WordPress

403 Forbidden, comment résoudre cete erreur sous WordPress ?

erreur 403 forbidden http wordpress

Introduction

Si vous lisez ceci, vous avez récemment rencontré un message d’erreur indiquant 403 forbidden – vous n’avez pas la permission d’accéder à ‘/’ sur ce serveur ‘. Et très probablement, vous ne savez pas de pourquoi ? Eh bien, ne vous inquiétez pas, c’est un scénario assez courant. Presque tous les webmasters y ont fait face.

403 Exemple d'erreur interdite
Dans ce tutoriel, vous allez découvrir les raisons qui pourraient être responsables de l’erreur 403 en détail et des solutions possibles qui vous aideront à vous débarrasser de cette erreur. Par exemple, nous vous montrerons comment réparer cette erreur sur un site WordPress. Cependant, les étapes sont presque identiques sur d’autres sites Web statiques ou dynamiques.

Il convient de mentionner que l’erreur 403 peut changer selon certaines circonstances. Parfois, cette erreur peut également résulter de quelques modifications que votre société d’hébergement aurait pu faire dans son système ou en raison de la mise en œuvre de certaines mises à jour.

Quoi qu’il en soit, examinons plus en profondeur l’erreur et découvrez plus de détails à ce sujet. Nous allons ensuite énumérer diverses raisons responsables de cette erreur et les solutions possibles pour chacune d’elles.

Commençons.

Ce dont vous aurez besoin

Avant de commencer ce tutoriel, vous aurez besoin de ce qui suit:

  • Accès à votre panneau de contrôle d’hébergement

Qu’est-ce que 403 Erreur interdite?

Avant de creuser plus profondément et d’essayer de réparer l’erreur 403 , comprenons d’abord ce qu’elle est réellement. L’erreur 403 est un code d’état HTTP . Lorsque vous rencontrez ce message d’erreur, vous essayez d’atteindre une adresse ou un site Web auquel vous avez l’interdiction d’accéder.

Voici quelques exemples de ces erreurs :

Interdit. Vous ne pouvez accéder à cette page

HTTP Error 403 – Forbidden

403 Forbidden

Accès refusé Vous ne pouvez pas accéder à cette page

Alors, qu’est-ce qui cause ces erreurs? Découvrons-le.

Causes de l’erreur 403 

Obtenir un message d’erreur 403 au milieu du développement peut sembler dérangeant. Mais avant que nous ne puissions le réparer, nous devons connaître la raison réelle derrière cette erreur. La raison pour laquelle nous voyons cette erreur est parce que vous essayez d’accéder à quelque chose que vous n’avez pas le droit de voir. Afficher une erreur 403 est la façon par laquelle votre site Web indique que vous n’avez pas assez d’autorisations pour continuer.

Cette erreur est essentiellement due à des:

  • Autorisations incorrectes de fichier ou de dossier
  • Paramètres incorrects dans le fichier .htaccess

Cela dit, examinons rapidement comment vous pouvez réparer l’erreur 403.

Correction de l’erreur 403

Maintenant que nous connaissons les différents facteurs qui causent l’erreur, il est temps de regarder comment se débarrasser de cette erreur. Les étapes mentionnées ici se concentrent principalement sur les conseils pour résoudre ce message d’erreur sur WordPress, mais ils peuvent également être appliqués sur d’autres sites. Examinons certaines étapes:

Étape 1 – Vérification du fichier .htaccess

Vous ne connaissez peut-être pas le fichier .htaccess. C’est parce que le fichier reste souvent caché dans le répertoire du projet . Toutefois, si vous utilisez le Gestionnaire de fichiers Hostinger, vous devriez pouvoir voir .htaccess par défaut.

htaccess

Dans d’autres cas, par exemple, si vous utilisez cPanel, cela peut se faire en accédant à votre panneau de contrôle d’hébergement à l’aide du Gestionnaire de fichiers . Nous allons passer par ces étapes :

  1. Localisez File Manager à partir du panneau de configuration de l’hébergement
  2. Dans le répertoire public_html , recherchez le fichier htaccess .
  3. Si vous ne voyez aucun  fichier .htaccess , vous pouvez cliquer sur Paramètres  et activer l’option Afficher les fichiers cachés (dotfiles) .
    cPanel Afficher les fichiers cachés

Pour vous aider à mieux comprendre le fichier .htaccess – c’est un fichier de configuration du serveur et il fonctionne principalement en modifiant la configuration des paramètres du serveur Web Apache.

Bien que le fichier .htaccess soit présent sur presque tous les sites Web de WordPress, dans certains cas rares, lorsque votre site Web n’a pas de fichier .htaccess ou est supprimé de manière involontaire, vous devez  créer un fichier .htaccess manuellement.

