SSH & Linux

Commandes Linux : 13 Indispensables à connaître

Commandes Linux : 13 Indispensables à connaître

Introduction

Bonjour jeune novice ou expert qui a besoin d’un rafraîchissement sur les commandes Linux !

Dans ce tutoriel, nous couvrirons les 13 commandes linux (ou commande unix) que tu dois absolument connaître si tu veux être familier avec ce système. Nous accèderons à notre console par SSH, donc à distance ! Chaque commande linux te donnera une compréhension de base pour utiliser le terminal Linux efficacement. Voici donc les 13 apôtres de notre liste :

  1. ls  – Pour afficher le contenu d’un dossier ( lister les noms des fichiers ).
  2. cd  – Pour changer de répertoire.
  3. mkdir  – Pour créer un nouveau dossier.
  4. touch  – Pour créer un nouveau fichier.
  5. rm  – Pour supprimer un fichier ou un dossier.
  6. cat  – Pour afficher le contenu d’un fichier.
  7. pwd  – Pour afficher la localisation du dossier actuel (soit le chemin d’accès complet de l’endroit où vous vous trouvez actuellement).
  8. cp  – Pour copier un fichier / dossier.
  9. mv  – Pour déplacer un fichier / dossier.
  10. grep  – Pour rechercher une phrase spécifique dans un fichier ou ses lignes.
  11. find  – Pour rechercher des fichiers et des dossiers.
  12. vi/nano  – Pour éditer du texte.
  13. history  – Pour afficher les 50 dernières commandes utilisées.

Ce dont vous aurez besoin

Avant d’apprendre les commandes linux, vous aurez besoin des éléments suivants:

  • L’accès à votre cher Terminal (à distance ou de chez vous) !

Étape 1 – Accès au serveur distant

Il est recommandé d’avoir un serveur virtuel fraîchement installé/une distribution de test pour que vous puissiez reconstruire le serveur et tout recommencer sans trop de soucis si vous supprimez quelque chose qui ne devrait pas l’être !

SSH signifie Secure Shell . C’est un protocole qui est utilisé pour se connecter en toute sécurité à un serveur / système distant.

La commande de base que vous devez utiliser est:

Cette commande vous connecte à un serveur qui possède une adresse IP adresseipduserveur et un utilisateur utilisateur . Une autre façon, encore plus simple de se connecter est d’utiliser ssh adresseip . De cette façon shell pense que vous vous connectez avec le même utilisateur avec lequel vous êtes connecté en ce moment même.

Une fois que vous aurez entré cette commande, un mot de passe vous sera demandé (si vous vous connectez pour la première fois, un message d’avertissement vous indiquera que le serveur auquel vous vous connectez n’est pas reconnu, tapez simplement yes).

C’est tout ! Vous êtes connecté et pouvez continuer à lire ce guide des commandes Linux indispensables ! Si vous voulez quitter le serveur distant et revenir à votre ordinateur actuel, tapez exit dans la ligne de commande.

Nous avons aussi un guide sur la façon de se connecter à un VPS en utilisant le client Putty. Pour plus de détails, cliquez ici !

Étape 2 – Les 13 commandes Linux indispensables

Nous passerons en revue les commandes linux les plus couramment utilisées que vous devez absolument connaître !

IMPORTANT Ceci s’applique à toutes les commandes linux. Lors de l’écriture d’un argument à côté d’une commande, par exemple, cd ‘Folder One’ (où le nom du dossier se compose de deux mots distincts séparés par un espace), vous devez saisir le nom du dossier entre guillemets. La commande cd Folder One (sans les guillemets) ne fonctionnera pas puisque le shell l’interprétera avec deux arguments (“Folder” et “One”).

