Proxy vs VPN : Quelles Différences et que Choisir ? 

Proxy vs VPN : Quelles Différences et que Choisir ? 

Les proxys et les réseaux privés virtuels (VPN) peuvent tous deux dissimuler votre adresse IP, ce qui confère à votre connexion Internet une certaine confidentialité. Cependant, c’est généralement l’étendue de la similitude la mieux connue entre proxy et VPN.

Il existe des différences significatives entre les proxy et les VPN en ce qui concerne leur prix et le niveau de confidentialité et de sécurité offert. Cet article est une comparaison détaillée proxy vs VPN où nous allons vous expliquer les principales différences entre les deux. A l’issue de cet article vous allez  pouvoir choisir la meilleure solution pour répondre à vos besoins.

Proxy vs VPN : Définitions et principales différences

Un serveur proxy joue le rôle d’intermédiaire entre un ordinateur et un site Web ou une application Web. Il envoie des requêtes web au nom de l’ordinateur et renvoie ensuite les résultats.

le fonctionnement proxy vs VPN expliqué en schema

Comme il y a un intermédiaire entre l’ordinateur et le Web, l’activité en ligne de l’utilisateur est rattachée à une adresse IP différente appartenant à un serveur hôte distant. Lorsqu’ils sont connectés à un serveur proxy, les véritables adresses IP des utilisateurs sont cachées.

Les serveurs proxy peuvent être situés n’importe où dans le monde. Les utilisateurs peuvent choisir l’emplacement du serveur proxy qu’ils souhaitent, le configurer dans une application web spécifique et se connecter à l’internet sous l’IP de cet emplacement.

Il existe de nombreux types de proxys. Les trois plus couramment utilisés sont les suivants :

  • Le proxy HTTP. Les proxys sont utilisés pour consulter des sites Web de manière anonyme ou accéder à du contenu géo-restreint.
  • Proxy SOCKS. Ces proxys sont utilisés pour les applications et autres usages liés au Web en dehors du protocole HTTP ou HTTPS, comme les applications de streaming vidéo, le partage P2P ou les jeux.
  • Proxy transparent. Également appelés proxys en ligne, ils sont utilisés par les administrateurs réseau pour contrôler l’activité en ligne, par exemple en bloquant l’accès à des sites et des pages Web spécifiques.

Un réseau privé virtuel (VPN) établit un tunnel sécurisé pour une connexion Internet, masquant l’IP d’un ordinateur et cryptant les données échangées entre l’appareil et le Web.

Pour établir une connexion VPN, il faut d’abord installer un client VPN sur un ordinateur. Une fois qu’il est activé, les requêtes web envoyées par l’ordinateur seront cryptées et acheminées par le client à travers le serveur web choisi avant d’atteindre finalement le serveur cible.

Une fois la requête traitée, les informations sont renvoyées à l’ordinateur en utilisant le même processus de cryptage des données.

En résumé, un service de ce type protège l’adresse IP réelle d’un utilisateur et rend extrêmement difficile l’interception de ses données sensibles.

Malgré certaines similitudes, il existe des différences majeures entre un proxy et un VPN :

  • Un VPN est configuré au niveau du système d’exploitation, tandis qu’un proxy est configuré application par application. Une fois connecté à un VPN, le trafic internet de toutes les applications et processus d’arrière-plan sera acheminé par des serveurs VPN sécurisés.
  • Tous les VPN cryptent les données, ce qui n’est pas le cas de nombreux serveurs proxy. Les serveurs proxy sont plus exposés à l’espionnage et au vol de données par des tiers malveillants.
  • Les VPN sont généralement plus rapides et plus stables que les serveurs proxy. Les meilleures sociétés de VPN utilisent des serveurs de qualité et fournissent une bande passante généreuse à leurs utilisateurs, alors que de nombreux proxys publics sont mal entretenus.
  • Les VPN sont plus conviviaux que les proxys. Un VPN est beaucoup plus facile à configurer – tout ce que vous avez à faire est de télécharger l’application du service VPN et de vous connecter à un serveur VPN de votre choix. La configuration d’un proxy, en revanche, implique de saisir l’adresse IP et le numéro de port du proxy choisi dans les paramètres réseau d’une application.
  • Les VPN sont plus efficaces pour contourner les géo-restrictions et accéder au contenu bloqué par région sur des services de streaming comme Netflix et Hulu. En général, la plupart des proxys disponibles ne disposent pas de la technologie de déblocage sophistiquée dont disposent certains VPN.
  • Les VPN de qualité ont tendance à être coûteux, tandis que les serveurs proxy les plus couramment utilisés sont gratuits. Un service VPN de qualité coûte environ 5 à 10 dollars par mois, tandis que de nombreux proxys HTTP sont accessibles gratuitement au public.

