Comment Vendre un Nom de Domaine et Faire du Profit en 7 Étapes

Vous avez peut-être acheté un nom de domaine pour votre site web, mais vous n’avez pas le temps de l’entretenir, ce qui fait que le domaine n’est pas utilisé. Ou peut-être que votre nom de domaine actuel n’est plus pertinent et que vous souhaitez en changer.

Quoi qu’il en soit, apprendre à vendre un nom de domaine vous aidera à gagner de l’argent en ligne grâce à ces actifs inutilisés, voire à créer une nouvelle entreprise.

En 2021, on estimait à près de 125 millions le nombre de domaines enregistrés rien qu’aux États-Unis. De plus, les noms de domaine haut de gamme ont fait l’objet de ventes impressionnantes.

Comme il s’agit d’un marché très concurrentiel et de grande valeur, il est indispensable de suivre les meilleures pratiques. Cet article fournit un guide étape par étape sur la manière de vendre un nom de domaine de manière efficace et offre des conseils et astuces utiles pour le rendre rentable.

1. Mettre le nom de domaine en attente

Le parking de domaine consiste à enregistrer un nom de domaine sans l’associer à un quelconque service en ligne. En parquant un domaine, vous pouvez le réserver pour une utilisation future et réduire le risque de cybersquattage.

Il est intéressant de noter que certains services de parking de domaines vous permettent de générer des revenus en affichant des publicités sur les pages d’atterrissage créées pour les domaines. Les personnes qui envisagent de créer une entreprise en vendant des domaines devraient envisager cette pratique.

2. Évaluer la valeur de votre nom de domaine

Avant de fixer le prix d’un nom de domaine, vérifiez s’il a de la valeur sur le marché. En effet, les gens seront intéressés par l’achat d’un domaine s’il a le potentiel de générer des revenus à l’avenir.

Voici quelques suggestions pour vous aider à obtenir une estimation précise de la valeur de votre domaine.

Conseil de pro

Les infractions au droit des marques peuvent vous coûter cher. Avant de vendre ou d’évaluer un domaine, assurez-vous que la procédure est légale.

Veillez à la qualité de votre nom de domaine

Lors de l’évaluation d’un domaine, plusieurs facteurs contribuent à sa valeur :

  • Trafic. Les gens sont souvent attirés par les domaines qui ont déjà du trafic parce qu’ils ont plus de chances d’être bien classés dans les moteurs de recherche. Découvrez les stratégies les plus efficaces pour générer du trafic afin d’augmenter le prix de marché de votre domaine.
  • Mots-clés. Les domaines riches en mots clés ont tendance à avoir plus de valeur car ils peuvent améliorer le référencement d’un site web et augmenter les taux de clics. Essayez d’utiliser Google Trends et Google Ads Keyword Planner pour évaluer la popularité du mot-clé de votre domaine.
  • Domaine de premier niveau (TLD). Les domaines dotés d’extensions solides comme .com ou .net coûtent souvent plus cher sur le marché en raison de leur réputation et de leur crédibilité plus élevées. D’un autre côté, vous pouvez profiter des prix bas des nouvelles extensions de domaines (comme .live, .online ou .xyz).
  • Longueur. Les domaines courts sont plus attrayants car ils sont plus concis et faciles à mémoriser. Certains des noms de domaine les plus chers jamais vendus ne contiennent que cinq à huit caractères, comme floor.com, qui a été vendu pour plus de 3,1 millions de dollars.

Évaluer les ventes de domaines similaires

Les outils d’évaluation de domaine constituent le moyen le plus simple d’obtenir des informations sur la valeur de votre domaine. En général, ces outils évaluent la valeur d’un domaine en s’appuyant sur des paramètres liés au référencement, notamment les liens retour et l’autorité du domaine.

Comme les estimations de prix varient, nous recommandons d’utiliser différents outils pour obtenir une meilleure évaluation. Domainindex.com est un outil d’évaluation de domaine gratuit et populaire, qui vous permet également de vérifier des domaines similaires à des fins de comparaison.

