Tout Savoir sur la Base de Données WordPress

Tout Savoir sur la Base de Données WordPress

La base de données de WordPress est l’endroit où sont stockées toutes les données nécessaires au site web. Il ne s’agit pas uniquement d’informations de Base comme les noms d’utilisateur et les mots de passe. Il comporte aussi des articles, des pages et des commentaires. Il inclut également le thème du site et les paramètres de configuration de WordPress.

Aujourd’hui, nous allons voir pourquoi et comment vous devez gérer la Base de données de WordPress. Attachez votre ceinture et profitez de la balade.

La Base de données WordPress est un stockage des données de votre site web. Elle utilise le système de gestion de Base de données open source MySQL. Toutes les Bases de données WordPress ont une structure MySQL par défaut.  Cela permet à votre site web de bien fonctionner, mais vous pouvez ajouter plus de tables pour personnaliser.

Pourquoi WordPress a-t-il besoin d’une base de données?

Voyons d’abord ce qu’est une Base de données. Comme nous l’avons dit plus haut, une Base de données peut nous sauver la vie en nous permettant de stocker et de récupérer des données précieuses.

Une base de données est un ensemble structuré de données organisées. Dans le domaine informatique, les Systèmes de Gestion de Base de données (SGBD) désignent les logiciels qui interagissent avec un utilisateur et des données, et qui récupèrent et stockent des données. 

C’est à peu près la même chose lorsque vous enregistrez des photos ou des vidéos sur le disque dur de votre ordinateur. 

Cela peut être le classeur de cartes de visite si vous préférez la gestion des cartes à l’ancienne. Disposer d’une Base de données personnelle pour accéder à ces données est très utile.

Il existe plusieurs façons d’utiliser et d’accéder à la Base de données. WordPress utilise MySQL pour son système de gestion de Base de données. MySQL est un logiciel open source. 

Il est responsable de la gestion des composants d’une Base de données WordPress, tels que les données utilisateur, les méta utilisateurs, les articles, les commentaires, etc. Nous en parlerons un peu plus tard.

WordPress utilise PHP comme langage d’instruction pour CRUD (Create, Read, Update, and Delete) les données de la Base de données MySQL. À cet effet, il utilise la requête SQL dans le balisage PHP. 

La base de données est un élément essentiel de WordPress. C’est l’épine dorsale qui stocke toutes les informations essentielles.

Elle assure également le bon fonctionnement de votre page, son optimisation complète, et vous aide à sauvegarder les données régulièrement.

La question suivante est : où est stockée la Base de données ?

Qu’est-ce qu’un hôte de base de données ?

Votre Base de données WordPress est organisée par un hôte de base de données, qui la place ensuite sur le serveur MySQL. 

Pensez à l’hôte de la Base de données comme une maison réelle où vous pouvez vous rendre avec une adresse spécifique (nom d’hôte). Vous pouvez récupérer quelque chose dans la section chambre (nom de la Base de données). 

Bien sûr, vous devez avoir l’autorisation de le faire, c’est pourquoi vous devez entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe avant d’entrer dans la maison.

Dans la plupart des cas, vous pouvez utiliser localhost comme nom d’hôte pour gérer et connecter votre WordPress avec votre Base de données.

Dans Hostinger, par exemple, vous pouvez trouver le nom de votre base de données WordPress et le détail des hôtes dans la section bases de données du panneau de configuration :

base de données de mySQL

Qu’est-ce qu’une table de Base de données ?

Dans la Base de données, vos données sont stockées sous la forme de tables. Chaque table est constituée de données uniques et est affichée en ligne. Et les rangées contiennent également d’autres informations ou paramètres. 

Par défaut, WordPress crée automatiquement ces tables lorsque vous configurez votre site Web pour la première fois. 

La version 4.4 de WordPress créera les tables de Base de données suivantes :

  1. wp commentmeta – Chaque commentaire possède des informations uniques appelées métadonnées et ces données seront disponibles dans cette section.
  2. wp comments – Tous les commentaires de WordPress seront disponibles sur cette table.
  3. wp links – Cette section contient des informations relatives aux liens saisis dans la fonction Liens de WordPress.
  4. wp options – Cette section contient des données que WordPress utilise pour stocker diverses préférences et paramètres de configuration.
  5. wp postmeta – Chaque article possède des informations uniques appelées métadonnées, ces données seront disponibles dans cette section.
  6. wp posts – Dans WordPress, les « posts » sont des articles que vous écrivez pour alimenter votre blog. Cette section stockera ces données. Les pages et les éléments du menu de navigation sont également stockés ici.
  7. wp termmeta – Chaque terme possède des informations uniques appelées métadonnées, ces données seront disponibles dans cette section.
  8. wp terms – Les catégories des articles et des liens et les balises des articles sont stockées ici.
  9. wp term relationships – Les articles sont associés aux catégories et aux balises de la table wp_terms, et cette association est maintenue ici.
  10. wp term taxonomy – Cette table décrit la taxonomie (catégorie, lien ou balise) des entrées de la table wp_terms.
  11. wp usermeta – Chaque utilisateur possède des informations uniques appelées métadonnées.Ces données seront disponibles dans cette section.
  12. wp users – La liste des utilisateurs est maintenue ici.

