Comment Écrire un Article de Blog : Conseils Pratiques pour les Débutants

Comment Écrire un Article de Blog : Conseils Pratiques pour les Débutants

Les articles de blog restent l’une des formes de contenu les plus populaires et les plus efficaces. C’est pourquoi de nombreuses entreprises font du blogging l’un de leurs principaux efforts de marketing numérique pour faire connaître leur marque et générer des prospects.

La création d’articles de blog est un excellent moyen de partager votre passion, de mettre en valeur votre expertise et d’améliorer vos compétences rédactionnelles.

Toutefois, la rédaction d’un article de blog peut s’avérer difficile, en particulier pour les débutants qui ne savent pas comment commencer leur premier projet.

Il est donc essentiel de faire preuve de stratégie avant de rédiger un article, depuis le choix du sujet jusqu’à la révision du projet avant sa publication. Cela vous permettra de gagner du temps et vous aidera à créer un contenu de haute qualité et adapté à l’optimisation des moteurs de recherche.

Dans cet article, nous allons approfondir chacune des huit étapes de la rédaction d’un article de blog et partager des conseils de pro pour savoir comment écrire un article de blog réussi.

1. Choisir un sujet de rédaction
2. Recherche d’idées d’articles de blog
3. Viser un titre engageant
4. Créer un plan
5. Rédigez votre premier version d’article
6. Utiliser des éléments visuels
7. Relisez votre travail
8. Publier et promouvoir votre article

1. Choisir un sujet de rédaction

La première étape avant de créer un blog consiste à trouver un sujet à traiter dans votre premier article de blog. Si vous n’avez pas encore choisi de sujet ou de niche, vous pouvez regarder ce tuto détaillé de L’Académie Hostinger qui vous guidera étape par étape pour le choix de votre thème :

Souscrire Pour plus de vidéos éducatives ! L'Académie Hostinger

Une excellente méthode pour identifier des sujets de blog pertinents consiste à effectuer une recherche par mots-clés, un processus visant à trouver les requêtes de recherche ou les mots-clés qu’un public cible saisit dans les moteurs de recherche. Cela permet au rédacteur de découvrir des sujets qui intéressent les gens et de vérifier leur popularité.

Avant de procéder à la recherche de mots-clés, essayez de lister jusqu’à dix termes en rapport avec le créneau de votre blog. Envisagez d’utiliser des outils tels que Google Docs ou Todoist pour créer cette liste afin de pouvoir accéder à ce fichier à tout moment.

Saisissez ces termes dans un outil de recherche de mots clés tel que Ahrefs ou KWFinder pour trouver d’autres suggestions de mots clés que vous n’auriez peut-être pas envisagées.

Conseil de pro

Découvrez des sujets en trouvant des questions liées à votre niche en utilisant Answer the Public ou l’outil de questions par mot-clé de SEOScout. Saisissez un mot ou une expression sur ces plates-formes et elles afficheront une liste de questions liées à ce terme.

En outre, il existe d’autres astuces de recherche de sujets à essayer :

  • Recherche de termes connexes – saisissez un mot clé spécifique dans le champ de recherche de Google et trouvez des termes connexes au bas de la première page de résultats.
  • Rejoignez des forums en ligne – découvrez des forums de discussion de niche à l’aide de FindAForum, puis analysez les sujets de ces sites qui reçoivent le plus d’avis favorables de la part de leurs membres.
  • Examinez les commentaires sur les blogs – prenez le temps d’étudier les sections de commentaires sur les blogs de vos concurrents et sur d’autres sites populaires dans votre créneau. Ensuite, ils recherchent des idées de sujets que leurs lecteurs sont susceptibles de demander.
  • Trouvez des sujets qui ont fait leurs preuves sur Pinterest – ce réseau social est un endroit idéal pour trouver des sujets populaires. Il suffit de taper un mot-clé dans la barre de recherche pour que cette plateforme affiche une liste d’autres suggestions.
  • Recherchez de nouveaux sujets – les nouveaux sujets sont généralement moins concurrentiels que les sujets qui existent depuis des années. Pour trouver régulièrement de nouveaux sujets de discussion, utilisez un outil tel que Exploding Topics.

Une fois que vous disposez d’un ensemble de sujets ou de mots-clés cibles, révisez la liste en tenant compte des éléments suivants :

  • Identifier le volume de recherche de chaque mot-clé – le volume de recherche indique combien de personnes recherchent une requête spécifique. Pensez à choisir des termes à faible volume de recherche, car ils sont moins concurrentiels que les mots clés à volume élevé, ce qui facilite le classement d’un nouvel article de blog dans les résultats des moteurs de recherche (SERP). Pour connaître le volume de recherche d’un mot clé, utilisez un outil tel que Google Keyword Planner.
  • Recherchez des mots-clés à longue traîne – un mot-clé à longue traîne contient généralement plus de trois mots. Le fait de se concentrer sur des termes à longue traîne peut contribuer à générer un trafic plus intéressant, car les personnes qui recherchent ces mots clés sont à la recherche d’une réponse spécifique.
  • Voir comment les concurrents se classent pour des mots clés spécifiques – évaluez les sujets en analysant les mots clés pour lesquels vos concurrents essaient de se classer et se classent actuellement.
  • Identifier les tendances – utiliser Google Trends pour s’assurer qu’un sujet reste pertinent pendant des années.

