Comment créer un serveur Minecraft sur Ubuntu, Windows et CentOS

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment créer un serveur Minecraft sur différentes plates-formes. De cette façon, vous aurez plus de liberté pour jouer le jeu avec vos propres règles.

Pourquoi devriez-vous créer votre propre serveur Minecraft ?

Avec plus de 68 millions de joueurs, Minecraft reste l’un des jeux vidéo les plus populaires dans le monde.

Minecraft offre des possibilités illimitées pour créer un monde virtuel, un endroit où vous pouvez libérer votre imagination et construire des créations incroyables. Ce qui est génial, c’est que vous pouvez amener une telle expérience à un tout autre niveau en créant votre propre serveur Minecraft.

Remarque

Vous pouvez aussi profiter d’une offre spéciale de Hostinger et obtenir votre propre serveur Minecraft en quelques clics.

Le fait de posséder un serveur privé vous permet de mieux contrôler votre jeu. Vous pouvez inviter vos amis ou d’autres utilisateurs, créer vos propres règles, installer des mods, et bien plus encore.

Malheureusement, beaucoup de gens pensent que la création d’un serveur privé Minecraft est difficile et coûteuse. Toutefois, la vérité est que vous n’avez besoin que d’un peu de connaissances sur l’interface de ligne de commande. De plus, vous pouvez configurer le serveur sur votre ordinateur Windows, Linux ou MacOS, il n’est donc pas nécessaire d’acheter une nouvelle machine.

Si vous êtes prêt, il est temps d’apprendre comment créer un serveur Minecraft.

Comment créer un serveur Minecraft sous Linux

Comment créer un serveur Minecraft sous Linux

Dans cette section, vous apprendrez comment créer un serveur Minecraft sur une machine qui fonctionne sur Ubuntu ou CentOS.

Avant de commencer, assurez-vous que vous avez un accès SSH root à votre machine. Si vous utilisez le plan d’hébergement Minecraft de Hostinger, les identifiants de connexion sont dans l’onglet Serveurs de hPanel.

Le processus de création de serveurs pour Minecraft sur ces deux systèmes d’exploitation est assez similaire, mais il y a quelques différences que vous remarquerez lors de l’installation des paquets nécessaires.

1. Installation de Java et Screen

Avant de commencer, notez que le système d’exploitation minimum requis pour le tutoriel suivant est Ubuntu 16.04 et CentOS 7.

Connectez-vous à votre serveur via SSH. Ouvrez le terminal shell intégré (PuTTY pour les utilisateurs de Windows) et tapez la commande suivante :

ssh utilisateur@adresseip

Remarque

N’oubliez pas de changer les deux valeurs avec votre véritable nom d’utilisateur et l’adresse IP du serveur. Lorsque vous y êtes invité, entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.

  1. Un serveur Minecraft nécessite Java. Donc, vérifiez s’il est installé sur votre système en exécutant cette commande :
    java -version
  2. Passez à la deuxième section de ce tutoriel si vous avez déjà installé Java. Sinon, passez à l’étape suivante.
  3. Exécutez ces deux commandes pour télécharger les derniers paquets de logiciels et installer Java :
    -Sur Ubuntu :

    sudo apt-get update
    sudo apt-get install default-jdk

    -Sur CentOS :

    sudo yum update
    sudo yum install java -y
  4. Une fois l’installation de Java terminée, vous pouvez installer Screen :
    -Sur Ubuntu :

    sudo apt-get install screen

    -Sur CentOS :

    sudo yum install screen -y

2. Installation et exécution du serveur Minecraft sous Linux

Maintenant que Java et Screen sont prêts, nous pouvons commencer à installer un serveur Minecraft.

    1. Créez un nouveau répertoire dans lequel vous allez stocker tous vos fichiers de configuration Minecraft. Cette étape est facultative, mais nous la recommandons fortement afin que vous puissiez garder votre système organisé. Pour ce faire, tapez :
       mkdir minecraft
    2. Une fois créé, déplacez-vous dans le répertoire nouvellement créé en tapant ce qui suit:
       cd minecraft
    3. Avant de pouvoir télécharger les fichiers de configuration nécessaires, installez wget :
      -Sur Ubuntu :

      sudo apt-get install wget

      -Sur CentOS :