Toutefois, si vous n’avez aucune expérience de la vente de noms de domaine, vous devez d’abord vous renseigner sur le marché des noms de domaine. Voici quelques sites populaires où vous pourrez trouver des ressources :

  • NameBio. Offre des bases de données consultables sur les ventes passées de noms de domaine. Recherchez un domaine dont les caractéristiques ou les mots-clés sont similaires aux vôtres – cela peut vous aider à déterminer le potentiel de vente de votre domaine.
  • NamePros. Un forum en ligne pour les vendeurs et les acheteurs de noms de domaine. Ici, vous pouvez vous connecter avec des experts et discuter de la meilleure stratégie pour vendre un nom de domaine.
  • ShortNames. Fournit des informations actualisées sur la vente et l’enchère de noms de domaine courts sur différentes places de marché. En outre, il dispose de filtres de recherche avancés qui vous permettent de suivre différentes catégories de noms de domaine courts.

Toutefois, il convient de garder à l’esprit que ces ressources et outils ne constituent qu’un indicateur général. D’autres facteurs, tels que les tendances et les données démographiques, doivent également être pris en compte.

3. Décider d’une stratégie de prix

Après avoir étudié le prix de vente potentiel de votre domaine, il est temps de définir une stratégie de tarification. En règle générale, vous avez le choix entre deux méthodes :

  • Prix fixe. Dans cette stratégie de prix, le vendeur fixe un prix spécifique pour le domaine, et un acheteur intéressé peut acheter le domaine immédiatement sans négocier.
  • Prix flexible. Cette stratégie est plus efficace pour vendre des domaines dont la valeur est incertaine. Vous recevrez une offre d’un acheteur potentiel. Vous pouvez alors commencer à négocier jusqu’à ce que vous atteigniez le prix souhaité.

Examinons cela d’un point de vue pratique. Supposons que vous mettiez votre domaine en vente au prix fixe de 3 000 €. Les acheteurs qui souhaitent acquérir le domaine ne peuvent pas demander un prix inférieur.

D’autre part, la flexibilité des prix permet aux acheteurs de négocier. En fonction de la demande et du processus de négociation, ils peuvent même payer plus de 3 000 euros.

En général, il est préférable d’utiliser des prix fixes pour les domaines à bas prix et des prix flexibles pour la vente d’un nom de domaine haut de gamme.

4. Décider où vendre le nom de domaine

L’un des aspects importants de la vente d’un nom de domaine est de trouver le bon marché. Voici quelques options pour vendre votre nom de domaine.

Vendre le nom de domaine à titre privé

La première option consiste à vendre des noms de domaine sans impliquer de tiers. Lors d’une vente directe, l’une des meilleures façons d’informer les acheteurs de la vente du domaine est de créer une landing page pour le domaine.

Ajoutez un message « domaine à vendre » et envisagez d’inclure un portefeuille de domaines, un formulaire de demande et des coordonnées pour que les acheteurs potentiels puissent vous contacter.

Nous vous recommandons d’utiliser un créateur de site web pour vous aider à créer et à gérer facilement votre page d’atterrissage. Plusieurs modèles sont disponibles pour les pages d’atterrissage et il n’est pas nécessaire d’avoir des compétences en codage pour les utiliser. La plupart des constructeurs modernes disposent d’un éditeur visuel, de sorte qu’il vous suffit de glisser-déposer des éléments pour concevoir la page. 

Vendre sur une place de marché de noms de domaine

Un autre moyen de trouver des acheteurs pour votre domaine est de l’enregistrer sur une plateforme de vente de domaines populaire. Afternic et Efty sont deux des meilleures places de marché de domaines en ligne.

Ces sites offrent des avantages tels que des services de dépôt fiduciaire intégrés et une interface conviviale, et ont un trafic web considérable, ce qui augmente la visibilité de votre domaine.

Pour mettre un domaine en vente, il suffit de fixer son prix dans le gestionnaire de domaines du site préféré. Sur Afternic, les vendeurs de domaines peuvent fixer un prix fixe ou organiser une vente aux enchères. En revanche, Efty exige des vendeurs qu’ils fixent un prix fixe.

Les forfaits d’Efty commencent à 13.86 €/mois pour un maximum de 50 noms de domaine. Afternic ne facture pas de frais d’abonnement, mais prélève une commission de 20 % sur les ventes.

Vendre sur des sites de vente aux enchères

La vente de domaines sur un site de vente aux enchères est un excellent moyen de susciter l’intérêt pour votre domaine. Comme dans une vente aux enchères en ligne classique, le vendeur d’un domaine en fait la demande et fixe un prix de départ. L’enchérisseur le plus offrant remporte la vente et devient le nouveau propriétaire du domaine.