2. Recherche d’idées d’articles de blog

Après avoir recueilli quelques sujets, choisissez-en un pour commencer et trouvez une bonne idée de blog ou un format qui corresponde au sujet.

Le choix d’un format approprié peut augmenter les chances du site d’être classé dans les pages de résultats des moteurs de recherche de Google, ce qui permet aux lecteurs potentiels de découvrir plus facilement votre contenu.

Il existe de nombreux types d’articles de blog et chacun d’entre eux présente un schéma de base.

Voici quelques-uns de ces types d’articles de blog :

  • Article pratique – un article pratique est un guide étape par étape qui informe les lecteurs sur une activité spécifique.
  • Article de liste – un article de liste, également appelé « listicle », est un article rédigé sous forme de liste. Ce type de contenu est facile à reconnaître car il contient généralement un nombre dans son titre. Les articles sous forme de liste sont également faciles à lire et à parcourir, ce qui permet aux lecteurs de comprendre et d’obtenir rapidement les informations importantes.
  • Quel article – ce type d’article de blog vise à introduire et à expliquer un sujet spécifique, en soulignant l’importance et la pertinence du concept. Un bon conseil pour rédiger un article de blog dans ce format est d’éviter le jargon et de n’utiliser que des analogies compréhensibles par les lecteurs.
  • Postes de leadership intellectuel – l’idée derrière les postes de leadership intellectuel est généralement d’éduquer le public sur les dernières nouvelles ou tendances d’un secteur d’activité. Ce type de contenu de blog est excellent pour ceux qui veulent être considérés comme des experts dans leur domaine.
  • Interview – ce type de contenu est excellent pour présenter le point de vue d’une figure d’autorité sur un sujet particulier. C’est également un excellent moyen de développer des relations avec des experts ou des personnes influentes dans un secteur et d’attirer leur public sur votre blog.
  • Article de synthèse – les articles de synthèse traitent généralement des avantages et des inconvénients d’un produit ou d’un service. Selon Podium, 93 % des clients lisent les avis en ligne avant d’acheter un produit. C’est pourquoi ce format est l’un des types de contenu les plus populaires.
  • Article comparatif – comme son nom l’indique, ce format compare différentes solutions pour aider les lecteurs à prendre une décision. Pour rédiger un article de comparaison équitable, veillez à inclure des faits et des statistiques provenant de sources tierces pour étayer vos affirmations.
  • Article curaté – le contenu curaté est une sélection de ressources utiles sur un sujet spécifique. Ce type de message est adapté à l’agrégation de contenus tels que des statistiques ou des exemples sectoriels. Voici un exemple d’article tiré de notre blog sur les dernières statistiques en matière de commerce électronique:
Exemple de contenu par Hostinger montrant les dernières statistiques du commerce électronique

Avant de choisir le format de votre premier article de blog, identifiez l’intention de recherche derrière le mot-clé principal du sujet. Cela montre ce que les utilisateurs tentent d’accomplir lorsqu’ils saisissent une requête, ce qui vous permet de faire correspondre le contenu à leurs attentes.

Il existe trois types d’intentions de recherche :

  • Information – les personnes ayant une intention d’information ont une question spécifique et veulent en savoir plus sur un sujet particulier. Parmi les formats qui peuvent convenir à cette fin, citons les listes, les modes d’emploi et les articles de type « quoi ».
  • Navigation – les utilisateurs ayant ce type d’intention souhaitent généralement visiter un site ou une page web spécifique. En d’autres termes, une page ne répondra pas à leurs besoins si elle ne correspond pas exactement à ce qu’ils recherchent. Par exemple, les personnes qui recherchent « LinkedIn » sont généralement en route vers le site web de LinkedIn.
  • Transactionnel – les personnes effectuant des recherches dans un but transactionnel prévoient généralement d’acheter un produit ou un service et utilisent les moteurs de recherche pour effectuer leurs recherches. Envisagez de rédiger des articles de blog tels que des comparaisons ou des critiques pour les termes ayant cette intention.

Pour connaître l’intention de recherche d’un sujet, il suffit de saisir le terme dans Google en mode Incognito. Ainsi, les résultats ne seront pas faussés par votre historique de recherche.

Ensuite, analysez quel type d’intention est le plus fréquent sur les pages de résultats. Ensuite, veillez à rédiger un article de blog conforme à cette intention.

3. Viser un titre engageant

Maintenant que vous avez un sujet et un format de blog, il est temps de rédiger un bon titre d’article de blog.

Le titre est le premier élément que les gens remarquent. C’est pourquoi il est essentiel de trouver un titre accrocheur pour convaincre les visiteurs de cliquer et de lire votre article de blog.

Avant de commencer à rédiger un article de blog, essayez de créer un titre de travail – il s’agit d’un titre temporaire qui décrit le sujet et sert de point de départ à la rédaction.

Un titre de travail ne doit pas nécessairement être parfait. Elle doit être suffisamment précise pour guider l’article de blog. Lorsque vous avez fini de rédiger le contenu du blog, il est temps de vous concentrer sur la création d’un titre d’article parfait.

Conseil d'expert

Un bon titre est tout ce qui est éducatif et suscite la curiosité, comme « Comment… » et « Étape par étape ». Ce sont là quelques-uns des titres qui marchent le mieux.

