elle-même. Pour un commerce en ligne par exemple qui présente un contenu sérieux, une police classique serif ou sans serif sobre est très adéquate.

• La cible : le public cible est très déterminant dans le choix de la police. Il est d’ailleurs très indiqué de choisir les polices en fonction de son audience. Par exemple, pour un public plutôt jeune et/ou connecté, il faut privilégier des polices web modernes.

• Les objectifs : Il faut aussi parfois choisir des polices différentes selon l’objectif visé par le texte en question. Un bouton « Envoyer »  sur une page de validation de profil peut nécessiter une police plus lisible, plus épaisse et sans-serif.

Quelque soit le choix, il ne faut pas oublier que les typographies qui fonctionnent en print (support physiques, imprimés, comme des catalogues, des prospectus…) fonctionnent rarement sur le web.

Classification des polices d’écriture et exemples illustratifs.

Il faut rappeler que chaque police est utilisée en fonction de l’objectif visé. A cet effet, il n’est pas très commode d’en faire un classement d’excellence.

Suivant le critère de la lisibilité, la police sans serif est la plus sûre et la plus indiquée. Viennent ensuite les polices cursives, avec empattement et enfin les polices décoratives.

Police sans serif

Times New Roman, Arial ou Verdana sont les polices sans serif les plus utilisées parce qu’elles sont lisibles et agréables à lire, mais il en existe une quantité d’autres ayant tous des avantages et des inconvénients.

Police Cursive

Les meilleures polices cursives sont : Dancing, Script et Allura. Ce classement est relatif car il y en a beaucoup d’autres aussi qui sont très bien appréciées.

Police avec serif

Verdana, Arial, Helvetica et Tahoma sont parmi les polices sans serif les plus utilisées, bien sûr il y en a d’autres.

Police décorative

Les polices de caractères de logos sont toutes importantes du point de vue du design. On peut citer les principales utilisées : Garamond, Helvetica et Trajan.

Police slab serif

Les polices égyptiennes appelées encore police slab serif descendent  de la police traditionnelle de type à empattements. Ce genre de polices apparu au XIXème siècle a des caractères plus audacieux et se démarque de leurs homologues classiques. Les pieds qui définissent les polices égyptiennes sont beaucoup plus grands et ressemblent à des blocs.

Ce type de polices se caractérise par une approche solide et audacieuse et elles sont plus souvent utilisées par des marques modernes que par des marques classiques. Ces polices peuvent être arrondies ou angulaires, et certaines ressemblent beaucoup au style des machines à écrire.

Ces polices envoient généralement une image forte et audacieuse. Elles reflètent un élan de confiance, de fiabilité et de créativité grâce à leurs lignes plus épaisses et leurs empattements moins délicats. Les entreprises qui essaient de se faire remarquer par du bruit ou prouver que leurs idées et leurs produits sont innovateurs choisissent une police égyptienne, car elle pourra les aider à communiquer des notions d’importance et de besoin.

Le choix de la police est un aspect essentiel de l’identité de marque. La bonne police peut transmettre un symbolisme fort, ce qui aidera à mieux communiquer les valeurs et les objectifs de la marque.

Il faut toujours tenir compte de la façon dont chaque type de polices complète votre image de marque. Le bon mélange de polices et d’éléments de design  permettent de transmettre l’histoire de l’entreprise de la meilleure façon possible.

Author
L'auteur

Fatima Zahra

Fatima Zahra est une passionnée du marketing digital et de l'IT, elle fait partie de l'équipe du contenu de notre site web pour apporter à nos chers internautes une meilleure expérience client. Ses passes- temps impliquent le blogging et l'apprentissage des langues pour se connecter véritablement au cœur avec les autres.