Qu’est-ce qu’un nom de domaine ? Explication des domaines pour débutants
access_time
hourglass_empty
person_outline

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ? Explication des domaines pour débutants

Un nom de domaine est essentiellement l’équivalent d’une adresse physique pour votre site web. De la même manière que la navigation par satellite a besoin d’une adresse postale ou d’un code postal pour fournir des indications, un navigateur web a besoin d’un nom de domaine pour vous diriger vers un site web.

Un nom de domaine se présente sous la forme de deux éléments principaux. Par exemple, le nom de domaine Facebook.com se compose du nom du site web (Facebook) et de l’extension du nom de domaine (.com). Quand une entreprise (ou une personne) achète un nom de domaine, elle est en mesure de préciser vers quel serveur le nom de domaine pointe.

Enregistrez votre domaine maintenant

L’enregistrement des noms de domaine est supervisé par une organisation appelée ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). L’ICANN précise quelles sont les extensions de noms de domaine disponibles et tient une base de données centralisée sur la destination des noms de domaine.

Chaque site web que vous visitez se compose en fait de deux éléments principaux : un nom de domaine et un serveur web.

  1. Un serveur web est une machine physique qui héberge les fichiers et les bases de données à partir desquels votre site web est créé et les envoie aux personnes sur Internet lorsqu’elles visitent votre site depuis leur machine.
  2. Le nom de domaine est ce que les gens tapent pour accéder à votre site, et il dirige le navigateur web vers le serveur qui stocke ces ressources. Sans nom de domaine, les gens auraient besoin de se souvenir de l’adresse IP spécifique de votre serveur et cela est impossible.

Comment fonctionnent les domaines ?

Les noms de domaine fonctionnent en agissant comme un raccourci vers le serveur qui héberge votre site web.

Sans nom de domaine, toute personne souhaitant visiter votre site web devrait entrer l’adresse IP complète. Mais le problème est qu’une adresse IP est difficile à mémoriser ou à inclure sur des supports publicitaires.

Dans notre cas, Hostinger.fr est le nom de domaine. Supposons que l’adresse IP pointée est 100.90.80.70. L’adresse IP pointe vers un serveur, mais elle ne résout pas le site web si les visiteurs essaient de l’utiliser. En effet, pour qu’une adresse IP puisse résoudre un site web, le serveur distant doit utiliser le port 80 avec une page par défaut (c’est-à-dire index.html) stockée dans son répertoire d’applications web.

Comme vous pouvez le constater, jouer avec les paramètres par défaut des serveurs et les adresses IP peut être à la fois déroutant et fastidieux. C’est pourquoi la grande majorité des propriétaires de sites web choisissent d’utiliser un service comme Hostinger, qui propose des noms de domaine intégrés aux plans d’hébergement annuels.

Les domaines peuvent également utiliser des redirections, qui vous permettent essentiellement de spécifier que si des personnes visitent votre domaine, elles sont automatiquement redirigées vers un autre. Cela peut être utile pour les campagnes et les microsites ou pour rediriger les personnes vers des pages de renvoi dédiées sur votre site principal. Elles peuvent également s’avérer utiles pour éviter toute confusion quant à l’orthographe. Par exemple, si vous visitez www.fb.com, vous serez redirigé vers www.facebook.com.

Les différents types de domaines

Les noms de domaine ne suivent pas tous la même formule, et si les domaines .com représentent 46,5 % de tous les sites web mondiaux, cela laisse encore beaucoup de place pour d’autres types de noms de domaine comme .org et .net. Dans l’ensemble, les types de noms de domaine les plus courants sont les suivants :

TLD (Top Level Domains) : Domaines de premier niveau

Un domaine de premier niveau est exactement ce que son nom signifie : un type de nom de domaine qui se trouve au premier niveau du système de noms de domaine dans l’Internet. Il existe plus d’un millier de TLD, mais les plus courants sont .com, .org, .net et .edu.