Je regarderais également ce qui marche bien sur le web social – cela vous donnera une idée des titres qui plaisent aux gens et de la direction que vous devriez prendre.

Editor

Neil P.

Expert en marketing digital et entrepreneur

Les conseils suivants vous aideront à rédiger un excellent titre :

  • Ajoutez des chiffres – si vous créez un article sous forme de liste, pensez à utiliser des chiffres dans le titre, car un titre avec un chiffre est plus performant que d’autres types de titres. En outre, l’inclusion d’un nombre peut indiquer aux lecteurs la longueur de l’article. Voici un exemple de l’utilisation d’un chiffre dans notre tutoriel sur les objets rentables à fabriquer et à vendre:
Article de Hostinger sur les choses rentables à fabriquer et à vendre, incluant un chiffre dans le titre
  • Évitez les titres vagues – un titre doit avoir une valeur claire et indiquer certaines promesses. Plus l’avantage est précis, plus les lecteurs cibles sont susceptibles de cliquer. Lors de la rédaction des titres, posez la question « Qu’est-ce que j’y gagne ? » au nom de votre lecteur.
  • Préparez plusieurs titres pour chaque article – selon une étude réalisée par Orbit Media, les blogueurs qui prennent le temps de rédiger plusieurs titres avant d’en choisir un obtiennent de meilleurs résultats. Essayez de créer plusieurs titres en utilisant différentes formules et choisissez le plus attrayant pour l’article de blog.
  • Pensez à un titre négatif – une excellente méthode pour créer un titre d’article de blog qui génère des clics est d’inclure un sentiment négatif dans le titre. Une étude de Backlinko montre qu’un titre négatif a un taux de clics (CTR) de 7,2 % plus élevé qu’un titre neutre.
  • Poser une question pour éveiller la curiosité – les titres sous forme de questions peuvent constituer une accroche convaincante pour susciter l’intérêt et attirer les lecteurs curieux de connaître la réponse au sujet que vous posez. D’après les recherches de Backlinko, les titres contenant une question ont un CTR 14,1% plus élevé que les pages sans question dans leur titre.
  • Utilisez un générateur de titres de pages – l’utilisation d’un outil gratuit comme le générateur d’idées de contenu de Portent peut être une excellente solution pour ceux qui ont du mal à trouver de bons titres pour leurs articles de blog.
  • Rédigez des titres longs – selon BuzzSumo, les titres longs sont plus efficaces en termes d’engagement. Un titre long contient généralement plus d’informations, aidant les lecteurs à comprendre l’intérêt de cliquer sur cet article de blog.
  • Inclure des traits d’union et des deux-points – les titres comportant des traits d’union ou des deux-points sont plus performants que les autres. Une technique simple pour utiliser les traits d’union et les deux-points consiste à utiliser des mots-clés cibles au début et à ajouter un titre convaincant à la suite.
  • Améliorer le titre – utiliser un analyseur de titres pour obtenir un retour d’information sur les points à améliorer dans un titre.
HeadLineAnalyzer peut fournir des retours sur ce qu'il faut améliorer dans un titre

4. Créer un plan

La création d’un plan de contenu est la prochaine étape importante avant de commencer à rédiger un article de blog.

Un plan est la structure de base d’un article de blog. Il est conçu pour aider le rédacteur à créer un contenu de qualité plus rapidement et plus efficacement.

En préparant un plan de contenu, les blogueurs peuvent garder leurs articles de blog concentrés et pertinents en planifiant et en organisant leurs idées.

Pour commencer à tracer un plan, utilisez un outil de rédaction tel que Google Docs, car il est doté d’une fonction de plan de document qui aide à organiser le texte.

Lors de la création d’un plan, veillez à inclure le sujet principal de l’article de blog et son titre provisoire. Il est également essentiel d’ajouter les titres et sous-titres de l’article au plan.

Un titre est une courte phrase qui représente le sujet d’une section spécifique d’un article. Le sous-titre, quant à lui, est un texte placé sous un titre pour développer ce dernier.

Les titres et sous-titres organisent l’intention d’un article de blog et guident les lecteurs à travers l’article. Ils permettent également de diviser un long article en plusieurs parties, ce qui rend le contenu plus facile à lire pour les lecteurs. En outre, des titres et sous-titres bien conçus permettent au contenu d’être mieux classé par les moteurs de recherche.

Voici un exemple de titre et de sous-titre dans notre article sur la création d’un blog de cuisine :

Article de Hostinger sur comment devenir un blogueur culinaire

Conseil de pro

Trouvez des sous-titres pertinents à inclure dans le plan en recherchant le sujet du blog sur Google et en consultant les dix articles les mieux classés. Identifiez les titres de section de ces documents et choisissez ceux qui sont utiles et applicables.

