Créer un fichier .htaccess pour WordPress : la méthode facile

Créer un fichier .htaccess pour WordPress : la méthode facile

WordPress est le leader lorsqu’il s’agit de blogging. Bien que plus généralement appelé système de gestion de contenu (CMS), le point fort de WordPress est la gestion de blog. En voyant à quel point il est populaire, sachez qu’en tant que développeur Web, vous êtes susceptibles de rencontrer WordPress souvent dans votre carrière, si ce n’est pas déjà fait. Une partie importante du développement WordPress est la gestion de fichier .htaccess. Dans le tutoriel d’aujourd’hui, nous allons vous montrer comment créer un fichier .htaccess WordPress, et à quoi il sert.

Quel est le fichier .htaccess?

Si vous êtes surpris du terme .htaccess, il y a de grandes chances que cette section vous soit utile. Le fichier .htaccess est caché par défaut dans le répertoire racine de votre site web/projet web. Mais des fois il n’est pas créé, selon la configuration de votre WordPress.

Le fichier .htaccess n’est pas spécifique à WordPress. En fait, tout site utilisant le serveur Web Apache peut utiliser le fichier .htaccess. Le fichier lui-même est un fichier de configuration pour le serveur. Le serveur Web recherche le fichier .htaccess chaque fois qu’il lance le site et l’exécute si le fichier existe dans le répertoire racine des projets web.

L’objectif du fichier .htaccess est de reconfigurer les paramètres spécifiques du serveur Web Apache. Ainsi, il peut s’avérer utile lorsque vous activez ou désactivez certaines fonctionnalités du serveur. Par exemple, un cas d’utilisation typique du fichier .htaccess : créer des redirections à partir d’URL non-www vers www et réciproquement. D’autres utilisations : définition de privilèges pour certains fichiers, bloquage des robots ou encore ajout de types MIME (très utile). Il est particulièrement intéressant de prendre soin des paramètres de sécurité de votre WordPress. Ces fonctionnalités sont utiles lors du développement de WordPress. Vous pourrez et devrez configurer certains de ces paramètres, adaptés à vos besoins.

Comment créer un fichier .htaccess sur WordPress

Lorsque vous téléchargez, et installez WordPress sur le serveur web Apache, il devrait normalement générer un fichier .htaccess. Ce fichier est caché. Afin de le voir, vous devrez activer l’option « Afficher les fichiers cachés » de votre système de fichiers. Nous avons un tutoriel détaillé montrant comment localiser le fichier .htaccess sur différents systèmes ici. Mais, dans de rares cas, votre installation WordPress peut ne pas contenir le fichier .htaccess ou il a été supprimé de façon non intentionnelle. Si tel est le cas, il est conseillé de créer manuellement le fichier .htaccess.

Les instructions ci-dessous montrent comment créer le fichier .htaccess sur le gestionnaire de fichiers Hostinger. Cependant, le processus est similaire ou identique sur cPanel. Vous pouvez également créer un fichier .htaccess sur votre ordinateur et le télécharger sur un serveur Web via FTP.

Pour créer le fichier .htaccess à l’aide du gestionnaire de fichiers Hostinger, accédez simplement au répertoire racine de votre installation WordPress. Habituellement, ce répertoire s’appelle public_html. Une fois à l’intérieur, créez un nouveau fichier texte et nommez-le .htaccess.

creer htaccess wordpress

Ouvrez le fichier dans n’importe quel éditeur de texte. Le fichier .htaccess contient quelques lignes de code qui détermine les paramètres par défaut du serveur Web. Le fichier .htaccess WordPress par défaut ressemble à ceci:

# BEGIN WordPress
RewriteRule ^index\.php$ – [L]
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-d
RewriteRule . /index.php [L]
# END WordPress

Il suffit de copier ce code et de le coller dans le fichier .htaccess nouvellement créé. Enregistrez le fichier et quittez.

sauver htaccess wordpress

Toutes nos félicitations! Vous avez créé votre propre fichier .htaccess. Maintenant, visitez votre site Web WordPress pour vous assurer que cela fonctionne correctement car une configuration .htaccess incorrecte peut conduire à des erreurs internes 500.

Création d’une redirection 301

La fonction la plus courante du fichier .htaccess est de configurer la redirection d’URL. Ces redirections vous permettent de rediriger l’URL d’un site vers un autre ou bien d’une autre URL du site.

Pour rediriger l’URL du site vers le deuxième domaine, vous devez saisir les lignes suivantes dans le fichier .htaccess:

RewriteEngine on
RewriteCond %{HTTP_HOST} ^mondomaine.fr [NC,OR]
RewriteCond %{HTTP_HOST} ^www.mondomaine.fr [NC]
RewriteRule ^(.*)$ http://autredomaine.fr/$1 [L,R=301,NC]

Par la suite vous aurez la possibilité de Remplacer « votredomaine.fr » par l’URL de votre site et « autredomaine.fr » par l’URL vers laquelle rediriger la première URL.

Modification de la page d’accueil par défaut

De manière générale, la page par défaut des sites web est «index.html ». Dans l’objectif d’une modification par défaut, par exemple, il suffit de garder le fichier « index.html » sur votre serveur via la méthode suivante :

DirectoryIndex index.html

Blocage de l’addresse IP

Afin de bloquer des adresses IP spécifiques d’accéder à votre site web, ajouter les lignes suivantes à votre fichier .access  via le remplacement de « X.X.X.X » par l’adresse IP à bloquer, voilà l’exemple de la ligne :

Order Deny,Allow
Deny from X.X.X.X

Personnalisation d’une page d’erreur

Comme pour la page d’accueil, vous pouvez modifier la page qui sera affichée lorsqu’une erreur surviendra, pour cela, écrivez la ligne de code suivante et modifiez le type d’erreur « 404 » et le chemin de l’erreur si nécessaire. Nouvelle erreur, saisissez le mauvais type de page :

ErrorDocument 404 /nouvellepage404.html

Conclusion

Le fichier .htaccess est obligatoire pour que WordPress fonctionne correctement. Il peut fournir un contrôle supplémentaire sur des fonctionnalités de votre serveur web, en particulier en ce qui concerne les paramètres de sécurité tels que la prévention du spam, le blocage des robots malicieux, etc.

Dans ce tutoriel, vous avez appris à:

  • En savoir plus sur le fichier de configuration .htaccess et ses utilisations
  • Créer votre propre fichier .htaccess s’il est absent de l’installation de WordPress
  • Ajouter le code nécessaire pour rendre le fichier opérationnel

Maintenant que vous êtes plus familiers avec le fichier .htaccess WordPress, vous pouvez passer à une exploration approfondie de ce qu’il est possible de faire avec, pour améliorer votre projet WordPress.

Author
L'auteur

Fatima Zahra

Fatima Zahra est une passionnée du marketing digital et de l'IT, elle fait partie de l'équipe du contenu de notre site web pour apporter à nos chers internautes une meilleure expérience client. Ses passes- temps impliquent le blogging et l'apprentissage des langues pour se connecter véritablement au cœur avec les autres.