L’avenir Des Noms De Domaines : Tendances Des TLD Pour 2022 Et Au-delà

L’avenir Des Noms De Domaines : Tendances Des TLD Pour 2022 Et Au-delà

En tant que fournisseur d’hébergement et registraire de noms de domaines, Hostinger a pour objectif d’aider les propriétaires d’entreprises en ligne et les entrepreneurs indépendants à réussir avec leurs sites web. 

Le choix d’un nom de domaine est très important pour établir votre présence en ligne. En plus de servir d’adresse aux utilisateurs pour visiter votre site, c’est aussi un élément essentiel pour votre identité qui détermine la façon dont votre public cible perçoit votre entreprise.

C’est pourquoi nous avons identifié les principales tendances et évolutions du secteur des noms de domaine. Nous aborderons les noms de domaine de premier niveau (TLD)  les plus populaires et ceux qui émergent. Plus encore, nous répondrons à la question de savoir qu’il est essentiel d’avoir une URL .com pour votre site web.

Plus importants, nous répondrons à la question de savoir s’il est essentiel d’avoir une URL .com pour votre site web.

 

Les TLD les plus populaire en 2022

Le .com et toujours en tête du marché, tandis que les nouveaux gTLD continuent de faire surface.

La recherche a montré que le .com reste le concurrent le plus fort parmi tous les TLD

En juin 2022, 52,8 % des internautes utilisaient des noms de domaines .com, soit bien plus que les autres noms de domaines génériques de premier niveau (gTLD). À titre de comparaison, le nom de domaine .org, qui est le deuxième gTLD le plus populaire, ne représente qu’environ 4,4 % de tous les noms de domaine enregistrés. 

Pour mieux illustrer l’ampleur du marché, Verisign indique que plus de 161,3 millions de noms de domaine .com ont été enregistrés au premier trimestre de 2022. C’est plus de huit fois le nombre de noms de domaines utilisant .cn, le nom de domaine de premier niveau de code pays (ccTLD) de la Chine.

Le suffixe .com signifie “commercial”, car il est destiné à représenter des entités commerciales. 

Cela dit, selon Dataprovider.com, 33 % des sites web qui utilisent des noms de domaines .com sont des publications de contenu. La deuxième plus grande part appartient aux sites d’entreprises, avec 24 %, tandis que les boutiques d’e-commerce représentent 4 %

websites-behind-com-dataprovider.webp (805×448)

Selon le Rapport sur les noms de domaine mondiaux 2022 d’InternetX, les anciens gTLD comme .com, .net, .org, .biz et  .info représentent plus de la moitié de tous les noms de domaine enregistrés sur le web.

Alors que ces anciennes extensions de domaines dominent le secteur, les nouveaux gTLDs élargissent le marché des TLDs.

Nos données révèlent que .online et .xyz sont deux des noms de domaines de premier niveau les plus enregistrés chez Hostinger après .com. Cette tendance est constante depuis août 2021.

hostinger-most-registered-domains.webp (1310×588)

Au début de l’année 2022, les nouveaux gTLD représentaient environ 7,5 % de tous les sites web. Aujourd’hui, l’extension .xyz est en tête du classement avec plus de 4,8 millions des noms de domaines enregistrés.

Infographie montrant la part de marché des nouveaux gTLDs, avec le .xyz en tête de la compétition à 16,2%.

Même si la part de marché combinée detous les nouveaux gTLD est faible par rapport au .com, les nouveaux gTLD ont une croissance annuelle beaucoup plus importante. 

 Par exemple, les enregistrements de .xyz ont augmenté de 23,5 % l’année dernière, tandis que .shop a connu une croissance de 31,4 %. Comparez cela à .com, qui n’a augmenté que de 4,5 %. 

gltds-yoy-growth-internetx.webp (764×678)

Tout cela révèle une tendance essentielle : si l’extension .com reste le leader du marché, le nombre de noms de domaine disponibles et attrayants avec cette terminaison s’épuise. Cela a conduit les propriétaires de sites web à rechercher d’autres gTLD.

La croissance des ccTLDs et des geoTLDs

Un nom de domaine de premier niveau de code pays (ccTLD) représente un code pays, comme le .us qui désignent les États-Unis. Il s’agit d’une alternative populaire si vous souhaitez établir une présence en ligne dans une région spécifique ou si le nom de domaine .com que vous souhaitez n’est pas disponible.

En juin 2022, le ccTLD le plus populaire était le .tk pour Tokelau, avec plus de 26 millions des noms de domaines enregistrés. Il est intéressant de noter que l’île ne compte que moins de mille cinq cents habitants.

Infographie montrant les principaux ccTLD en juin 2022, avec .tk, l'extension de Tokelau, en tête du marché.

Le reste des extensions de nom de domaine qui figurent en tête de liste proviennent d’Europe, comme .de, .uk, .ru et .nl. Cette tendance témoigne de la prédominance des ccTLD sur le continent par rapport au reste du monde – à tel point qu’ils représentent 61 % des enregistrements de noms de domaines dans la région.

Infographie montrant les 10 principaux ccTLD en Europe, le .de étant le plus populaire.

Bien que les ccTLD soient destinés à désigner un pays spécifique, nombre d’entre eux se sont développés au-delà de leur fonction initiale. Par exemple, .io, l’extension de nom de domaine pour le territoire britannique de l’océan Indien, est devenu populaire parmi les entreprises technologiques. 