Proxy vs VPN : Comparaison des caractéristiques

Pour en savoir plus sur les différences entre les proxys vs VPN, comparons leurs fonctionnalités de manière plus approfondie.

Performances de navigation sur le Web

Lorsqu’il s’agit de connexions rapides et fiables, les VPN sont plus rapides et plus stables que la plupart des serveurs proxy.

Les meilleurs services VPN utilisent des serveurs modernes avec une bande passante importante qui est distribuée aux utilisateurs. Ils emploient des ingénieurs qui surveillent et entretiennent les serveurs pour s’assurer qu’ils sont toujours dans le meilleur état possible. Par conséquent, les utilisateurs peuvent diffuser des vidéos et jouer à des jeux en ligne comme Minecraft avec une latence minimale.

Cependant, des interruptions de connexion peuvent parfois se produire avec les VPN en raison de la surcharge des serveurs. Heureusement, il est très facile de passer à un autre serveur via l’application ou le client du VPN.

D’autre part, la plupart des proxys ont tendance à être plus imprévisibles en ce qui concerne la vitesse de connexion.

De nombreuses connexions de serveurs proxy HTTP gratuits sont lentes et instables. Certains peuvent même se déconnecter sans préavis. 

Il existe des serveurs proxy rapides, mais beaucoup d’entre eux offrent une connexion moins sûre. Certains proxys sont rapides simplement parce qu’ils ne sont pas cryptés, il faut donc être conscient de ce risque.

Les VPN sont également très performants lorsqu’il s’agit de contourner les géo-restrictions sur un site web comme Netflix ou Hulu. Avec un VPN activé, les utilisateurs peuvent regarder des films ou des émissions de télévision qui ne sont pas disponibles dans leur pays.

Malheureusement, il est beaucoup plus difficile de trouver un proxy capable de contourner les bloqueurs de proxy sophistiqués.

Par exemple, la plupart des proxys ont du mal à débloquer le contenu étranger en Chine à cause du Grand Pare-feu. Heureusement, quelques sociétés de premier plan disposent d’une technologie suffisante pour contourner ces restrictions.

Tout bien considéré, les VPN affichent de meilleures performances de navigation sur le web dans l’ensemble.

Vie privée

En matière de confidentialité et vie privée , un VPN et un serveur proxy peuvent tous deux masquer l’adresse IP d’origine d’un ordinateur, ce qui vous permet de naviguer sur Internet de manière anonyme.

Mais si vous tenez vraiment à protéger votre vie privée sur Internet, il y a d’autres facteurs importants à prendre en compte.

Le suivi des fournisseurs d’accès à Internet (FAI) est une préoccupation majeure pour de nombreux internautes. Votre FAI enregistre automatiquement votre activité sur Internet, que vous utilisiez ou non le mode « incognito » de votre navigateur. Voici ce que les FAI sont capables de suivre pour garder la trace de vos activités :

  • L’historique de navigation
  • Temps passé sur chaque site web
  • Type d’appareil utilisé
  • Géolocalisation
  • Recherches en ligne
  • Courriels

Pour que votre activité de navigation reste cachée à votre FAI, utilisez un VPN. Certains FAI peuvent être en mesure de voir que vous êtes connecté à un VPN et que vous envoyez des données cryptées à un serveur distant, mais c’est tout. Votre historique de navigation et d’autres données potentiellement sensibles restent cachés.

Avec un proxy, votre FAI peut voir que vous utilisez un proxy et de quel proxy il s’agit. Selon que le proxy utilise ou non le cryptage, votre FAI peut toujours avoir accès à  votre activité en ligne. Si l’un de vos objectifs est d’éviter le suivi par votre FAI, évitez les proxys non cryptés.