La liste officielle des TLD est tenue par une organisation appelée Internet Assigned Numbers Authority (IANA) et peut être consultée ici. L’IANA note que la liste des TLD comprend également les ccTLD et les gTLD, dont nous parlerons par la suite.

ccTLD (Country Code Top Level Domain) : Domaines de premier niveau nationaux

Les ccTLD utilisent seulement deux lettres et sont basés sur les codes de pays internationaux, tels que .fr pour la France et .jp pour le Japon. Ils sont souvent utilisés par des entreprises qui créent des sites dédiés à des régions spécifiques et peuvent être un bon moyen de signaler aux utilisateurs qu’ils sont arrivés au bon endroit.

gTLD (Generic Top Level Domains) : Domaines de premier niveau génériques

Un gTLD est essentiellement un domaine de premier niveau qui ne se base pas sur un code de pays. De nombreux gTLD sont destinés à un cas d’utilisation spécifique, comme le .edu qui est destiné aux institutions éducatives. Cela dit, il n’est pas nécessaire de répondre à des critères spécifiques pour enregistrer un gTLD, c’est pourquoi un domaine .com pourrait ne pas être nécessairement utilisé à des fins commerciales.

D’autres exemples de gTLD sont .mil (militaire), .gov (gouvernement), .org (pour les organisations à but non lucratif) et .net, qui a été conçu à l’origine pour les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) mais dont l’utilisation est maintenant beaucoup plus généralisée.

Autres types de noms de domaine

Si les catégories de noms de domaine mentionnées ci-dessus sont les plus fréquentes, il existe d’autres variations que vous pouvez rencontrer.

Domaines de deuxième niveau

Vous avez probablement déjà vu ces noms de domaine. Il s’agit d’un domaine qui se trouve directement sous un nom de domaine de premier niveau. Nous n’entrerons pas dans les détails techniques ici, mais ça sera plus facile à montrer avec des exemples, notamment en ce qui concerne les codes de pays.

Par exemple, les entreprises du Royaume-Uni utilisent parfois le .co.uk au lieu du .com, et c’est un exemple parfait de domaine de deuxième niveau. Un autre domaine de deuxième niveau est .gov.uk, qui est souvent utilisé par les institutions gouvernementales, et .ac.uk, qui est utilisé par les institutions académiques et les universités.

Sous-domaines

Les sous-domaines sont utiles car ils n’obligent pas les webmasters à acheter un nom de domaine supplémentaire pour créer des divisions au sein de leur site. Au lieu de cela, ils peuvent créer un sous-domaine qui pointe effectivement vers un répertoire spécifique sur le serveur. Cela peut être très utile pour les sites de campagne et autres types de contenu web qui doivent être séparés du site principal.

Par exemple, Facebook utilise developers.facebook.com pour fournir des informations spécifiques aux développeurs de sites web et d’applications qui souhaitent utiliser l’API Facebook. Un autre bon exemple est support.google.com

Comment enregistrer un nom de domaine

Les différents fournisseurs de noms utilisent des systèmes différents et donc, bien que cette réponse couvre le processus typique, il peut y avoir de légères différences selon le fournisseur.

Vous commencerez généralement par effectuer une recherche de nom de domaine. La plupart des fournisseurs de noms de domaine vous permettront de taper le nom de domaine souhaité et de voir s’il est disponible. Sur Hostinger, nous vous proposons également de nombreuses suggestions pour d’autres noms de domaine potentiels, qui peuvent être utiles lorsque le domaine que vous avez recherché est déjà pris.

Recherche d'un nouveau nom de domaine à l'aide de l'outil de recherche de domaine

Ensuite, il suffit de compléter le processus de commande et de payer votre nouveau nom de domaine. Une fois le nom de domaine enregistré, vous aurez accès à un panneau de contrôle doté de tous les outils de gestion essentiels.

Comment transférer un nom de domaine

Les noms de domaine peuvent également être transférés entre différents registraires de noms de domaine. Il faut cependant respecter quelques conditions particulières :

  1. 60 jours ou plus doivent s’être écoulés depuis l’enregistrement ou le dernier transfert.
  2. Le nom de domaine ne doit pas avoir le statut « Redemption » ou « Pending Delete ».
  3. Vous devez disposer du code d’autorisation de votre domaine (également appelé code EPP).
  4. Les données de propriété du domaine doivent être valides et le service de protection de la confidentialité doit être désactivé.