      sudo yum install wget -y
    4. Utilisez la commande wget pour télécharger le fichier de configuration du serveur Minecraft :
      wget https://launcher.mojang.com/v1/objects/bb2b6b1aefcd70dfd1892149ac3a215f6c636b07/server.jar
    5. Dans cet exemple, la dernière version du serveur est la 1.15.2. Vous devriez visiter ce lien pour vérifier si une version plus récente est disponible pour le téléchargement. Si c’est le cas, modifiez le lien pour la commande ci-dessus.
    6. Exécutez le fichier de configuration du serveur Minecraft en entrant cette commande. Si vous voulez utiliser l’interface graphique, il suffit de supprimer la partie nogui de la commande :
      java -Xmx1024M -Xms1024M -jar minecraft_server.1.15.2.jar nogui
    7. À ce stade, le programme du serveur ne démarre pas encore. Il va plutôt créer un fichier CLUF (Contrat de Licence Utilisateur Final) ou EULA en anglais que nous devons d’abord accepter.
    8. Pour accepter le CLUF de Minecraft, ouvrez le fichier eula.txt avec l’éditeur de texte Nano :
      sudo nano eula.txt
    9. Trouvez la ligne correspondant à ce qui est écrit :
      eula=false

      Puis, changez-la en :

      eula=true

      Une fois que vous avez terminé, n’oubliez pas de sauvegarder vos modifications.

    10. Une fois que cela est fait, activez Screen pour que le serveur puisse fonctionner en arrière-plan :
      screen -S "Minecraft server 1"
    11. Vous pouvez changer le nom en fonction de vos préférences.

Bon travail ! Vous avez réussi à installer votre serveur Minecraft personnalisé sur Ubuntu ou CentOS.

3. Exécution du serveur Minecraft

Maintenant, nous allons exécuter le serveur Minecraft pour de vrai cette fois. Tapez la commande suivante à nouveau :

java -Xmx1024M -Xms1024M -jar minecraft_server.1.15.2.jar nogui

Comme vous pouvez le voir, Minecraft vous demande d’avoir 1024 Mo ou 1 Go de RAM disponible pour démarrer le serveur. Bien que ce soit le minimum, nous vous recommandons d’avoir plus de RAM pour une meilleure performance. Pour allouer plus de mémoire au serveur, il suffit de remplacer 1024 dans les paramètres -Xmx et -Xms par 2048 (2 Go) ou plus.

Voici ce que vous devriez voir après l’exécution de la commande :

Un écran de terminal montrant que le serveur Minecraft est exécuté en arrière-plan

Le serveur fonctionne maintenant en arrière-plan. Pour quitter Screen, appuyez sur CTRL + A, puis D.

Vous pouvez rouvrir la fenêtre Screen en tapant cette commande :

screen -r

Si vous avez besoin de personnaliser les paramètres du serveur, ouvrez le fichier de configuration du serveur avec Nano :

nano ~/minecraft/server.properties

Néanmoins, nous vous suggérons de vous en tenir à la configuration par défaut pour éviter tout problème.

Administration du serveur Minecraft

Bien que l’administration de votre serveur ne soit pas aussi avancée par rapport à un serveur Spigot ou Bukkit, le minimum vital existe aussi sur Vanilla.

La plus intéressante pour un maître du Jeu, c’est bien évidement la commande « op ». C’est grâce à elle qu’on peut utiliser toutes les commandes en cours de jeu. Dans la console, on doit taper « op ton_pseudo_ig ». Vousu devrez recevoir la réponse « opped ton_pseudo_ig ». Félicitation ! vous pouvez maintenant bannir, dé bannir, et téléporter les joueurs à votre guise , directement depuis le jeu et pas seulement par la console.

Nous vous proposons une petite liste des fichiers qui pourraient être utiles:

  • benned-ips.json: ce fichier vous sera utile si vous voulez interdire à un joueur de jouer sur votre serveur, vous pouvez modifier le fichier minecraft\banned-ips. json », où « minecraft » est le dossier où minecraft a été installé sur le serveur et ajouter l’utilisateur que vous voulez interdire au fichier banned-ips. json.
  • banned-players.json: Ce fichier garde le meme principe que le précédent. Vous pouvez indiquer les pseudos des joueurs à bannir. Ce fichier s’auto complète quand vous utilisez la commande « ban » à partir de Minecraft, en tant qu’opérateur. Vous allez voir que les informations sont encore plus complètes (UUID, pseudo, etc.).
  • ops.json: C’est la liste des joueurs qui auront le titre d’opérateur (op, administrateur). Comme le fichier précédent, vous pouvez la compléter à l’aide de votre éditeur de texte favori. le fichier va s’auto remplir si vous utilisez la commande « op » depuis Minecraft. en utilisant la commande suivante:
  • In-game: /op username
  • Depuis la console: op username
  • Whitelist.json: Attention ! Si vous remplissez ce fichier, seuls les joueurs dont les pseudos figurent dans cette liste pourront se connecter à votre serveur.