Cependant, les FAI et les sites Web ne sont pas les seules entités qui peuvent voir votre activité en ligne. Le propriétaire des serveurs distants auxquels vous êtes connecté – qu’il s’agisse d’un VPN ou d’un serveur proxy – peut également la voir. 

C’est pourquoi il est essentiel de choisir un service VPN ou proxy de confiance afin d’éviter les mauvaises surprises.

Heureusement, la plupart des grands fournisseurs ont une politique stricte de non-enregistrement. Cela signifie qu’ils ne garderont aucune trace de votre activité en ligne.

Si une agence gouvernementale ou une autre partie demande vos données, un fournisseur de VPN ayant une politique de non-enregistrement ne sera pas en mesure de les transmettre car il n’en a jamais gardé en premier lieu.

D’autre part, les opérateurs de serveurs proxy gratuits peuvent voir toute votre activité en ligne. Si vous ouvrez des sites Web non HTTPS, toutes les données que vous saisissez seront visibles.

De nombreux opérateurs de serveurs proxy publics sont anonymes, il est donc difficile de savoir s’ils surveillent votre activité.Il faut donc se renseigner au maximum sur ces opérateurs et aussi évitez d’utiliser un serveur proxy public pour les activités et données sensibles, et choisissez plutôt un service proxy digne de confiance.

Sécurité

Un service VPN et un proxy public offrent des niveaux de sécurité radicalement différents. Il est donc bon d’en rappeler quelques règles de base. Ainsi, vous pourrez faire le meilleur choix possible, si la sécurité est un critère fondamental. 

Les connexions VPN sont cryptées de bout en bout. Les meilleurs fournisseurs déploient diverses technologies de cryptage de niveau militaire, telles que la norme de cryptage avancée (AES) avec des clés de 256 bits qui sont pratiquement impossibles à craquer.

Lorsqu’on utilise un VPN, les données qui circulent entre l’ordinateur d’origine et le site web, et inversement, sont illisibles pour les tiers. Cela empêche d’éventuels attaquants de voler vos informations sensibles, en particulier lorsque vous êtes connecté à des réseaux publics comme dans un café ou un aéroport.

D’un autre côté, tous les proxys ne sont pas cryptés. La plupart des proxys HTTP gratuits ne sont pas cryptés, ce qui signifie que les données circulent en texte clair à l’entrée et à la sortie entre le serveur et l’appareil client.

Vos données, y compris les noms d’utilisateur et les mots de passe, étant exposées au grand jour, vous risquez des vols ou fuites de données.

Ce qui est encore plus inquiétant, c’est que 68,5 % des proxys en ligne gratuits se livrent à des activités suspectes, comme ne pas autoriser le HTTPS crypté, modifier le JavaScript ou injecter des publicités.

 Par conséquent, les proxys HTTP gratuits doivent être complètement évités ou utilisés avec une extrême prudence.

En matière de sécurité, les VPN offrent également une protection plus étendue des appareils. Contrairement à un proxy, un VPN est configuré au niveau du système d’exploitation, ce qui signifie que tout le trafic web de l’ordinateur – y compris les processus en arrière-plan – sera acheminé par le VPN.

Pour assurer une protection cohérente, certains services proposent une fonction appelée « kill switch« . 

Lorsqu’elle est activée, elle coupe automatiquement la connexion Internet si le routage VPN s’arrête pour une raison quelconque. Cela évite que votre adresse IP réelle et vos données ne soient divulguées par accident.

En revanche, un proxy doit être configuré manuellement au niveau de l’application. Si vous ne configurez un proxy que sur un navigateur, le trafic Internet sortant d’autres applications restera sous votre véritable adresse IP.

En conclusion, les meilleurs services VPN sont plus sûrs que la majorité des serveurs proxy gratuits.Tarification

Les VPN et les proxy offrent tous deux des services gratuits et payants.

Lorsque le grand public fait référence à l’utilisation d’un proxy, il s’agit souvent de l’utilisation d’un service de proxy gratuit comme Hidester ou de la configuration manuelle d’un proxy public à partir de sites Web comme Free Proxy List.

Si votre seule préoccupation est de cacher votre adresse IP et que vous ne vous souciez pas de la sécurité des données, les serveurs proxy gratuits sont suffisants tant que vous ne les utilisez pas pour traiter des informations sensibles.