Bien qu’il ne soit pas obligatoire de transférer votre domaine, le fait d’avoir tous les services en un seul endroit peut grandement simplifier le processus de gestion.

Initiation du transfert de domaine sur Hostinger

Ici, sur Hostinger, vous pouvez effectuer un transfert de domaine depuis n’importe quel registraire de noms de domaine. La procédure peut prendre entre 4 et 7 jours pour être entièrement terminée. Cependant, notre équipe dédiée à la réussite des clients sera là pour vous aider à chaque étape du processus !

Différence entre un nom de domaine et un hébergement web

Si le nom de domaine est identique à votre adresse physique, l’hébergement web est identique au bâtiment physique et le contenu est stocké à l’intérieur.

Les noms de domaine servent à créer un petit raccourci pratique pour relier ce que les visiteurs tapent dans une barre d’adresse au serveur qui est utilisé pour héberger le site web. Ils sont entièrement numériques et stockés dans une base de données centralisée.

L’hébergement est un peu différent car il nécessite un serveur physique situé quelque part dans le monde et connecté à l’internet. Il s’agit essentiellement d’un disque dur d’ordinateur qui stocke tous les fichiers et bases de données de votre site web. Il est appelé serveur parce qu’il “serve” littéralement votre site web à vos visiteurs.

Lorsque vous tapez une URL (par exemple www.hostinger.fr) dans votre navigateur web, celui-ci envoie une requête au serveur spécifique sur lequel votre site est hébergé. Le serveur télécharge alors les fichiers et les transmet par Internet à l’appareil que vous utilisez, qui télécharge les fichiers et les affiche.

Alors, qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Un nom de domaine est essentiellement l’équivalent d’une adresse postale pour l’hébergement web. Voici ce que vous devez savoir :

  1. Un nom de domaine est l’équivalent d’une adresse postale pour votre site web.
  2. Il se compose d’un nom de site web (Hostinger) et d’une extension de nom de domaine (.fr).
  3. Tous les enregistrements de noms de domaine sont supervisés par l’ICANN.
  4. Les domaines fonctionnent en redirigeant les visiteurs vers le serveur approprié.
  5. Les domaines .com sont les plus populaires, puisqu’ils représentent 46,5 % du web.
  6. Les ccTLD utilisent des codes de pays et désignent des zones géographiques (.fr ou .es).
  7. Les gTLD ont tendance à être conçus pour des cas d’utilisation spécifiques (par exemple, .org pour les organisations).
  8. Chaque registraire de nom de domaine a un processus d’inscription différent.
  9. Vous pouvez utiliser les moteurs de recherche de domaines pour trouver les noms de domaine disponibles.
  10. Les domaines peuvent être transférés d’un fournisseur à un autre.
  11. Les serveurs sont des machines physiques qui stockent les fichiers de votre site web.
  12. Si vous avez besoin d’aide, notre équipe d’assistance se fera un plaisir de vous aider.

Lancer une recherche de domaine

Lectures recommandées

Vous voulez en savoir plus sur les sites web, les domaines et l’hébergement web ? Voici quelques articles que vous pouvez découvrir immédiatement !

Conclusion

Dans ce tutoriel, nous avons appris tout ce qu’il y a à savoir sur les noms de domaine. Nous avons également abordé les bases du transfert de domaine et le processus d’enregistrement.

Si vous avez des questions supplémentaires sur les noms de domaine, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires ci-dessous !

L'auteur

Author

Ismail / @ismail

Ismail est un spécialiste du référencement et de la localisation chez Hostinger. Il est passionné par la technologie et le développement web et possède des années d'expérience dans le domaine informatique. Ses passe-temps incluent les jeux vidéo et le football.

Tutoriels relatifs

Laissez une réponse

Commentaire*

Prénom*

E-mail*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez Hostinger maintenant!

>