Voici d’autres conseils à prendre en compte lors de la création d’un plan :

  • Fournir de brèves descriptions – veiller à ce que chaque titre soit accompagné d’une brève description qui résume l’objectif de la section.
  • Utilisez des puces – créez des puces pour toutes les idées brutes qui pourraient mériter d’être discutées sous chaque section.
  • Gardez le nombre de mots à l’esprit – la longueur d’un article peut aider le rédacteur à définir le nombre de titres et de sous-titres nécessaires dans le plan. Veillez donc à déterminer le nombre de mots avant de créer une ébauche de contenu. Selon HubSpot, les articles de blog les plus lus ont tendance à compter au moins 2 100 à 2 400 mots.
  • Incluez des recherches – ajoutez quelques faits ou liens pour étayer vos idées et envisagez d’en ajouter d’autres une fois le processus de rédaction entamé.
  • Assurez-vous que toutes les idées sont pertinentes – veillez à supprimer les éléments qui ne correspondent pas au champ d’application des messages avant de trop vous investir dans le processus de rédaction. Organisez également les puces selon une structure logique afin d’améliorer la fluidité de la rédaction.

5. Rédigez votre premier brouillon d’article

Une fois le plan prêt, utilisez-le pour guider votre rédaction.

Toutefois, avant de commencer à rédiger le premier brouillon, veillez à déterminer le point de vue (POV), c’est-à-dire l’angle sous lequel l’auteur explique le sujet. De nombreux nouveaux blogueurs négligent ce processus, ne s’engageant pas à adopter un point de vue dès le départ et sautant d’un point de vue à l’autre lors de la rédaction.

Il existe trois principaux types de points de vue. En général, les articles de blog les plus convaincants utilisent le point de vue de la deuxième personne, car il place les lecteurs et leurs problèmes au centre de la conversation.

Conseil d'expert

Créez une touche personnelle. Racontez des histoires, des expériences personnelles, répondez à vos commentaires – faites savoir aux gens que vous êtes là pour les aider.

Mettez toutes les touches personnelles pour que les gens sachent qu’il ne s’agit pas d’un blog comme les autres. Il y a une personne derrière tout cela et vous êtes là pour aider les autres.

Editor

Neil P.

Expert en marketing digital et entrepreneur

Une fois que vous avez déterminé le point de vue à utiliser, commencez à rédiger la première version du contenu.

Un article de blog se compose de trois parties : l’introduction, le corps et la conclusion.

Introduction

L’introduction est le premier paragraphe d’un article de blog qui apparaît sous le titre. Il permet aux lecteurs de reconnaître l’objectif de l’article et les incite à poursuivre leur lecture.

Voici les trois éléments essentiels à garder à l’esprit lorsque vous rédigez l’introduction d’un article de blog :

  • Accroche – c’est la partie de l’introduction qui attire l’attention du lecteur. Il peut s’agir d’une citation ou d’une anecdote intéressante, d’une question intrigante ou d’une statistique frappante. L’accroche à choisir dépend du sujet, du public et du style d’écriture.
  • Transition – une transition est une phrase ou un paragraphe qui relie l’accroche au corps du message. Il indique aux lecteurs l’importance du sujet du blog avant qu’ils ne se plongent dans tous les détails de l’article.
  • Thèse – dernier élément d’une introduction, la thèse résume l’objectif de l’article et renforce les raisons pour lesquelles les lecteurs devraient continuer à lire l’article. Par exemple, si vous avez l’intention de discuter de dix façons de monétiser un site web, dites d’emblée aux lecteurs que vous avez dix conseils à partager.

Corps

Le corps de l’article de blog est l’endroit où le rédacteur développe le sujet principal de son contenu en quelques paragraphes.

Pour rédiger le corps d’un article de blog, utilisez le plan créé pour que les paragraphes du corps s’enchaînent bien.

Comme les lecteurs ont tendance à survoler un article, il est essentiel que chacun des paragraphes soit court et ne couvre qu’une seule idée principale.

Pour que le paragraphe soit efficace, veillez à ce qu’il contienne également les éléments suivants :

  • Phrase thématique – il s’agit de la première phrase du paragraphe, qui clarifie le sujet que vous abordez. Il peut s’agir d’une nouvelle idée ou de la poursuite d’une idée de la section précédente.
  • Phrase d’appui – elle peut inclure une preuve du sujet du paragraphe ou un exemple pour illustrer votre point de vue.
  • Phrase de conclusion – utilisez la dernière phrase du paragraphe pour conclure l’idée principale avant de passer à la section suivante.

Veillez à choisir des mots simples plutôt que des mots complexes lorsque vous formez une phrase afin de rendre votre message facile à comprendre pour la plupart des lecteurs.

N’oubliez pas non plus d’utiliser des mots de transition afin d’assurer la fluidité des idées d’un paragraphe à l’autre.

Conclusion

La conclusion est un élément essentiel d’un article de blog, qui résume l’idée principale présentée dans le corps de l’article. Elle permet aux lecteurs de conclure et leur rappelle l’importance du contenu.

Voici quelques conseils pour rédiger la conclusion d’un article de blog :

  • Reformuler le sujet – la première étape de la rédaction de la conclusion d’un article de blog consiste à reformuler l’idée principale de l’article. En une phrase ou un paragraphe, résumez l’importance du sujet. Veillez à ce qu’il soit clair et concis.
  • Utilisez l’introduction comme référence – pensez à reformuler les points soulevés dans l’introduction. Par exemple, si vous avez commencé l’introduction par une question, mentionnez la réponse dans la conclusion.
  • Présenter des solutions concrètes – inclure tous les éléments clés de chaque section que les lecteurs peuvent mettre en œuvre dans leur vie quotidienne.
  • Évitez de présenter de nouvelles informations – une conclusion est simplement un bilan de l’article de blog, évitez donc d’introduire de nouvelles idées dans cette partie.
  • Concluez vos réflexions – terminez la conclusion en créant un appel à l’action (CTA) ou en présentant une idée qui incitera les lecteurs à poursuivre leur réflexion sur l’article.
  • Lancez une discussion – envisagez de poser une question dans la conclusion afin d’encourager les lecteurs à laisser des commentaires et à entamer une conversation.

