Qu’est ce qu’un domaine de premier niveau (TLD) ?

Qu’est ce qu’un domaine de premier niveau (TLD) ?

Si vous êtes propriétaire d’un site web, vous savez certainement à quel point un nom de domaine est important pour votre marque en ligne. Saviez-vous qu’un nom de domaine a une structure composée de différents éléments ? Pour commencer, nous allons aborder l’un d’entre eux et répondre à la question suivante : qu’est ce qu’un domaine de premier niveau (en anglais Top-Level Domain, abrégé TLD) ?

Poursuivez votre lecture pour tout savoir !

Un domaine de premier niveau, qu’est-ce que c’est ?

Un domaine de premier niveau est le dernier segment de votre nom de domaine, l’élément situé après le dernier point. Vu qu’il est situé à la fin, il est également connu comme extension ou suffixe de domaine.

Premièrement, il faut savoir qu’un nom de domaine est divisé en trois niveaux : un sous-domaine situé dans la partie avant ou sur le côté gauche, un domaine de deuxième niveau ou label situé au milieu et un domaine de premier niveau situé à l’arrière ou sur le côté droit du nom de domaine.

Un nom de domaine qui comporte un domaine de deuxième niveau et un domaine de premier niveau constitue un nom de domaine pleinement qualifié (Fully Qualified Domain Name en anglais).

Pour plus de clarté, voyons un exemple de nom de domaine – sub.exemple.com.

  • sub – est le sous-domaine
  • exemple – est le domaine de deuxième niveau
  • .com – est le domaine de premier niveau

Tous ces niveaux de domaine sont séparés par un “point”.

Comme vous pouvez le voir, le domaine de premier niveau est .com – il indique que le site est un site commercial.

Comment cela se fait-il ?

Les aspects relatifs aux noms de domaine, en particulier les domaines de premier niveau, sont coordonnés par l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ou ICANN.

L’ICANN supervise tous les types de domaines de premier niveau en fonction de la nature du site web. Comme le domaine de premier niveau d’un site web doit y adhérer, nous pouvons voir de quoi il s’agit grâce à son domaine de premier niveau (TLD).

Les différents types de domaines de premier niveau

L’ICANN classe les domaines de premier niveau en quatre catégories principales en fonction de l’objet du site web, de son propriétaire et de sa situation géographique, notamment :

1. Domaines de premier niveau génériques : gTLD

Le gTLD est le domaine le plus courant qui permet à toutes sortes d’utilisateurs de s’enregistrer. Les exemples les plus connus de ce type de domaine de premier niveau sont les suivants :

  • .com – pour les sites commerciaux
  • .org – pour les organisations
  • .net – pour les réseaux
  • .xyz – pour un usage général
  • .name – pour les particuliers
  • .biz – pour les entreprises
  • .info – pour les plates-formes d’information

Toutefois, certains gTLD sont réservés à certains utilisateurs : on les appelle les domaines de premier niveau parrainés.

2. Domaines de premier niveau parrainés : sTLD

Le sTLD est un type de domaine générique de premier niveau qui est géré par des organisations privées, donc les utilisateurs qui souhaitent enregistrer leur site sous ce domaine doivent respecter certaines règles. Voici quelques exemples de sTLD :

  • .gov – pour les sites du gouvernement des États–Unis
  • .edu – pour les établissements universitaires
  • .int – pour les organisations internationales à vocation conventionnelle
  • .mil – pour l’armée des États–Unis
  • .mobi – pour les sites web de produits et services mobiles
  • .jobs – pour les entreprises ou organisations légales
  • .tel – pour les sites web des services de communication par internet
  • .post – pour les sites de services postaux
  • .asia – pour les sites web basés dans la région Asie–Pacifique

3. Domaines de premier niveau nationaux : ccTLD

Le TLD du code pays indique le code ISO du lieu ou du territoire. Le code ISO est un code à deux lettres représentant le nom de certaines régions. Des exemples courants de ce type de TLD sont :

  • .fr – France
  • .es – Espagne
  • .ru – Russie
  • .us – États-Unis
  • .ca – Canada
  • .nl – Pays-Bas
  • .de – Allemagne
  • .in – Inde
  • .ch – Suisse
  • .jp – Japon
  • .cn – Chine
  • .br – Brésil
  • .id – Indonésie

4. Domaines de premier niveau des infrastructures

Le seul et unique domaine de premier niveau d’infrastructure disponible est l’ARPA. Il signifie « Address and Routing Parameter Area » et est réservé par l’IANA à l’IETF ou à l’Internet Engineering Task Force. Il n’est donc utilisé que pour résoudre des problèmes d’infrastructure technique.

Cependant, à part les exemples de domaines de premier niveau mentionnés ci-dessus, la liste complète des TLD est disponible sur le site web de l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority).

Quel est l’objectif des domaines de premier niveau ?

Comme les domaines de premier niveau sont classés selon le type de site web auquel ils sont associés, ils peuvent être utilisés pour identifier l’objectif, le propriétaire ou l’emplacement géographique du site web, sans même voir son contenu.

Par exemple, le domaine de premier niveau .edu indique que le site web est utilisé à des fins éducatives ou qu’il appartient à des établissements d’enseignement.

Il convient de noter que plusieurs sites web peuvent partager le même nom mais des domaines de premier niveau différents.Ainsi, on peut dire que « exemple.com » n’est pas la même chose que « exemple.edu« .

Maintenant, vous devez être conscient que “WordPress.org” est clairement différent de “WordPress.com” même s’ils partagent le même nom de domaine de deuxième niveau.

Vérificateur de disponibilité des domaines d’HostingerVérificateur de disponibilité des domaines d'Hostinger

Lorsque vous enregistrez un nom de domaine, vous devez vérifier le nom de domaine de deuxième niveau pour vous assurer de sa disponibilité et veiller à choisir un domaine de premier niveau approprié pour votre site web.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, un domaine de premier niveau, ou TLD, est une extension de votre nom de domaine. Un TLD peut aider à identifier l’objectif de votre site et même sa localisation géographique.

Il existe quatre grandes catégories de TLD classées par l’ICANN, et chacune de ces catégories est définie selon l’objet du site web. Ces catégories sont les suivantes :

  • gTLD – Domaines de premier niveau génériques
  • sTLD – Domaines de premier niveau parrainés
  • ccTLD – Domaines de premier niveau nationaux
  • ARPA – Domaines de premier niveau des infrastructures

Il est très important que vous sachiez et compreniez ce qu’est un domaine de premier niveau, afin de pouvoir choisir celui qui convient le mieux à votre site web.

Nous espérons qu’après avoir lu cet article, vous pourrez être plus attentif au nom de domaine de votre site – et surtout à votre domaine de premier niveau (TLD) !

Author
L'auteur

Ismail

Ismail est un spécialiste du référencement et de la localisation chez Hostinger. Il est passionné par la technologie et le développement web et possède des années d'expérience dans le domaine informatique. Ses passe-temps incluent les jeux vidéo et le football.