VPS

Installer un serveur web avec LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP) sur CentOS 7

installer serveur web lamp

Introduction

Si vous avez décidé de construire un serveur Web pour héberger un site Web, la première chose que vous aurez à faire est d’installer LAMP. LAMP est une abréviation de Linux, Apache, MySQL (ou MariaDB ) et PHP. Ce sont les logiciels nécessaires à la mise en ligne d’un site web. Après avoir terminé ce tutoriel, vous maîtriserez toutes les étapes de base afin d’installer LAMP facilement sur un VPS CentOS 7.

Ce dont vous aurez besoin

Avant d’installer LAMP, assurez vous d’avoir les éléments suivants:

  • Accès root en SSH au serveur

Étape 1 – Installation d’Apache

Initialement publié en 1995, Apache est le logiciel de serveur HTTP le plus populaire et le plus ancien. Le projet Apache est maintenu par la communauté open source Apache Software Foundation, ce qui signifie qu’il est totalement gratuit. Nous pouvons l’installer assez facilement car il est livré avec les dépôts CentOS par défaut. Il vous suffit d’exécuter cette commande dans le terminal:

yum install httpd -y

Démarrez maintenant le service Apache et activez-le au démarrage:

systemctl start httpd.service
systemctl enable httpd.service

Pour vérifier si le service a démarré, exécutez ps aux | grep httpd  et vous devriez voir quelque chose comme :

[root@vps ~]# ps aux | grep httpd
root     15817  0.5  0.2 221792  4908 ?        Ss   04:33   0:00 /usr/sbin/httpd -DFOREGROUND
apache   15818  0.0  0.1 221792  2628 ?        S    04:33   0:00 /usr/sbin/httpd -DFOREGROUND

Comme on peut le voir, le daemon HTTP a démarré avec succès. Vous devriez pouvoir accéder à votre serveur via l’adresse IP de votre VPS dès maintenant !

Tout d’abord, vérifiez l’IP de votre serveur avec dig :

dig +short myip.opendns.com @resolver1.opendns.com

Une fois que vous l’avez obtenu, entrez l’adresse IP dans votre navigateur Web. Vous devriez voir un page avec du texte.Tel que It works! ou Testing 123..

Étape 2 – Installation de MySQL (MariaDB)

Après la mise en œuvre du serveur web HTTP, nous allons installer le service de base de données. MariaDB est un fork développé par la communauté du très connu MySQL. La bonne nouvelle c’est que c’est aussi gratuit ! Comme il est livré avec les dépôts CentOS par défaut, il suffit d’exécuter yum :

yum install mariadb-server mariadb -y

Une fois l’installation terminée, démarrez MariaDB et activez-le au démarrage:

systemctl start mariadb
systemctl enable mariadb

Après avoir démarré MariaDB, exécutez le script de sécurité initial pour supprimer certaines valeurs par défaut qui sont peu sécuritaires:

mysql_secure_installation

Tout d’abord, MariaDB vous demandera un mot de passe root. Etant donné qu’il s’agit d’une première installation, vous n’en avez pas, alors appuyez simplement sur ENTREE. L’invite suivante vous demandera si vous voulez définir un mot de passe root (administrateur), entrez Y et suivez les instructions:

Enter current password for root (enter for none):
OK, successfully used password, moving on...

Setting the root password ensures that nobody can log into the MariaDB
root user without the proper authorization.

New password: password
Re-enter new password: password
Password updated successfully!
Reloading privilege tables..
... Success!

Pour toutes les autres questions, vous pouvez cliquer sur ENTRÉE en toute sécurité et accepter les paramètres par défaut. À ce stade, votre base de données est prête à l’utilisation et nous pouvons procéder à l’installation de PHP .

Étape 3 – Installation de PHP

Le moteur PHP est nécessaire pour traiter notre code PHP, accéder à la base de données et servir du contenu à Apache. Une fois de plus, vous pouvez utiliser yum pour installer les paquets requis. Exécutez cette commande dans le terminal:

yum install php php-mysql -y

Pour que Apache reconnaisse le moteur PHP, veuillez le redémarrer:

systemctl restart httpd.service

C’est tout ! Vous venez de créer un serveur web !