En revanche, de nombreux proxy premium sont destinés aux entreprises qui effectuent des collectes de données, des études de marché et du marketing digital. Par conséquent, ils ont tendance à être assez chers. Par exemple, le plan résidentiel le plus abordable de Smartproxy coûte 75 €/mois.

D’autre part, les services VPN gratuits et premium sont très populaires parmi les consommateurs.

En moyenne, les services de qualité coûtent entre 5 et 10 euros par mois. Compte tenu du niveau de protection et du nombre de fonctionnalités dont vous bénéficiez, payer pour un VPN en vaut vraiment la peine. La plupart des sociétés VPN offrent également une garantie de remboursement de 30 jours, ce qui vous permet de demander un remboursement si vous n’êtes pas satisfait.

Cependant, nous vous déconseillons d’utiliser les services VPN gratuits, qui se présentent généralement sous la forme d’une application ou d’une extension de navigateur. Malheureusement, il a été prouvé que beaucoup d’entre eux effectuent du pistage et contiennent des logiciels malveillants, ce qui va à l’encontre de l’objectif de l’utilisation d’un VPN en premier lieu.

Si vous insistez pour essayer un VPN gratuit, recherchez des services dignes de confiance qui proposent des essais gratuits, comme Windscribe, ProtonVPN et Hotspot Shield.

Proxy vs VPN : Lequel devriez-vous utiliser ?

En général, les VPN sont globalement meilleurs que la plupart des options de proxy. Toutefois, le meilleur choix dépend des besoins spécifiques de chaque utilisateur. Pour cela, il faudra bien définir ses attentes et objectifs pour pouvoir choisir la meilleure option dans votre contexte spécifique.

Si vous cherchez uniquement à masquer votre adresse IP ou à contourner un géoblocage sans échange d’informations sensibles, un serveur proxy sera suffisant.

Si vous recherchez une solution complète pour masquer votre adresse IP, protéger des informations sensibles et contourner les géo blocages les plus sophistiqués, comme le Grand Pare-feu de Chine, un VPN est facilement le meilleur choix que vous pourrez faire. Il faudra alors choisir le service qui correspondra au mieux à vos besoins.

Puis-je utiliser à la fois un serveur proxy et un VPN ?

Techniquement oui, mais ce n’est pas recommandé. La connexion à un serveur proxy et à un VPN ajoute une étape supplémentaire dans votre processus de connexion Web et peut considérablement le ralentir.

Pour préserver la confidentialité de votre activité en ligne et maintenir une vitesse de connexion stable, l’utilisation d’un VPN qui masque votre adresse IP et crypte votre trafic web sera plus que suffisante.

Conclusion

A l’issue de notre comparaison Proxy vs VPN vous pouvez constater que tous deux masquer efficacement votre adresse IP d’origine, mais ils présentent des différences significatives sur d’autres aspects. C’est donc un choix à faire par rapport à vos besoins en termes de confidentialité. 

En ce qui concerne les performances, les VPN sont plus rapides et plus stables que les proxys. Certains VPN permettent également à leurs utilisateurs de contourner et de débloquer certaines des géo-restrictions les plus sophistiquées. En revanche, les proxys largement disponibles ont tendance à être très lents et rarement efficaces pour débloquer le contenu.

Les VPN sont également meilleurs pour la sécurité en ligne. Ils établissent un tunnel crypté pour tout le trafic web, empêchant ainsi des tiers de fouiller ou de voler vos données. La plupart des proxys, en revanche, ne chiffrent pas vos données, ce qui les rend visibles pour les attaquants.

Globalement, les services VPN premium sont meilleurs pour protéger vos activités et votre identité en ligne. Un service VPN de qualité vous coûtera environ 5 à 10 euros par mois.

Nous espérons que cet article vous a aidé à mieux choisir entre proxy et VPN. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser dans la section des commentaires ci-dessous, nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations. 

Author
L'auteur

Ayoub Ouarain

Ayoub est Content Manager chez Hostinger. Il a pour mission de créer les meilleurs tutoriels possibles pour aider les clients de Hostinger. Ce qui le motive c'est de voir d'autres personnes et entreprises réussir en ligne grâce a leur présence web. Ayoub est un grand fan du thé. Il aime aussi les motos, la nature et les animaux.