Le .co, qui désigne la Colombie, est une alternative au .com largement utilisée. En fait, le volume des ventes de nom de domaines .co a doublé pendant la pandémie, passant de 800 000 dollars en 2020 à près de 1,5 million de dollars en 2021.

Un tableau présentant quelques exemples de ccTLD qui se sont développés au-delà de la représentation d'un pays

Ces dernières années, nous avons également assisté à une montée en puissance des géoTLD, une catégorie d’extensions de nom de domaine liées à des communautés géographiques ou culturelles. 

Citons par exemple les cityTLD, comme .tokyo, .nyc, .berlin et .london. Ils sont idéaux pour les petites entreprises et les établissements qui souhaitent développer leur marque et attirer des clients dans la région. Le Japon serait le pays qui compte le plus grand nombre de sites commerciaux et de sites de commerce électronique utilisant des cityTLD. 

2022-08-30_19-27.webp (1211×723)

Quelle est l’importance d’un nom de domaine .com ?

Dans notre tutoriel sur l’achat d’un nom de domaine, nous expliquons que le bon nom peut renforcer la notoriété de votre marque, établir la confiance des visiteurs et faciliter votre recherche en ligne. 

Le choix d’un TLD court, facile à retenir et pertinent pour votre niche vous aidera à atteindre ces objectifs.

Du point de vue de la mémorisation, le .com est devenu incontournable. Les résultats de l’enquête de Growth Badger montrent que les utilisateurs se souviennent des noms de domaines .com 44 % plus correctement que ceux des autres TLD. Le .co est le deuxième nom de domaine le plus mémorisable avec 33 %, le .org étant à la traîne avec 32 %.

Graphique montrant la capacité de mémorisation des TLD, le .com étant le plus facile à mémoriser.

En matière de crédibilité, c’est le .com qui l’emportent avec une note de 3,5 sur une échelle de 1 à 5. Les .co et .org sont à nouveau en deuxième et troisième position, avec des notes de 3,4 et 3,3, respectivement.

Graphique montrant les taux de confiance des TLD, le .com étant perçu comme le plus crédible.

Il est clair que le nom de domaine ” .com ” aide toujours énormément à établir une présence en ligne crédible. Il est concis, familier et très polyvalent – pratiquement tout site web peut l’utiliser.

Cela dit, un nom de domaine .com est plus cher – il commence à environ 8,99 $/an. C’est beaucoup plus cher que les gTLDs plus récents, qui ne coûtent que 0,99 $/an. Les prix des noms de domaines .com vont également augmenter de près de 7 %, en raison des récents accords entre le gouvernement américain et Verisign.

Le marché de .com étant devenu très concurrentiel, les aspirants propriétaires de sites web devront envisager d’acheter des noms de nom de domaine alternatifs.

 Utilisez des générateurs de noms de domaine. Ils peuvent proposer plusieurs options de noms qui semblent proches de celui que vous souhaitez le plus

Deuxièmement, envisagez d’acheter d’autres TLD. Si vous souhaitez bénéficier du même niveau de familiarité que le .com et que cela ne vous dérange pas de payer plus cher, le .net est un bon choix. Sinon, essayez les nouveaux gTLD comme .xyz, .online et .site, qui sont moins chers, mais tout aussi polyvalents.

Autres tendances TLD à surveiller

Voici d’autres tendances qui pourraient bouleverser le secteur des noms de domaines dans un avenir proche :

  • D’après les mots-clés les plus recherchés par Sedo en 2022, les termes liés au NFT, aux crypto-monnaies et au Metaverse sont très populaires. Comme ces industries pourraient continuer à prendre de l’ampleur, nous pouvons nous attendre à voir cette tendance se poursuivre.
  • Google Registry a lancé le TLD .day au début de l’année 2022 pour célébrer les fêtes nationales et sensibiliser le public à des questions importantes. De nombreuses grandes organisations ont enregistré un domaine .day pour leurs causes, comme Comic Relief pour rednose.day.
  • Depuis mars 2022, le ccTLD australien .au peut être enregistré en tant que nom de domaine direct, comme example.au. Auparavant, les utilisateurs ne pouvaient l’acheter qu’en tant que nom de domaine de second niveau. Seules les personnes ayant des liens vérifiés avec le pays pouvaient posséder ce TLD. 

Points essentiels à retenir

Lorsque vous choisissez une terminaison de nom de domaine, pensez aux objectifs à long terme de votre site web.

Il peut être intéressant d’obtenir un nom de domaine .com si vous envisagez de développer votre activité à l’avenir.

Pour les nouveaux gTLD, il sera difficile de concurrencer le .com. D’un autre côté, ils constituent un excellent moyen d’établir une identité unique. De plus, les noms de domaines .com étant de plus en plus rares, on peut dire que les gens vont progressivement se familiariser avec ces terminaisons de domaine.  

L’ICANN a publié un rapport sur les procédures de demande de gTLD, alimentant les rumeurs selon lesquelles elle ouvrira bientôt les demandes de nouvelles extensions de nom de domaine.

Quoi qu’il en soit, nous pouvons nous attendre à voir encore plus de terminaisons de nom de domaine pour diverses niches. Même s’ils ne détiennent pas une part importante du marché des noms de domaines, ils ont le potentiel pour devenir des acteurs majeurs du paysage Internet de demain.

Author
The author

Zakariae MELLOUK

Zack fait partie de l'équipe de localisation de Hostinger, il est également un enthousiaste et un contributeur de WordPress. Tenir au courant des dernières nouvelles et mises à jour de WordPress est sa spécialité, et partager ses connaissances pour aider les gens à créer des sites web performants est sa priorité.