Étape 4 – Test du moteur PHP

Vous pouvez vérifier si PHP fonctionne en créant un fichier de test. Exécutez simplement cette commande:

echo "<?php phpinfo(); ?>" > /var/www/html/info.php

Puis accédez à info.php avec votre IP, comme ceci:

http://votre_adresse_IP/info.php

Vous devriez voir la page d’information PHP par défaut. Vous verrez la version actuelle dans l’en-tête:

php info

Conclusion

Comme vous l’avez remarqué, la construction d’un serveur Web est simple comme bonjour ! Cela ne vous demande pas beaucoup de compétences si ce n’est un peu de lecture ! En tout cas, bravo, vous venez d’installer LAMP sur CentOS 7. Apache fournira du contenu au navigateur, tandis que PHP exécutera le code et effectuera des requêtes à la base de données MariaDB pour d’obtenir les données requises.

J’espère vous avoir été utile et vous dit à très vite pour un futur tutoriel ! 😉

6 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Bonsoir

    SVP j’ai besoin d’aide à propos d’un VPS que j’ai acheté chez hostinger. J’ai déjà associé un nom de domaine à mon hebergement mais je ne sais pas comment créer des sous domaine sur mon vps pour pouvoir y mettre plusieurs sites web distinct.
    Aidez moi svp

    • Bonjour,

      Avez-vous contacté notre support ?

      Si non, je vous invite à le faire.
      Si oui, et si vous n’avez pas eu de réponses satisfaisantes, je peux tout de même vous aider rapidement avec une solution alternative qui vous fera gagner en rapidité dans le futur :

      IMPORTANT! Avant de faire cette manipulation veuillez sauvegarder tout le contenu important de votre VPS. Puisqu’il vous faudra d’abord réinstaller le système d’exploitation pour que cette solution marche.

      1. Réinstallez votre OS et installez VestaCP dessus : https://vestacp.com/install/ (en anglais)
      Pourquoi Vesta CP ? Car l’administration de votre VPS sera bien plus simple puisqu’il sera doté d’une interface graphique. La création de sous-domaines est par exemple bien plus rapide. D’une boîte mail aussi… enfin, tout est plus simple pour vous. Je l’ai moi-même sur tous mes serveurs VPS et cela me facilite l’administration de ceux-ci. A noter que cela ne vous enlève pas la ligne de commande.
      2. Après avoir installé VestaCP, connectez vous au Vesta CP
      3. Cliquez sur l’onglet Web en haut
      4. Créez les sous-domaines ici comme si vous créeiez le domaine principal
      5. Accédez à la partie DNS de votre domaine principal
      6. Créez des enregistrements A pour le sous-domaine qui pointe vers l’adresse IP de votre serveur . exemple:

      Vous voulez le sous-domaine sous.domaine.com. Après être allé dans WEB et avoir ajouté ce sous-domaine, allez dans les paramètres DNS de domaine.com et créez un enregistrement A qui pointe vers l’IP de votre serveur.

      Voilà. Ce n’est peut-être pas le meilleur tutoriel mais j’espère vous avoir aidé. Et je vous conseille fortement de demander au support.

      J’espère vous avoir aidé, et bonne journée,
      Brice

  • Le tuto ne marche pas, à la fin de l’étape 1 lorsque je rentre l’adresse ip dans mon navigateur web rien ne s’affiche, “Safari ne parvient pas à se connecter au serveur”.

    • Voila ce que je reçois comme réponse à la fin de l’étape 1:

      root 129 0.0 0.2 226116 5032 ? Ss 12:59 0:00 /usr/sbin/http -DFOREGROUND
      apache 171 0.0 0.1 226116 2652 ? S 12:59 0:00 /usr/sbin/http -DFOREGROUND
      root 573 0.0 0.0 8980 812 pts/0 S+ 13:20 0:00 grep –color=auto httpd

      Comme vous pouvez le constater, il y a une ligne en plus comparé à l’exemple donné dans ce tuto…

      • Etes vous bien allé sur la bonne adresse IP ? Votre distribution est-elle bien CentOS 7 ? Avec si peu de détails je ne peux vous aider plus ! Veuillez contacter notre support si vous êtes client.

        • Oui il s’agit bien de la bonne adresse ip sur Cent OS7…
          J’ai ouvert un ticket sur le support client, toujours pas de réponse…

Rejoignez des milliers d'abonnés du monde entier

et recevez des offres exclusives et tous les nouveaux tutoriels dans votre boîte mail

Please wait...

Merci de vous être inscrit !

Commencez à économiser dès maintenant !

Hébergement et nom de domaine tout-en-un à partir de

2
45
/mois
>