Conseil de pro

Créez facilement votre premier projet de blog avec le plugin Hostinger AI Assistant. L’IA génère des articles de blog bien structurés et adaptés au référencement, que vous pouvez facilement modifier dans l’éditeur d’articles avant de les publier.

6. Utiliser des éléments visuels

L’un des moyens les plus efficaces de maintenir l’intérêt des lecteurs pour votre article de blog est d’inclure des éléments visuels.

Selon l’étude de Creatopy et Orbit Media, tous les blogueurs de l’étude utilisent des images pertinentes dans leurs articles, ce qui montre à quel point les visuels sont cruciaux pour leurs articles.

Un élément visuel peut être utilisé pour séparer des blocs de texte, ce qui permet aux lecteurs de parcourir et d’assimiler plus facilement l’article. Elle contribue également à renforcer le message du message et à le rendre plus facile à comprendre.

Il existe de nombreux types de visuels à utiliser pour rendre un article de blog visuellement attrayant. En voici quelques-unes :

  • Images – il s’agit de l’un des fichiers multimédias les plus courants dans les articles. L’inclusion d’images dans votre article de blog peut aider les lecteurs à se souvenir plus longtemps de l’information. Si vous utilisez des photos de stock, évitez les problèmes de droits d’auteur en les téléchargeant sur des sites comme Unsplash.
  • Infographies – ce type de visuel peut augmenter le trafic du site web jusqu’à 12 %. Les infographies sont excellentes pour l’éducation. Cependant, la recherche et le développement d’un tel projet peuvent prendre beaucoup de temps et d’énergie. Piktochart et Canva sont des outils utiles pour créer des infographies.
  • Vidéos – l’ajout de vidéos au contenu peut contribuer à engager les visiteurs et à les faire passer plus de temps sur un site. De plus, les articles contenant des vidéos peuvent attirer trois fois plus de liens retour que d’autres articles sans vidéo. Videvo et Stock Footage for Free sont d’excellentes sources de vidéos gratuites.
  • GIFs – ce type de visuel peut créer une émotion et attirer l’attention du public grâce à des animations subtiles. Il est facile à utiliser et sa taille de fichier est relativement plus petite que celle des autres formats de fichier image.
  • Captures d’écran – les captures d’écran sont idéales pour les guides pratiques ou les guides étape par étape qui présentent des conseils pratiques pour aider les lecteurs à progresser dans le contenu. N’hésitez pas à insérer des flèches, des formes de base ou du texte explicatif sur la capture d’écran pour mieux faire passer votre message.
  • Graphiques et tableaux – utilisez des graphiques ou des tableaux lorsque vous présentez des données numériques afin de simplifier l’information et de la rendre plus attrayante. Veillez toutefois à utiliser le bon type de graphique ou de diagramme et des statistiques pertinentes. Par exemple, les diagrammes à barres conviennent mieux aux comparaisons, tandis que les diagrammes pyramidaux sont parfaits pour montrer la hiérarchie des données.
  • Illustrations – si vous pouvez créer une illustration, envisagez de l’utiliser à la place des images standard pour que votre blog se distingue des autres. N’oubliez pas d’établir un guide de style pour les photos afin de vous assurer qu’elles sont cohérentes d’un article à l’autre.

Conseil de pro

Lorsque vous ajoutez des éléments visuels à un article de blog, n’oubliez pas de le faire à intervalles réguliers.

Selon BuzzSumo, les articles comportant une image tous les 75 à 100 mots reçoivent deux fois plus de partages sur les médias sociaux que les articles comportant moins d’images.

N’oubliez pas non plus d’optimiser les images avant de les utiliser sur votre blog. Les gros fichiers peuvent consommer plus d’espace et ralentir le site. Si vous ajoutez des vidéos, hébergez-les sur une plateforme d’hébergement de vidéos, car elles peuvent prendre de la bande passante et de l’espace de stockage.

7. Relisez votre travail

Une fois que la première ébauche est terminée et qu’elle comporte des éléments visuels, il est temps de revérifier votre travail et de vous assurer qu’il n’y a pas d’erreurs avant de partager le message.

Que vous soyez un rédacteur expérimenté ou un nouveau blogueur, il est essentiel de consacrer du temps à l’édition de l’article pour le rendre plus clair et plus concis. En même temps, cette étape peut vous éviter de revenir plus tard sur l’article de blog pour y apporter de nouvelles modifications.

N’oubliez pas que la révision ne consiste pas seulement à corriger quelques problèmes d’écriture. Il s’agit également de s’assurer qu’un article de blog dispose de tous les éléments nécessaires pour le rendre plus attrayant et captivant.