Comment créer un serveur Minecraft sur Windows

Comment créer un serveur Minecraft sous Windows

Vous pouvez également installer un serveur Minecraft sur votre PC Windows. Ce qui est bien, les étapes sont plus faciles.

  1. Ouvrez l’invite de commande et vérifiez la version de Java sur votre ordinateur :
    java -version
  2. Si elle correspond à la dernière version du serveur sur le site officiel, vous pouvez passer à l’étape suivante. S’il n’est pas disponible ou s’il est obsolète, téléchargez le programme d’installation.
    Installation de Java pour Windows
  3. Téléchargez le logiciel d’installation (fichier .jar) sur la page officielle du serveur.
  4. Créez un nouveau dossier pour le serveur Minecraft et déplacez le fichier .jar dans ce dossier.
  5. Double-cliquez le programme d’installation pour créer un fichier eula.txt.
  6. Ouvrez le fichier CLUF (eula.txt) et modifiez la valeur de false à true.
  7. Lancez le serveur Minecraft en double-cliquant sur le fichier .jar. Pour ce faire, vous devrez peut-être autoriser le programme en passant par le pare-feu.

Sinon, vous pouvez ouvrir l’invite de commande et naviguer vers le dossier dédié à Minecraft. Par exemple :

cd Documents/Minecraft

Ensuite, exécutez cette commande :

java -Xmx1024M -Xms1024M -jar minecraft_server.1.15.2.jar nogui

Si vous voyez un écran similaire, cela signifie que votre serveur Minecraft a réussi à démarrer :

Exécution réussie d'un serveur Minecraft sous Windows

Comment créer un serveur Minecraft sur MacOS

Comment créer un serveur Minecraft sous MacOS

Pour finir, voyons comment nous pouvons créer un serveur Minecraft sur MacOS :

  1. Java est inclus par défaut sur les nouvelles versions de macOS. Vous pouvez le vérifier en entrant cette commande sur votre terminal :
    java -version
  2. Si elle n’est pas disponible, vous pouvez télécharger et installer une précédente version de Java sur le site web d’Apple.
  3. Créez un dossier dédié pour votre serveur Minecraft. Ensuite, téléchargez le programme d’installation du serveur Minecraft et mettez-le dans ce dossier.
  4. Ouvrez TextEdit et définissez le format en texte brut (Format -> Rendre le texte brut). Collez la ligne suivante :
    #!/bin/bash
    cd "$(dirname "$0")"
    exec java -Xms1024M -Xmx1024M -jar minecraft_server.1.15.2.jar nogui
  5. Enregistrez ce fichier sous le nom startmc.command dans le même répertoire où le fichier du serveur Minecraft réside.
  6. Pour que le fichier startmc.command fonctionne, la permission d’exécution est nécessaire. Pour ce faire, ouvrez le terminal et dirigez-vous vers votre dossier Minecraft. Par exemple :
    cd Documents/MinecraftServer
  7. Attribuez la permission requise en utilisant cette commande :
    chmod a+x startmc.command
  8. Si les étapes sont effectuées correctement, vous devriez pouvoir démarrer le serveur en double-cliquant sur le fichier startmc.command. Cela ouvrira une nouvelle fenêtre de terminal.
  9. Un avertissement de fichier ou de répertoire manquant peut apparaître à ce moment. Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal lorsque vous lancez un serveur Minecraft pour la première fois.

Conclusion

Si vous voulez rendre Minecraft plus passionnant, vous devriez envisager de faire un serveur Minecraft privé. Vous êtes garanti d’avoir beaucoup plus de liberté en jouant à Minecraft.

Heureusement, dans cet article, vous avez appris comment créer un serveur Minecraft sur Linux (Ubuntu et CentOS), Windows et macOS. Ce qui est génial, les étapes sont faciles à suivre et ne vous coûtera pas une fortune.

Bonne chance et amusez-vous bien !

Author
L'auteur

Fatima Zahra

Fatima Zahra est une passionnée du marketing digital et de l'IT, elle fait partie de l'équipe du contenu de notre site web pour apporter à nos chers internautes une meilleure expérience client. Ses passes- temps impliquent le blogging et l'apprentissage des langues pour se connecter véritablement au cœur avec les autres.