access_time
hourglass_empty
person_outline

Commande Tee Linux avec exemples

La commande Tee Linux lit l’entrée standard et l’écrit à la fois dans le résultat standard et dans un ou plusieurs fichiers. Dans une redirection de résultat normale, toutes les lignes de la commande seront écrites dans un fichier, mais on ne peut pas voir le résultat en même temps. En utilisant la commande Tee, nous pouvons y parvenir ! Dans ce tutoriel, nous allons donc vous montrer toutes les bases de la commande Tee Linux pour vous aider à l’utiliser !

Cette commande est fréquemment utilisée dans les scripts shell pour afficher la progression d’un processus tout en enregistrant les mêmes informations dans les fichiers journaux. Améliorez vos compétences en gestion de VPS avec cette commande précieuse !

La syntaxe et les utilisations de la commande Tee Linux

Avant de commencer à utiliser la commande Tee Linux, vous devez accéder à votre VPS en utilisant SSH. Si vous avez des problèmes, consultez notre tutoriel sur PuTTY.

La syntaxe de base de la commande est :

wc -l fichier1.txt | tee fichier2.txt

La commande ci-dessus vérifiera le nombre de lignes de fichier1.txt et affichera le résultat dans le terminal et l’enregistrera dans fichier2.txt.

L’envoi du résultat de la commande Tee Linux à d’autres commandes

En utilisant la commande Tee Linux, nous recevons un résultat dans le terminal, que nous pouvons diriger vers une autre commande pour le traiter.La commande suivante listera les fichiers à l’intérieur du dossier et en utilisant la première pipe, le résultat sera écrit dans le fichier test.txt et le même résultat sera transmis à la troisième commande – grep pour identifier les fichiers contenant la chaîne de caractères py :

ls | tee test.txt | grep 'py'

Autres options de la commande Tee Linux

Si vous souhaitez en savoir plus sur les options de la commande Tee Linux, vous devriez savoir comment ouvrir son manuel ! Cela facilitera l’utilisation d’une syntaxe correcte !

La majorité des utilisateurs tendent à copier et coller les commandes dans le terminal, mais nous vous conseillons vivement de prendre le temps de les taper, pour que vous puissiez vraiment vous y habituer et mieux comprendre le Tee Linux, et toute autre syntaxe des commandes.

Pour afficher le manuel, utilisez la commande suivante :

tee --help

Chaque commande est accompagnée de ses informations de version que nous pouvons consulter avec :

tee --version

La commande Tee remplace par défaut le contenu du fichier par le résultat de la commande initiale. Cela peut être évité en utilisant une option d’ajout à l’aide du paramètre -a.

ls | tee –a fichier.txt

Avec la commande Tee, nous pouvons aussi sauvegarder le résultat d’une commande dans plusieurs fichiers. L’utilisation de cette option permet de traiter le résultat de la commande plusieurs fois dans un script shell :

ls | tee fichier1.txt fichier2.txt fichier3.txt

Tout comme les commandes standard lorsque nous ajoutons >, les erreurs et stdout sont traitées différemment dans tee également. Les tubes | réguliers enregistreront seulement le résultat standard dans le fichier et si nous avons besoin du résultat standard et du résultat d’erreur, nous devons utiliser |& avec la commande Tee Linux.

Exemplaire du résultat standard normal :

commande > fichier.txtLa façon régulière de rediriger le résultat standard
commande | tee fichier.txtUtilisation du Tee avec écrasement
commande | tee -a fichier.txtUtilisation du Tee avec une option

Flux de résultats et d’erreurs standard :

commande &> fichier.txtLa façon régulière de redirection des résultats standard et des erreurs
commande |& tee fichier.txt Utilisation du Tee avec écrasement
commande |& tee -a fichier.txt Utilisation du Tee avec une option

L’écriture de fichiers utilisant des privilèges élevés dans l’éditeur vim est un des autres avantages de la commande Tee. Dans un environnement très sécurisé, les opérations Linux normales sont effectuées en utilisant des utilisateurs non privilégiés. Pour effectuer des tâches administratives avec des privilèges d’administrateur, nous utilisons la commande sudo.

Parfois, nous avons besoin d’éditer des fichiers qui nécessitent des privilèges d’administrateur.

Une des options est d’abandonner les changements et de rouvrir un fichier en utilisant les privilèges nécessaires en utilisant sudo. Si nous utilisons la commande Tee, nous pouvons éviter cette situation en écrivant le fichier dans l’étape initiale sans abandonner les changements en utilisant l’option de privilège élevé. La syntaxe serait la suivante lors de l’écriture dans l’éditeur vim :

:w !sudo tee %

Conclusion

La commande Tee Linux est un utilitaire pratique pour installer des scripts et il est malheureusement rarement connu par les administrateurs système. Une fois que vous aurez compris l’utilisation de cette commande, vous l’utiliserez sûrement au lieu de la redirection du résultat en utilisant >. Nous vous souhaitons bonne chance pour améliorer votre projet ! Rendez-vous dans le prochain tutoriel.

L'auteur

Author

Ismail / @ismail

Tutoriels relatifs

Laissez une réponse

Commentaire*

Prénom*

E-mail*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez Hostinger maintenant!

>