Pour commencer à rédiger votre premier article de blog, consultez cette liste de contrôle :

  • Laissez le message reposer un peu avant de le modifier – veillez à attendre au moins quelques heures avant de le modifier. Une fois l’esprit rafraîchi, il sera plus facile de repérer les fautes de frappe ou de grammaire.
  • Lisez l’article à haute voix – la lecture à haute voix d’un projet est un excellent moyen de repérer les erreurs et les phrases maladroites qui sont difficiles à suivre.
  • Structure et format – veillez à ce que tous les éléments de votre contenu (des en-têtes aux visuels) soient formatés pour être lisible à tout le monde. Pensez à inclure des listes numérotées ou des puces pour aider les lecteurs à parcourir et à identifier rapidement les points importants à retenir.
  • Repérer les incohérences de langage – corriger les incohérences de langage pour paraître plus professionnel. Au cours de ce processus, utilisez les guides de style établis, tels que le Oxford ou le AP Stylebook.
  • Vérifiez les faits – assurez-vous que tous les liens et toutes les informations contenus dans votre contenu sont exacts et proviennent de sources fiables.
  • Éliminez les adverbes et les mots de remplissage – utilisez une application comme Hemingway Editor pour repérer les adverbes et les mots de remplissage qui affaiblissent le contenu.
Éditeur de l'application Hemingway
  • Relecture – utilisez un correcteur grammatical comme Grammarly pour corriger les fautes d’orthographe et de grammaire, les mots répétitifs et les fautes de frappe.
  • Choisissez la catégorie et l’étiquette appropriées – avant de cliquer sur « publier » sur la plateforme de blogs, assurez-vous d’assigner l’article à une catégorie et à une étiquette appropriées. Cela permet aux lecteurs de naviguer facilement vers d’autres contenus de la même catégorie et aide Google à découvrir d’autres articles sur un sujet similaire.
  • Utilisez une image en vedette – l’ajout d’une image en vedette qui est visuellement attrayante et pertinente au tout début de l’article est un excellent moyen d’attirer l’attention des visiteurs sur les paragraphes d’introduction qu’ils négligent la plupart du temps.

8. Publier et promouvoir

Après avoir rédigé l’article de blog, il est enfin temps de le publier sur votre site.

Conseil de pro

Vous hébergez toujours votre blog ailleurs ? Vous pouvez lancer votre propre site WordPress dès aujourd’hui sans vous ruiner. Il vous suffit de souscrire à l’un des plans d’hébergement WordPress d’Hostinger et d’obtenir un domaine gratuit ainsi que tous les outils nécessaires aux débutants pour créer votre blog en un rien de temps.

Avant de publier le contenu, assurez-vous que son URL est courte, descriptive et qu’elle contient le titre de l’article de blog. Le fait de modifier l’URL après la publication d’un article peut avoir une incidence sur son classement et sur le trafic de recherche.

Un autre élément sur lequel vous devez vous concentrer avant de publier votre premier article est la méta-description, qui résume le contenu de l’article. Essayez de rédiger un texte lisible et convaincant en utilisant des mots-clés connexes afin d’améliorer le taux de clics organiques.

Une fois l’article publié, commencez à le promouvoir pour attirer les lecteurs. Si le contenu n’est pas connu, les lecteurs potentiels n’ont aucun moyen de le trouver.

Voici quelques excellentes méthodes pour promouvoir votre blog gratuitement:

  • Tirez parti des médias sociaux – essayez de partager votre article de blog sur des réseaux sociaux populaires tels qu’Instagram, Facebook ou Pinterest. Cependant, les médias sociaux sont une plateforme d’engagement à double sens. En d’autres termes, vous devez interagir avec les autres utilisateurs, en entamant des conversations ou en commentant les messages des autres.
  • Créez une liste de diffusion – c’est un moyen efficace d’informer les lecteurs des nouveaux articles de votre blog. Pour constituer une liste d’adresses électroniques, envisagez d’offrir aux visiteurs une incitation, comme un cours ou un livre électronique gratuit, en échange de leur adresse électronique. Si vous utilisez WordPress, utilisez un plugin de newsletter comme Jackmail pour créer et envoyer des newsletters directement depuis le tableau de bord.
  • Rejoignez des forums en ligne – envisagez de participer à des forums en ligne dans votre secteur d’activité. Contribuez régulièrement au forum et voyez s’il y a des occasions de mentionner vos messages dans la conversation.
  • Utiliser des sites de partage réciproque – un autre moyen d’attirer du trafic vers un article est de s’inscrire sur un site de partage réciproque comme Triberr, qui vous permet de vous connecter avec d’autres blogueurs. Si vous partagez le contenu d’autres utilisateurs sur les médias sociaux, il se peut qu’ils fassent également la promotion de vos publications.
Page d'accueil de Triberr
  • Publier des articles sur des sites populaires – la publication d’articles sur des sites populaires peut également être une occasion de générer du trafic de référence. Pour trouver des sites qui acceptent les articles invités, consultez des annuaires de blogs tels que AllTop et OnTopList. Veillez également à rechercher des sites web qui permettent d’ajouter des liens vers votre site.

Conseil d'expert

Chaque fois que j’écris un article de blog, je fais les choses suivantes :

1. J’envoie un e-mail aux personnes avec lesquelles j’ai établi un lien et je leur demande : « Hé, j’ai établi un lien avec toi ! Jetez un coup d’œil à mon article et n’hésitez pas à le partager sur votre réseau social préféré ». Et beaucoup de gens le feront parce qu’ils sont flattés.