Maintenant que vous avez trouvé votre fichier .htaccess, tout ce que vous devez faire est:

  1. Téléchargez le sur votre ordinateur pour en faire une sauvegarde.
  2. Une fois terminé, supprimez le fichier.
    supprimer htaccess
  3. Maintenant, essayez d’accéder à votre site Web.
  4. Si cela fonctionne, cela indique simplement que votre fichier htaccess était corrompu
  5. Maintenant, pour générer un nouveau fichier .htaccess, connectez-vous à votre tableau de bord WordPress , puis cliquez sur Paramètres > Permaliens .
  6. Sans faire de modifications, appuyez sur le bouton Sauvergarder au bas de la page.
    enregistrer permaliens
  7. Cela générera un nouveau fichier .htaccess pour votre site web

Toutefois, si cela ne résout pas le problème, passez à l’étape suivante.

Étape 2 – Traitement des autorisations

Une autre raison d’avoir une erreur 403 est une mauvaise configuration des autorisations pour vos fichiers ou dossiers. En général, lorsque les fichiers sont créés, ils viennent avec certaines autorisations par défaut. Ceux-ci contrôlent essentiellement comment vous pouvez lire, écrire et exécuter les fichiers pour votre utilisation. Cependant, parfois, ces autorisations peuvent s’avérer mal configurées et vous aurez besoin d’octroire des autorisations de modification . Modifier les permissions est facile. Cela peut être réalisé avec l’aide d’un client FTP ou du Gestionnaire de fichiers. Le client FileZilla FTP fournit des options pour changer les autorisations de fichiers et de dossiers. Il est donc recommandé d’utiliser ce client FTP pour les étapes suivantes:

  1. Accédez à vos fichiers de sites Web à l’aide d’un client FTP .
  2. Accédez au répertoire racine de votre compte d’hébergement.
  3. Sélectionnez le dossier principal qui contient tous les fichiers de votre site Web (en général, c’est public_html ), cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Droits d’accès au fichier .
    droits acces filezilla
  4. Activez Appliquer uniquement aux dossiers, entrez 755 dans le champ de valeur numérique et appuyez sur OK .
    modification permissions
  5. Une fois que FileZilla a terminé, répétez l’étape 3 , mais cette fois, choisissez l’option Appliquer uniquement aux fichiers et entrez 644 dans le champ de valeur numérique.
    modification permissions fichiers
  6. Une fois terminé, essayez d’accéder à votre site Web et voyez si l’erreur est résolue.

Si vous souhaitez mieux comprendre comment les autorisations de fichiers et de dossiers fonctionnent dans l’environnement Linux, ou si vous souhaitez utiliser la ligne de commande pour modifier les autorisations,  consultez ce didacticiel .

Cependant, si rien ne semble se produire, il est temps de passer à l’étape suivante.

Étape 3 – Désactivation des plugins WordPress

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, il est fort probable que l’erreur ait été lancée en raison d’un plugin incompatible ou défectueux. Dans cette étape, nous allons essayer de désactiver les plugins pour voir si cela corrige l’erreur 403. La meilleure chose à faire serait de désactiver tous les plugins à la fois au lieu de les vérifier un a un. Avec cette étape, vous pourrez détecter le problème et travailler sur une solution. Voici ce que vous devez faire:

  1. Accédez à votre compte d’hébergement par FTP et recherchez le dossier public_html (ou le dossier contenant vos fichiers d’installation de WordPress).
  2. Entrez dans le dossier wp-content.
  3. Entrez dans le dossier plugins , et renommez-le en quelque chose de différent comme « plugins-desactive» afin de mieux vous organiser.
    plugins desactives

Cela désactivera le plugin. Vous pouvez avoir une idée plus approfondie de la procédure exacte à suivre en consultant notre didacticiel – comment désactiver les plugins WordPress .

Une fois que vous avez désactivé tous les plugins, essayez d’accéder à votre site Web à nouveau. Est-ce que cela corrige le problème? Si oui, c’est un plugin qui est la source de l’erreur. Essayez de désactiver les plugins un par un, et vérifiez si votre site remarche. De cette façon, vous pourrez détecter le plugin défectueux.

Vous pouvez alors choisir de mettre à jour le plugin ou d’en installer un nouveau similaire. Cependant, si aucune des étapes mentionnées ci-dessus ne fonctionne pour vous (ce qui est très très rare!), Vous devrez peut-être contacter votre fournisseur d’hébergement .

Conclusion

En suivant les étapes énumérées ci-dessus, vous pouvez vous débarrasser de l’erreur 403. Nous comprenons que cette erreur est irritante et ne vous permet pas d’accéder à votre site. Néanmoins, suivez les étapes ci-dessus une par une, et nous sommes sûrs que vous pourrez ramener votre site web d’entre les morts. 😉

Nous espérons que le tutoriel ci-dessus est facile à suivre. Pour des tutoriels WordPress plus complets, des astuces et des cheatsheets, visitez cette page .

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à économiser dès maintenant !

Hébergement et nom de domaine tout-en-un à partir de

2
45
/mois
Partager sur
>