Par défaut, vous ne pouvez pas supprimer les tableaux du noyau de WordPress. Mais elles s’ajouteront à votre contenu.

Qu’est-ce qu’une requête SQL ?

SQL est l’abréviation de Structured Query Language. C’est un langage de programmation utilisé pour gérer les bases de données. 

Une requête SQL émise pour CRUD des données dans le serveur de Base de données est appelée une requête. WordPress utilise les requêtes MySQL pour stocker et récupérer les données et les générer en pages web.

Une requête peut devenir pratique surtout si vous voulez optimiser votre page web. Par exemple, vous l’utilisez pour supprimer les commentaires de spam qui gonflent votre Base de données et ralentissent votre page web. 

Une requête peut les supprimer assez rapidement, exécutez la commande suivante pour ce faire :

DELETE FROM wp_comments WHERE wp_comments.comment_approved = 'spam';

Vous pouvez également effectuer une requête si vous souhaitez supprimer un article non désiré, notamment les plus anciens. Pour ce faire, exécutez la requête suivante :

DELETE * FROM `wp_posts`<br>
WHERE `post_type` = 'post'<br>
AND DATEDIFF(NOW(), `post_date`) > 30

Vous pouvez remplacer le chiffre « 30 » par toute date de publication que vous souhaitez supprimer. Dans cet exemple, la requête supprimera les articles de plus de 30 jours.

Vous pouvez toujours supprimer manuellement les spams et les articles plus anciens à partir de l’interface de WordPress. 

La requête met littéralement ce pouvoir à portée de main.

Conseil de pro

N’oubliez pas de faire une sauvegarde avant d’effectuer des modifications dans votre base de données !

Comment gérer la Base de données de WordPress ?

Nous avons couvert beaucoup d’informations concernant la gestion des Bases de données. Maintenant, utilisons-les à bon escient.

Gérez votre Base de données WordPress, ou plutôt votre serveur MySQL, avec phpMyAdmin. Il s’agit d’une application web à code source ouvert dotée d’une interface utilisateur facile à utiliser. 

Hostinger propose phpMyAdmin dans votre panneau de contrôle. Vous pouvez y accéder sous la section bases de données :

bases de données de mysql sur hpanel

Ou mieux encore, nous avons déjà créé un lien direct unique pour vous permettre d’accéder à phpMyAdmin. 

N’oubliez pas d’indiquer le nom d’utilisateur et le mot de passe de votre serveur MySQL. Vous pouvez le trouver ici :

lien direct phpMyAdmin

Après avoir cliqué soit sur le lien direct, soit sur le bouton phpMyAdmin, vous serez dirigé vers l’interface phpMyAdmin :

interface phpMyAdmin

Comme vous pouvez le voir, ce sont les Bases de données de base créées par WordPress. Nous n’avons pas fait de changements significatifs dans la page web, donc il n’y a pas de tables supplémentaires créées. 

Vous devez cependant vous rappeler que chaque fois que vous apportez des modifications à WordPress, ces tables peuvent s’ajouter et s’empiler. C’est pourquoi vous devez bien les gérer.

Effectuons une gestion de Base en créant une sauvegarde. Cliquez sur l’onglet Export et choisissez l’option appropriée.

Créer une sauvegarde avec phpMyAdmin

Cette instruction vous permettra de télécharger les fichiers SQL sur votre ordinateur.

Conseil de pro

Vous pouvez également utiliser des plugins pour gérer votre base de données WordPress.

Conclusion

Les bases de données et WordPress sont comme les deux faces d’une même pièce. À cet effet, ils travaillent côte à côte pour garantir que votre page web puisse fonctionner aussi bien que possible, et que toutes ses données soient bien gérées.

Concluons. Nous avons couvert les avantages d’avoir une base de données pour stocker et récupérer des données. 

Nous avons également appris à utiliser la requête pour faciliter notre travail de gestion de la base de données. 

Et enfin, nous savons comment effectuer une gestion basique de la Base de données WordPress avec phpMyAdmin.

Author
L'auteur

Roua Krimi

Passionnée par la technologie et le marketing, Roua est passée d'une carrière de localisatrice à celle d'une professionnelle du référencement. Pendant son temps libre, elle aime apprendre de nouvelles langues. Roua parle l'anglais, l'arabe, le français, le turc et l'allemand et apprend le chinois.