2. J’allais sur des réseaux sociaux comme Twitter, je voyais qui partageait le contenu d’autres personnes qui était similaire au mien, et je l’interpellais en lui demandant de partager mon contenu. Et je leur dis : « Hé, si vous voulez que je partage votre contenu, faites-le moi savoir ».

3. Je croise les liens. Ainsi, chaque fois que je publie un nouveau contenu, je vais consulter mes anciens contenus qui sont liés et je crée un lien vers le nouveau contenu.

4. J’utilise le rapport sur les opportunités de liens retour dans UberSuggest, et je vois qui a lié certaines des URL de mes concurrents. Si quelqu’un a établi un lien avec trois ou quatre de vos concurrents, mais pas avec vous, il y a de fortes chances qu’il soit prêt à établir un lien avec vous parce qu’il établit un lien avec plusieurs concurrents. Je les contacte donc, leur explique en quoi mon contenu est meilleur, plus complet, plus détaillé et mieux adapté à leur public, et leur demande un lien.

Editor

Neil P.

Expert en marketing digital et entrepreneur

Conseils pour la création d’un article de blog réussi

Maintenant que vous savez comment rédiger un article de blog, voyons quelques autres conseils pour assurer le succès de vos articles.

Comprendre le public cible

Un public cible est un groupe de personnes qui peuvent être en résonance avec le contenu et qui ont le potentiel de devenir des lecteurs fidèles.

Comprendre votre public cible vous aide à rédiger un article de blog en utilisant le langage et le ton qui leur conviennent.

Pour en savoir plus sur votre lecteur potentiel, commencez par recueillir ses données démographiques. Il s’agit de leur âge, de leur revenu, de leur lieu de résidence, de leurs loisirs, de leur sexe et de leur fonction.

Essayez d’utiliser un outil d’écoute sociale comme Awario pour identifier les groupes démographiques qui discutent du mot-clé cible de l’article sur les médias sociaux.

Une fois que vous disposez des données démographiques des lecteurs potentiels, envisagez de créer un personnage de lecteur – il s’agit d’un personnage semi-fictif créé pour représenter le lecteur idéal. Il comprend généralement un nom, un visage, une personnalité et des objectifs.

Utilisez un générateur de persona comme Userforge pour créer facilement un persona de lecteur. En ayant un persona, les blogueurs peuvent s’imaginer qu’ils écrivent un article de blog pour quelqu’un qu’ils connaissent.

Page d'accueil de Userforge

Référencement

L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est le processus d’amélioration d’un site pour augmenter sa visibilité sur les moteurs de recherche.

Regardez ce tutoriel vidéo de L’Académie Hostinger pour savoir comment optimiser votre Blog et ses articles pour le SEO :

Souscrire Pour plus de vidéos éducatives ! L'Académie Hostinger

Selon BrightEdge, 53 % de l’ensemble du trafic web provient de recherches organiques. C’est pourquoi le référencement est vital pour les blogueurs, car il permet à leurs sites d’être bien classés dans les résultats de recherche et d’augmenter le trafic de recherche.

L’une des pratiques de référencement sur la page que vous devez mettre en œuvre consiste à créer le texte alt de l’image, qui décrit le contenu de l’image. Cela aidera Google à comprendre le contexte de l’image et améliorera l’accessibilité du site.

L’utilisation de liens internes et externes est l’une des astuces de référencement WordPress les plus efficaces à appliquer lorsque vous écrivez un article de blog. Les liens internes permettent aux visiteurs et aux robots de recherche de naviguer facilement dans un blog. Par ailleurs, l’établissement de liens externes vers des pages pertinentes et bien classées contribue à améliorer l’autorité d’un site.

Conseil d'expert

J’écris généralement 15 à 20 articles avant de me concentrer sur le référencement. Et si vous utilisez WordPress, il existe de nombreux plugins de référencement comme All-in-One SEO ou Yoast SEO qui permettent de s’assurer que votre site est bien optimisé, de sorte que vous n’avez pas à vous inquiéter outre mesure.

Editor

Neil P.

Expert en marketing digital et entrepreneur

N’oubliez pas de contrôler régulièrement les performances SEO des articles à l’aide de Google Search Console, un outil gratuit qui affiche tous les mots clés pour lesquels un site est actuellement classé dans Google.

Page d'accueil de Google Search Console.

Utiliser des signaux d’appel à l’action (CTA)

Lorsque vous rédigez un article de blog, n’oubliez pas d’inclure un appel à l’action. Cet élément oriente le lecteur vers l’action que l’auteur souhaite lui faire entreprendre.

De nombreux blogueurs utilisent des CTA à la fin de la conclusion de leur article de blog. Un appel à l’action peut prendre différentes formes :

  • Bouton
  • Lien hypertexte
  • Texte brut sans lien

Il existe également une variété de CTA qui peuvent être mis en œuvre dans les articles de blog, notamment :

  • « Laissez un commentaire”
  • « Suivre sur les médias sociaux”
  • « Partager l’article de blog »”
  • « S’abonner à la newsletter”

Lorsque vous créez un CTA, veillez à utiliser des mots forts qui incitent à l’action, comme « rejoindre » ou « télécharger », par exemple. Pensez également à utiliser des mots ayant un sens de l’urgence, comme « maintenant » ou « aujourd’hui ».

Publier pendant les heures de pointe

Publier un article lorsque votre public est en ligne permet d’attirer son attention et de générer plus de trafic vers la page.