      1. ls  – Cette commande est utilisée pour répertorier tous les fichiers et répertoires. Nous vous recommandons d’utiliser cette commande avec l’option -l , ce qui nous donne ls -l . De cette façon, tous les fichiers seront répertoriés de façon pratique et avec plus d’informations à leur sujet. Une autre option utile est -a , cela montrera tous les fichiers, y compris les cachés. (fichiers qui commencent avec un  . , par exemple: le dossier .ssh ).
      2. cd  – Cette commande est utilisée pour naviguer entre les dossiers ( cd signifie “change directory” soit “changer de répertoire”). Après avoir répertorié tous les fichiers et dossiers avec ls , vous pouvez choisir un  dossier dans lequel naviguer. Par exemple, disons qu’il y a un dossier home dans lequel vous voulez naviguer. Entrez la commande cd home  et vous allez rentrer dans le dossier “home”. Vous pouvez utiliser ls à nouveau pour voir que les informations précédemment sorties à l’écran ont changé ! Vous pouvez également taper un chemin complet vers un dossier spécifique. Par exemple, vous voulez entrer dans un dossier qui est dans un autre dossier. Vous pouvez utiliser par exemple: cd home/unAutreDossier/unDossier  . De cette façon, vous serez immédiatement conduit au répertoire nommé “unDossier”. Utilisez la commande cd .. (espace et deux points après cd) pour remonter dans les dossiers (dans notre exemple, nous serions revenus dans “unAutreDossier”).
      3. mkdir  – Cette commande est utilisée pour créer un nouveau répertoire (en anglais «make directory» ce qui signifie  “créer un dossier”). Il crée simplement un nouveau répertoire avec le nom choisi, par exemple mkdir nouveauDossier  va créer un nouveau répertoire avec le nom “nouveauDossier” dans le dossier actif/actuel.
      4. touch  – Cette commande est utilisée pour créer un nouveau fichier avec une extension choisie. Par exemple, touch nouveauFichier.txt  va créer un nouveau fichier de type “txt” nommé “nouveauFichier” dans votre dossier actuel (l’extension peut être ce que vous voulez, vous pouvez même créer un nouveau fichier sans extension du tout, par exemple  touch nouveauFichier ).
      5. rm  – Rm en informatique vous permet de supprimer un fichier ou un dossier. Par exemple, rm nouveauFichier  supprime le fichier que l’on vient de créer ensemble. Si vous souhaitez supprimer un dossier Linux et tous les répertoires à l’intérieur de celui-ci, utilisez rm -r . Par exemple  rm -r nouveauDossier  supprimera le dossier “nouveauDossier” et tous les autres dossiers à l’intérieur de celui-ci.
      6. cat  – Cette commande permet d’afficher le contenu du fichier. Par exemple, cat info.txt . Autre exemple: cat info.txt info2.txt > infoFusionnee.txt  fusionnera deux fichiers ensemble (“info.txt” et “info2.txt”) et rédigera le contenu fusionné dans le fichier “infoFusionnee.txt”.
      7. pwd  – Cette commande indique votre position actuelle dans le système de fichiers. Par exemple, en tapant pwd  , la sortie pourrait ressembler à cela : home /user/public_html .
      8. cp  – Cette commande est utilisée pour copier des fichiers et des dossiers. La syntaxe est la suivante: cp [options] source destinationAu lieu de source , vous écrirez le fichier que vous souhaitez copier. Au lieu de destination , vous écrirez le chemin de destination du dossier ou fichier. Maintenant, si vous avez écrit un nom de destination qui n’existe pas, par exemple, vous avez un fichier source ancienFichier.txt et avez comme destination nouveauFichier.txt , bash va simplement copier le fichier source et le coller avec ce nouveau nom (nouveauFichier.txt).Aussi, voici quelques options que vous pouvez utiliser avec la commande cp :
        • cp -f source destination  – Force la copie et supprime le fichier de destination si nécessaire.
        • cp -i source destination  – Vous donnera un message d’avertissement avant d’écraser un fichier.
        • cp -u source destination  – Option pour mettre à jour. Ne copie que si le fichier source est plus récent que le fichier de destination.
        • cp -n source destination  – Ne copie pas si le fichier existe déjà (n’écrase pas).
        • cp -a source destination  – Cette option archive les fichiers.
      9. mv  – Cette commande fonctionne de la même manière que cp , mais au lieu de copier le fichier, elle le déplace. Cette commande peut également être utilisée pour renommer le fichier. Si nous prenons le même exemple de la commande cp (dans notre répertoire actuel, nous avons un fichier ancienFichier.txt ) et que nous écrivons cette commande: mv ancienFichier.txt nouveauFichier.txt  bash va simplement renommer le fichier ancienFichier.txt en nouveauFichier.txt .
      10. grep  – Cette commande recherche l’expression renseignée dans les fichiers / dossiers. Par exemple: grep 'mot' fichier  recherche le ‘mot’ dans un fichier nommé “fichier” . Grep retourne toute la ligne si la phrase est trouvée. Par exemple, dans le fichier nommé “fichier” , il y a une ligne “Ceci est juste un mot dans une phrase . En utilisant la commande grep 'mot' fichier  , cette ligne sera affichée à l’écran quand le mot mot sera trouvé.
      11. find  – Cette commande est utilisée pour rechercher dans des dossiers un ou des fichiers qui répondent à des critères donnés (nom, taille, type de fichier). Par exemple: find . -nom "*.html"  affichera tous les fichiers du dossier actuel qui ont l’extension “.html” (notez l’utilisation de “*” dans notre commande, c’est un caractère générique qui veut dire “peu importe le nom du fichier avant “.html”, il est seulement important que le fichier se termine par “.html”).
      12. vi/nano  – Cette commande est utilisée pour entrer dans un éditeur de texte en ligne de commande. Par exemple, nano nouveauFichier  créera un nouveau fichier nommé “nouveauFichier” et lancera l’éditeur nano ou éditera le fichier “nouveauFichier” s’il existe déjà avec l’éditeur nano. La même chose s’applique pour la commande vi , qui démarre un autre éditeur appelé “vi”.

IMPORTANT nano, contrairement à vi, n’est pas un éditeur de texte par défaut. Vous devrez probablement l’installer d’abord si vous souhaitez l’utiliser. Vous trouverez un guide pour installer nano ici

      1. history  – Cette commande est utilisée pour afficher les dernières commandes utilisées. Par exemple: history 20  affichera les 20 dernières commandes saisies dans le Terminal.

Conclusion

Voilà j’espère que ce tutoriel aura été simple à suivre pour vous et qu’il vous permettra d’aborder Linux dans les meilleures conditions. N’hésitez pas à nous ajouter dans vos favoris pour retrouver facilement ces 13 commandes Linux indispensables ! 😉

Nous vous recommandons de consulter cette page (en anglais facilement traductible) pour avoir un aperçu de toutes les commandes et avoir plus d’informations sur celles abordées ici.

A une prochaine pour un nouveau tutoriel ! 😉

Rejoignez des milliers d'abonnés du monde entier

et recevez des offres exclusives et tous les nouveaux tutoriels dans votre boîte mail

Please wait...

Merci de vous être inscrit !

Commencez à économiser dès maintenant !

Hébergement et nom de domaine tout-en-un à partir de

2
45
/mois