Si le domaine n’atteint pas le prix de réserve, des sites d’enchères populaires comme Sedo permettent aux vendeurs de contre-négocier ou de baisser le prix pendant la période d’enchères. En contrepartie, ils prélèvent une commission de 15 % sur le prix de vente du domaine.

Flippa est une autre plateforme qui vaut la peine d’être essayée. Bien qu’elle soit surtout connue pour la vente de sites web, elle héberge également des ventes aux enchères de noms de domaine moyennant une commission de 5 à 10 %.

Lorsque vous utilisez des sites de vente aux enchères, nous vous recommandons d’augmenter le prix du domaine, de préférence de 5 à 15 % par rapport à son prix réel. Cela vous permettra de conserver votre marge bénéficiaire, quels que soient les frais ou la commission que le site peut facturer.

Vendre par l’intermédiaire d’un courtier en noms de domaine

Lors de la vente d’un domaine très recherché, un courtier professionnel peut faciliter la vente et vous aider à vendre votre nom de domaine au meilleur prix. MediaOptions et Grit Brokerage, par exemple, sont des courtiers en noms de domaine bien connus et jouissant d’une solide réputation.

Dans la plupart des cas, les courtiers en noms de domaine travaillent à la commission, ce qui signifie qu’ils sont payés sur la base du prix de vente final. Par conséquent, avant de conclure un contrat avec un courtier en noms de domaine, vérifiez les conditions et s’il y a des frais initiaux.

Notez toutefois que le courtier en noms de domaine peut refuser de vendre votre nom de domaine si son prix potentiel n’est pas assez élevé ou s’il ne pense pas qu’il y ait une forte demande pour ce nom.

5. Optimiser la liste des domaines

Une liste de domaines bien optimisée peut attirer l’attention des acheteurs potentiels. Voici quelques moyens d’optimiser l’inscription de votre domaine et d’en obtenir un prix plus élevé :

  • Faites de la publicité pour les meilleures caractéristiques du domaine. Mettez en avant les avantages importants du domaine pour en augmenter le prix. Par exemple, communiquez les statistiques de trafic actuelles, le montant des recettes publicitaires générées chaque mois et indiquez si vous vendez également les adresses de médias sociaux correspondantes.
  • Créez des bannières publicitaires. Concevez une bannière simple avec un texte minimal – le prix du domaine et un appel à l’action – qui mène au site de vente ou à la page d’atterrissage de votre domaine.
  • Mettez à jour vos informations dans le dossier WHOIS. L’enregistrement WHOIS contient des informations sur la propriété d’un domaine, notamment le nom et les coordonnées du propriétaire. Grâce à l’outil de recherche WHOIS, les acheteurs pourront contacter le propriétaire et lui proposer d’acheter le domaine.
  • Présentez le domaine sur les médias sociaux. Créez des pages de médias sociaux pour vos domaines, rejoignez des groupes de vente de domaines et créez des réseaux avec d’autres vendeurs. Publiez régulièrement du contenu utile et participez aux discussions sur ces pages afin d’accroître l’engagement.

6. Utiliser un service de dépôt fiduciaire pour protéger votre nom de domaine

Un dépôt fiduciaire est une société de confiance qui agit en tant que tiers neutre. Elle met en relation l’acheteur et le vendeur et veille à ce que les deux parties acceptent les conditions de la transaction.

En d’autres termes, l’acheteur n’obtiendra le nom de domaine qu’après avoir versé le montant convenu sur un compte séquestre. De même, le vendeur recevra l’argent une fois que l’acheteur aura confirmé qu’il a reçu le domaine.

Vous bénéficierez probablement d’un service d’entiercement gratuit si vous vendez le domaine sur des places de marché ou des sites de vente aux enchères tels que Sedo ou Afternic. Toutefois, vous devrez peut-être acheter un service de dépôt fiduciaire séparément si vous effectuez une vente directe.

Il existe quelques services de séquestre en ligne, dont Escrow.com.

7. Transférer le nom de domaine

Après avoir reçu le paiement, procédez au transfert du domaine vers son nouveau propriétaire. Toutefois, avant d’entamer le processus de transfert, assurez-vous qu’il remplit les conditions requises.