Diverses études peuvent aider à déterminer le meilleur moment pour lancer un message. L’une d’entre elles est l’étude de Shareaholic, qui indique que le meilleur moment pour publier un article de blog est tôt le matin en semaine.

Conseil d'expert

Essayez de poster le matin dans votre fuseau horaire ou dans le fuseau horaire que vous visez, cela a tendance à mieux marcher.

Ainsi, si je cible des personnes en Europe, je le ferais le matin, par exemple à 8 heures au Royaume-Uni. De cette façon, vous pouvez obtenir du trafic par courriel et des partages sociaux. Et il a tendance à faire mieux. Les messages postés l’après-midi ou la nuit ne sont pas aussi efficaces, sauf s’il s’agit d’une nouvelle de dernière minute.

Editor

Neil P.

Expert en marketing digital et entrepreneur

Une fois que le blog a un certain trafic, utilisez Google Analytics pour obtenir des informations sur les heures de pointe – cet outil indique le nombre de visites ventilées par jour et par heure.

Page d'accueil de Google Analytics.

Continuez à expérimenter différentes heures de publication et voyez quelle heure fonctionne le mieux pour votre blog.

Comment puis-je gagner de l’argent avec mes articles de blog ?

Le blogging peut également être un moyen de gagner de l’argent en ligne. Un blogueur débutant peut gagner jusqu’à 100 $ par mois.

Voici quelques moyens de gagner de l’argent avec un blog :

  • Marketing d’affiliation – avec cette méthode, les blogueurs n’ont qu’à ajouter des liens d’affiliation à leurs articles, et ils recevront une commission lorsqu’un visiteur achètera par l’intermédiaire de ces liens. Pour trouver des programmes de marketing d’affiliation à rejoindre, rendez-vous sur des sites tels que CJ Affiliate. Regardez notre tutoriel vidéo de L’Académie Hostinger qui explique facilement toutes les étapes pour devenir affilié :
Souscrire Pour plus de vidéos éducatives ! L'Académie Hostinger
  • Articles sponsorisés – un blogueur peut également gagner de l’argent en parlant de produits ou de services qu’il aime. Les sites Social Stars et Blog Meets Brand sont des endroits où l’on peut découvrir des possibilités de parrainage.
  • Affichage de publicités – l’affichage de publicités sur le blog est un autre moyen rapide de gagner de l’argent grâce au blogging. L’un des services les plus populaires pour monétiser un blog à l’aide de publicités est Google AdSense, dont l’inscription est gratuite et les conditions faciles à remplir.
  • Vendre des services – si vous avez des compétences spécifiques, transformez votre blog en un portfolio en ligne et commencez à proposer un service en ligne sur des sites comme Upwork et Toptal. C’est un excellent moyen de gagner de l’argent en bloguant avec peu ou pas d’investissement initial.

Conclusion

La création d’articles de blog pertinents et attrayants est la première étape d’un blog réussi.

Pour créer un contenu de qualité, vous devez planifier chaque étape du processus de rédaction. Vous éviterez ainsi le syndrome de la page blanche et veillerez à ce que le contenu apporte une valeur ajoutée aux lecteurs.

Dans cet article, nous avons abordé huit étapes de la rédaction d’un article de blog. Récapitulons ce dont nous avons discuté :

  • Choisissez un sujet à traiter – faites une recherche par mots-clés pour trouver une liste de sujets qui intéressent les gens.
  • Rechercher des idées d’articles de blog – choisir le format d’article de blog qui convient au sujet et à l’intention de l’utilisateur.
  • Visez un titre attrayant – le titre est le premier élément du contenu que les gens remarquent. Pour attirer l’attention d’un lecteur, créez un titre accrocheur et dont la valeur est claire.
  • Créer un plan – un plan a pour but de rendre le processus de rédaction plus rapide et plus efficace. Il comprend généralement le titre de l’article, les intertitres et les sous-titres.
  • Rédiger la première version d’article– à cette étape, le blogueur utilise le plan pour guider sa rédaction web et commence à créer l’introduction, le corps et la conclusion de l’article de blog.
  • Optimiser avec des éléments visuels – l’inclusion d’éléments visuels tels que des images, des vidéos et des infographies peut aider à accrocher les lecteurs et à les garder plus longtemps sur la page.
  • Modifiez votre travail – ce processus comprend la correction des problèmes de rédaction et l’ajout d’éléments de blog essentiels tels qu’une image vedette et des balises.
  • Publier et promouvoir – après avoir publié un contenu, assurez-vous de le promouvoir pour inciter les lecteurs à le consulter.

Pour réussir un article de blog, n’oubliez pas de garder à l’esprit vos lecteurs cibles, d’appliquer les meilleures pratiques et techniques de référencement, d’inclure un CTA dans le contenu et de le publier pendant les heures de pointe.

Nous espérons que cet article vous encouragera à rédiger votre premier article et à développer votre blog. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire si vous avez des questions ou des conseils à partager.

Author
L'auteur

Chaimaa Chakir

Chaimaa est une spécialiste du référencement et du markting de contenu chez Hostinger. Elle est passionnée par le marketing digital et la technologie. Elle espère aider les gens à résoudre leurs problèmes et à réussir en ligne. Chaimaa est une cinéphile qui adore les chats et l'analyse des films.