Plus de 60 jours doivent s’être écoulés depuis l’enregistrement du domaine ou le dernier transfert. En outre, il n’est pas possible de transférer un nom de domaine vers un nouveau bureau d’enregistrement si vous avez changé le nom, l’organisation ou l’adresse électronique du titulaire au cours des 60 derniers jours.

Ensuite, le processus varie en fonction de la manière et de l’endroit où il est enregistré. Chez Hostinger, il est facile de transférer un domaine à partir de n’importe quel registraire. Il vous suffit d’entrer le nom de domaine ainsi que le code d’état EEP de votre fournisseur actuel et de confirmer le transfert. Le processus prend généralement entre 4 et 7 jours.

Conseil de pro

Consultez notre page de support pour plus de détails sur comment transférer un domaine vers Hostinger.

Tout au long du processus de transfert, veillez à ce que l’acheteur puisse vous contacter facilement et répondre à toutes ses questions. Cela vous permettra d’asseoir votre réputation de vendeur de domaines fiable.

Conseils pour la vente de noms de domaine à des fins lucratives

Voici quelques conseils pour vous orienter dans la bonne direction lorsque vous essayez d’acheter ou de vendre un nom de domaine à des fins lucratives :

  • Identifier le créneau du domaine. Avant de vendre un nom de domaine, il faut comprendre son créneau. En général, les domaines spécifiques à un secteur sont plus faciles à vendre car ils s’adressent à des publics spécifiques.
  • Assurez-vous de réaliser un bon bénéfice. Quel que soit le prix auquel vous souhaitez vendre le domaine, veillez à ce qu’il soit supérieur au prix auquel vous l’avez acheté. Profitez des bonnes affaires que vous pouvez trouver, comme notre offre de regroupement de domaines.
  • Choisissez une plateforme de vente stratégique. Si votre domaine est listé sur une plateforme bien connue, avec de bonnes évaluations et des ressources fiables, les acheteurs seront plus enclins à acheter votre domaine. Avant d’opter pour une place de marché, faites preuve de diligence et recherchez les avis des utilisateurs sur des plateformes telles que Trustpilot.
  • Utiliser la tarification psychologique. Appliquez une stratégie de prix psychologique pour attirer les acheteurs. Par exemple, fixez le prix à 399 € au lieu de 400 €.

Conclusion

Les noms de domaine constituent un atout important pour les particuliers et les entreprises. Non seulement ils servent d’adresses de sites internet, mais ils constituent également un élément clé de l’image de marque.

C’est pourquoi l’achat et la vente de domaines sont également devenus une stratégie recherchée pour gagner de l’argent en ligne.

Vous pouvez gagner de l’argent en proposant des domaines parqués ou inutilisés sur des places de marché et des sites de vente aux enchères ou en créant vos propres pages d’atterrissage.

Cependant, quelle que soit la plateforme, il faut comprendre le marché des domaines et suivre les meilleures pratiques.

Nous espérons que cet article vous aidera à créer une nouvelle entreprise ou à générer des revenus à partir de vos propres noms de domaine. Nous vous souhaitons bonne chance.

Comment vendre un nom de domaine – FAQ

Maintenant que vous savez comment vendre un nom de domaine, nous allons répondre à quelques questions courantes sur la procédure de vente.

Comment fonctionnent les marketplaces de noms de domaine ?

La plupart des places de marché de noms de domaine permettent aux vendeurs d’inscrire des domaines en fixant un prix fixe ou flexible. Ensuite, les acheteurs achètent le domaine au prix indiqué par le vendeur ou font une offre pour entamer le processus de négociation.

Est-il facile de vendre un nom de domaine ?

Oui. En connaissant la valeur de votre domaine et en utilisant la bonne stratégie de prix et la bonne plateforme, il devrait être facile de trouver des acheteurs pour votre nom de domaine.

Où puis-je vendre rapidement un nom de domaine ?

Si vous souhaitez vendre votre nom de domaine rapidement, inscrivez-le sur une place de marché de domaines bien connue ou sur un site de vente aux enchères. Ces plateformes offrent généralement des fonctionnalités intéressantes qui peuvent accroître la visibilité de votre nom de domaine.

Author
L'auteur

Chaimaa Chakir

Chaimaa est une spécialiste du référencement et du markting de contenu chez Hostinger. Elle est passionnée par le marketing digital et la technologie. Elle espère aider les gens à résoudre leurs problèmes et à réussir en ligne. Chaimaa est une cinéphile qui adore les chats et l'analyse des films.